Lindsey Vonn fait une croix sur Sotchi

Lindsey Vonn ne sera pas en mesure de... (Photo Robert Pratta, Reuters)

Agrandir

Lindsey Vonn ne sera pas en mesure de défendre son titre en descente aux Jeux olympiques de Sotchi.

Photo Robert Pratta, Reuters

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page

Sur le même thème

Il n'y aura pas de «Lindsey show» à Sotchi. À un mois de la cérémonie d'ouverture des Jeux olympiques, Lindsey Vonn a annoncé ce que tout le monde appréhendait dans le milieu: la super-vedette américaine du ski ne sera pas en mesure de défendre son titre en descente.

Fidèle à son habitude, Vonn a elle-même confirmé son retrait par l'entremise de ses comptes Twitter et Facebook.

«Je suis effondrée d'annoncer que je ne serai pas en mesure de compétitionner à Sotchi, a-t-elle publié en matinée. J'ai tout fait en mon possible pour me renforcer et surmonter le fait que je n'ai pas de ligament croisé antérieur, mais la réalité est que mon genou est trop instable pour compétitionner à ce niveau.»

Après une grave blessure au genou droit subie en février aux Championnats du monde de Schladming, Vonn s'accrochait à l'espoir de disputer ses quatrièmes Jeux olympiques. Sa réadaptation se déroulait à merveille jusqu'à ce qu'elle subisse une autre rupture du ligament croisé antérieur droit lors d'une chute à l'entraînement, à la fin du mois de novembre.

Au début du mois de décembre, sa participation à la Coupe du monde de Lake Louise, sa station fétiche, où elle a signé 14 succès, laissait croire qu'un retour au plus haut niveau était encore possible. Après avoir pris le 40e rang lors de la première descente, elle avait enchaîné avec une 11e place (descente) et une cinquième (super-G).

Tout s'est effondré le 21 décembre, aux trois quarts de la descente de Val-d'Isère. Après une compression, l'Américaine de 29 ans a dû se relever, visiblement en douleur, plongeant dans l'inquiétude son conjoint, le golfeur Tiger Woods, qui se morfondait au bas de la piste. Elle a alors subi une élongation du ligament latéral médial droit, rendant impossible sa participation aux JO.

Guay: «La bonne décision»

Le Canadien Erik Guay, qui connaît bien Vonn, savait que l'inévitable s'en venait pour en avoir discuté avec des gens dans l'entourage de Red Bull, un commanditaire commun.

«C'est triste, mais en même temps, je suis content qu'elle ait pris la bonne décision, a commenté le nouveau détenteur du record de podiums dans le ski alpin canadien. Avec une déchirure complète, elle aurait pu se faire encore plus mal. Je ne suis pas inquiet. Elle travaille très fort, elle est vraiment disciplinée, elle va revenir en force l'an prochain.»

Vonn, quadruple gagnante du grand Globe de cristal du classement général, se fera opérer prochainement et vise un retour en force la saison prochaine, marquée par les Mondiaux présentés chez elle, à Vail, au Colorado.

Auteure de 59 victoires en Coupe du monde, à 3 du record détenu par l'Autrichienne Annemarie Moser-Pröll, Vonn est la reine incontestée du circuit féminin, peut-être même du ski alpin tout court, à tout le moins en Amérique du Nord. Divorcée de son ancien entraîneur Thomas Vonn en 2011, la descendeuse américaine a commencé à fréquenter Tiger Woods l'an dernier. Cette relation très médiatisée l'a propulsée un peu plus au rang des vedettes grand public.

Athlète aussi puissante que douée, possédant un sens inné pour le dramatique, Vonn entretenait une rivalité avec l'actuelle meneuse au classement, l'Allemande Maria Höfl-Riesch, qui a parfois mêlé le personnel et le professionnel. L'hiver dernier, la Slovène Tina Maze avait remporté le grand globe avec un record de 24 podiums.

Aussi charismatiques soient-elles, Höfl-Riesch et Maze auront bien du mal à faire oublier l'absence de Vonn à Sotchi.




publicité

la boite:2450047:box
la liste:123302:liste;la boite:4317250:box

Rondelle libre>

publicité

la boite:2478966:box

publicité

Les plus populaires : Sports

Tous les plus populaires de la section Sports
sur Lapresse.ca
»

publicité

Autres contenus populaires

publicité

image title
Fermer