US Open: quelle Serena verrons-nous?

Serena Williams est à la recherche d'un 18e titre... (PHOTO DAVID BOILY, LA PRESSE)

Agrandir

Serena Williams est à la recherche d'un 18e titre en Grand Chelem.

PHOTO DAVID BOILY, LA PRESSE

Double championne en titre, Serena Williams détient encore cette année les clés du tableau féminin à l'Omnium des États-Unis.

L'Américaine de 32 ans a connu une saison difficile en Grand Chelem avec des éliminations rapides en Australie, à Roland-Garros et à Wimbledon. Elle vient toutefois de remporter deux tournois (Stanford et Cincinnati), en plus d'être allée en demi-finale à la Coupe Rogers.

Quinze ans après sa première victoire à New York, Serena est visiblement prête à faire oublier ses récents déboires. Et une victoire à l'Omnium lui permettrait de rejoindre les légendaires Chris Evert et Martina Navratilova avec un 18e titre en Grand Chelem. Seules Steffi Graf (22) et Margaret Court (24) en ont remporté davantage.

« C'est évidemment une grande source de motivation pour moi, a raconté Williams en conférence de presse à New York. À ce stade de ma carrière, je veux gagner en Grand Chelem et je choisis bien mes autres tournois. Même si, selon moi, 32 est le nouveau 22, j'ai quand même 32 ans, bientôt 33! J'essaie donc de prendre les bonnes décisions en pensant au futur, car j'ai l'intention de jouer encore longtemps. »

Plusieurs prétendantes

Même si Serena Williams est la favorite du tournoi féminin, le titre ne lui est pas encore acquis.

La Roumaine SIMONA HALEP, révélation de la saison avec Eugenie Bouchard, est solide sur le ciment grâce à une puissance que sa petite taille ne laisse pas soupçonner. Deuxième favorite en l'absence de Li Na, elle n'a pas un tableau facile.

La Tchèque PETRA KVITOVA (troisième favorite), double championne à Wimbledon, a l'occasion de démontrer qu'elle peut aussi gagner un grand titre sur surface dure. Jamais vraiment à l'aise à Flushing Meadows (elle n'a jamais dépassé le quatrième tour), elle pourrait renverser la situation cette année.

La Polonaise AGNIESZKA RADWANSKA (quatrième favorite) est d'une constance inébranlable et son jeu sans faille devrait l'aider à traverser le long marathon d'un tournoi du Grand Chelem. Elle aussi n'a toutefois jamais atteint les quarts de finale à l'Omnium.

La Russe MARIA SHARAPOVA (cinquième favorite), qui avait raté le tournoi l'an dernier en raison d'une blessure, est de retour à New York avec l'intention bien arrêtée d'aller loin.




À découvrir sur LaPresse.ca

  • US Open: la pression sur Bouchard

    Tennis

    US Open: la pression sur Bouchard

    Même si elle est la plus jeune joueuse du top 10 mondial, même si elle a déjà réussi une saison au-delà de tous les espoirs, même si la suite de sa... »

  • US Open: Djokovic encore favori

    Tennis

    US Open: Djokovic encore favori

    Finaliste des quatre dernières présentations de l'Omnium des États-Unis, le Serbe Novak Djokovic n'a toutefois remporté qu'une seule finale, en 2011,... »

Rondelle Libre >

123302:liste;4317250:box; 300_billet-brunet.tpl:file;
la boite:1600166:box; tpl:300_B73_videos_playlist.tpl:file;

Les plus populaires : Sports

Tous les plus populaires de la section Sports
sur Lapresse.ca
»

Autres contenus populaires

la boite:219:box
image title
Fermer