L'Atletico Madrid bat Chelsea et passe en finale

L'Atletico Madrid a dominé Chelsea et remporté une victoire de 3-1 sur la... (Photo: Reuters)

Agrandir

Photo: Reuters

Rob Harris
Agence France-Presse
Londres

L'Atletico Madrid a dominé Chelsea et remporté une victoire de 3-1 sur la pelouse londonienne, lui permettant de mettre un point d'exclamation à sa superbe saison en atteignant la finale de la Ligue des Champions, où il sera opposé à ses concitoyens du Real Madrid.

Après un match aller de 0-0, l'ex-attaquant de l'Atletico Fernando Torres a donné les devants 1-0 à Chelsea. Mais Adrian Lopez a nivelé la marque tout juste avant que les deux équipes ne regagnent le vestiaire, procurant aux Espagnols un crucial but à l'étranger en cas de verdict nul.

La première présence en finale en 40 ans de l'Atletico a été assurée en deuxième demie, quand Diego Costa a converti un penalty sur le coup de l'heure de jeu. Arda Turan a complété la marque dans un filet laissé vide devant lui.

«Nous avons totalement contrôlé l'allure du match contre une grande équipe», a déclaré l'entraîneur-chef de l'Atletico Diego Simeone par l'entremise d'un interprète.

Il s'agit de la quatrième défaite consécutive en demi-finales pour l'entraîneur-chef de Chelsea, Jose Mourinho, qui est revenu à Londres l'an dernier après un passage au Real Madrid. Sans Mourinho, le Real a mis à une disette de 12 ans sa participation à la finale, qui disputée le 24 mai, à Lisbonne, au Portugal. Ce sera la première fois que deux clubs de la même ville se disputeront le titre.

D'ici là, l'Atletico pourrait avoir été couronné dans la Liga espagnole pour la première fois depuis 1996. Il n'a besoin que de deux victoires en trois matchs pour mettre fin à la domination du Real et du FC Barcelone sur le titre depuis près de 20 ans.

À sa première saison de retour à la barre de Chelsea, Mourinho pourrait bien repartir sans trophée, incapable d'offrir la Ligue des Champions à l'équipe, contrairement à ce qu'il avait fait à l'Inter Milan ou avec le FC Porto. Bien que les Blues occupent le deuxième rang de la Premier League, ils doivent compter sur des défaites des meneurs de Liverpool et de Manchester City, troisième, mais avec un match en mains, pour espérer remporter la ligue anglaise.

S'il voulait prouver que les critiques de ses récentes tactiques utlra défensives ne l'affectaient pas, il l'a fait en remettant sa formation de départ, où il avait inscrit six défenseurs, bien que Cesar Azpilicueta se soit souvent retrouvé à l'avant sur le flanc droit.

Mais les hôtes ont amorcé la rencontre de façon nerveuse et le gardien substitut Mark Schwarzer, qui a remplacé Petr Cech, blessé, a été battu après seulement quatre minutes, mais le tir de Koke s'est retrouvé sur la transversale. Chelsea a de son côté provoqué bien peu en attaque, mis à part le spectaculaire coup de pied renversé de David Luiz à bout portant.

Chelsea avait deux de ses gardiens dans les filets: Thibaut Courtois, le partant de l'Atletico, ne se trouve dans la capitale espagnole que parce qu'il y a été envoyé en prêt par le club londonien à son arrivée de Genk, en 2011. Le Belge a eu bien peu à faire avant de sortir le ballon de son filet à la 36e minute, après que Torres - un ancien du club madrilène - eut ouvert la marque.

Willian a battu de force Diego Godin et Filipe Luis sur le flanc droit. Alors qu'il est tombé au sol, Azpilicueta a repris possession du ballon. L'Espagnol a retourné le ballon vers Torres, qui a déjoué Courtois à l'aide d'un tir dévié sur Mario Suarez.

Mais la défensive de Chelsea n'a pas tenu le coup. Tiago et Juanfran se sont amusés en zone adverse, notamment aux dépens de John Terry et Ashley Cole, avant de remettre à Lopez, fin seul, qui a fait 1-1.

«Il a changé notre philosophie, a souligné l'ex-milieu de terrain de Chelsea Tiago à propos de Simeone. Nous travaillons tous ensemble, comme une équipe. Quand nous jouons de cette façon, nous sommes la meilleure équipe de la planète.»

Après un gros arrêt de Schwarzer en début de deuxième demie pour priver Turan d'un but, Diego Costa a profité d'une faute de Samuel Eto'o, entrée à la 54e, dans la surface pour marquer sur penalty.

«Ce penalty a tué le match, a déclaré Mourinho. Après ça, l'Atletico a pris le contrôle de la rencontre, et il s'est révélé très expérimenté et professionnel.»

Chelsea a bien touché un montant à la suite d'un coup franc de Willian, mais il a trop peu fait pour espérer niveler la marque, encore moins s'imposer. Turan a enfoncé le dernier clou à la 72e. Après que sa tête se soit retrouvée sur le poteau, il a été mesure de sauter sur le retour pour pousser le ballon dans la cage déserte et faire 3-1.




Rondelle Libre >

123302:liste;4317250:box; 300_billet-brunet.tpl:file;
la boite:1600166:box; tpl:300_B73_videos_playlist.tpl:file;

Les plus populaires : Sports

Tous les plus populaires de la section Sports
sur Lapresse.ca
»

Autres contenus populaires

la boite:219:box
image title
Fermer