Murray et Ferrer s'approchent des finales de l'ATP

Andy Murray... (Photo Johannes Eisele, archives AFP)

Agrandir

Andy Murray

Photo Johannes Eisele, archives AFP

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page
Eric Willemsen
Associated Press
Vienne, Autriche

David Ferrer et Andy Murray ont accédé au carré d'as du tournoi de Vienne, améliorant leur chance de se qualifier pour les finales de l'ATP le mois prochain.

Le favori Ferrer a surmontré les 17 as de son adversaire pour inscrire une victoire de 7-6 (5), 6-4 contre le Croate Ivo Karlovic et il fera face à l'Allemand Philipp Kohlschreiber en demi-finale.

Murray a vaincu l'Allemand Jan-Lennard Struff 6-2, 7-5 pour s'offrir l'autre demi-finale où il sera opposé au Serbe Viktor Troicki.

Ferrer et Murray sont respectivement 9e et 10e dans la course à Londres et ils ont accepté tous les deux une invitation, vendredi dernier, dans l'espoir de gagner du terrain afin de se hisser parmi le top 8, ce qui leur permettrait de se qualifier pour le dernier tournoi de la saison.

Après avoir enlevé le premier set, Ferrer a réussi son premier bris pour prendre les devants 3-1 au deuxième et il a servi pour le match avec son cinquième as.

Troicki a vaincu le Brésilien Thomaz Bellucci 7-6 (4), 6-7 (2), 6-2 et il obtient son billet pour sa première demi-finale en trois ans. Kohlschreiber, no 4, a pour sa part vaincu son compatriote allemand Benjamin Becker 6-4, 7-6 (3).

Murray a gagné cinq jeux d'affilée, dont les 14 derniers points, pour s'emparer du premier set contre Struff, 52e joueur mondial. L'Écossais a perdu son service à la suite d'une double faute pour le seul bris qu'il a concédé pour tirer de l'arrière 3-1 au deuxième. Mais il a aussitôt récupéré le bris et il en a réussi un autre pour créer l'égalité 5-5.

Troicki, jadis 12e joueur mondial, occupe désormais le 127e rang après avoir effectué son retour à la compétition en juillet après une suspension d'un an pour dopage. Il y a un an, Murray avait qualifié Troicki de «non professionnel» pour avoir échoué un test sanguin qui a mené à sa suspension. Troicki a confié qu'il ne nourrit aucun ressentiment envers le champion olympique.

«Je ne crois pas qu'il (Murray) connaissait toute l'histoire, a dit Troicki. Je n'ai contre lui, c'était seulement son opinion. Je le connais, c'est vrai, mais il n'a jamais été un grand ami dont j'attendais le soutien.»

Troicki a sauvé deux balles de set à 6-5 au premier set. Le Serbe a perdu la deuxième au bris avant de réussir huit as et de concéder seulement trois points sur son service au dernier set.

«Mon objectif est de réintégrer aussi vite que possible le top 100. Je suis sur la bonne voie, a noté Troicki, dont la dernière présence en demi-finales d'un tournoi de l'ATP remonte à Moscou en 2011. Ça fait longtemps que je n'ai pas disputé une demi-finale et c'est encore plus significatif plus quand vous avez été obligé de franchir les qualifications.»

Partager

publicité

publicité

Les plus populaires : Sports

Tous les plus populaires de la section Sports
sur Lapresse.ca
»

publicité

Autres contenus populaires

publicité

image title
Fermer