Djokovic et Wawrinka l'emportent facilement

Novak Djokovic... (Photo: Reuters)

Agrandir

Novak Djokovic

Photo: Reuters

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page
Samuel Pétrequin
Associated Press
Londres

Novak Djokovic a poursuivi sa série de succès en salle avec une victoire facile de 6-1, 6-1 contre Marin Cilic, lundi, à son premier match de la phase préliminaire aux Finales de l'ATP, quelques heures après que Stanislas Wawrinka ait tourné la page sur ses récentes contre-performances en savourant lui aussi une victoire à sens unique.

Djokovic s'est approché à deux victoires de conserver le titre de no 1 mondial, et il a porté sa fiche en carrière contre le champion en titre des Internationaux des États-Unis à 11-0. Il n'a mis que 56 minutes pour venir à bout de son adversaire.

«Malheureusement, j'ai connu mon pire match de la saison, et j'ai attendu que ce soit en lever de rideau des Finales de l'ATP, a commenté Cilic. Je ne me sentais pas très bien aujourd'hui.»

Le Serbe, double champion en titre, a gagné ses 28 derniers matchs en salle. Il affrontera maintenant Wawrinka, qui a profité des nombreuses erreurs de Tomas Berdych pour l'emporter 6-1, 6-1 plus tôt lundi.

«Je prends beaucoup de temps pour me préparer pour ces tournois, ceux en salle. Je les apprécie, a dit Djokovic. Considérant la longueur d'une saison, tout le monde est physiquement, mentalement et émotionnellement épuisé. C'est à ce moment-ci qu'il faut puiser dans ses réserves et tirer la dernière goutte d'énergie et de motivation pour finir la saison sur les chapeaux de roue.»

Impeccable autant au service qu'au retour, le champion des Internationaux d'Australie a déclassé son adversaire tchèque à l'aide de toute une série de coups gagnants, notamment de revers et de volées. Il a aussi été aidé par la piètre performance de Berdych, sixième tête de série, qui a perdu son premier match du dernier tournoi de l'année pour la cinquième fois en autant de participations.

«Malheureusement, c'était mon pire match de la saison et je l'avais gardé pour ce tournoi, a dit Berdych. Je n'ai rien ressenti de bon aujourd'hui.»

Wawrinka s'est rendu à Londres hanté de plusieurs interrogations, lui qui n'avait remporté que deux matchs depuis son élimination en quarts de finale aux Internationaux des États-Unis.

«Mes dernières défaites m'ont vraiment fait mal, a déclaré Wawrinka. Mais je n'ai pas cessé de travailler fort et je n'ai jamais paniqué. Je savais que mon jeu était là. C'était davantage le côté mental que je devais améliorer.»

Il a amorcé son match en force face à Berdych, remportant cinq jeux d'affilée pour s'emparer du premier set, ne perdant que trois échanges au service.

Berdych, qui a commis 20 fautes directes, a offert une meilleure opposition au début du second set, mais il a subi un bris à la suite d'un très serré troisième jeu et ne s'en est jamais remis.

«Quand je me sens bien sur le court, je suis capable de battre n'importe qui, a indiqué Wawrinka, qui n'avait jamais autant dominé un adversaire du top-10 à ses 34 victoires contre eux. Mais je ne m'attendais pas à l'emporter aussi facilement.»

Wawrinka et Berdych se trouvent dans un difficile groupe A, où se trouvent également Djokovic et Cilic. Après la phase de groupes, les deux meilleurs joueurs au classement passeront aux demi-finales, mais Berdych se fait peu d'illusions sur ses chances d'accéder au prochain tour.

«Je fais face au pire scénario possible. La seule façon de me qualifier est de battre Marin et Novak, ce qui est presque impossible.»

L'excellente sortie de Wawrinka saura également rassurer l'équipe suisse de Coupe Davis, qui disputera la finale à la France à la fin du mois. Wawrinka fera notamment équipe avec Roger Federer.

Partager

publicité

publicité

Les plus populaires : Sports

Tous les plus populaires de la section Sports
sur Lapresse.ca
»

publicité

Autres contenus populaires

publicité

image title
Fermer