MLS: Qui rejoindra les Sounders?

Les joueurs du Sounders FC de Seattle célèbrent... (Photo Joe Nicholson, USA TODAY Sports)

Agrandir

Les joueurs du Sounders FC de Seattle célèbrent la victoire de 2-0 contre les Whitecaps de Vancouver, jeudi soir.

Photo Joe Nicholson, USA TODAY Sports

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page

Après la qualification des Sounders de Seattle aux dépens des Whitecaps de Vancouver, le portrait des finales d'Association sera complété, demain, dans la MLS. Pour l'instant, le Crew de Columbus, le Toronto FC et les Timbers de Portland sont en bonne posture. Tour d'horizon.

Toronto en contrôle

Favori pour soulever la Coupe MLS, le Toronto FC n'a pas raté son entrée en séries en l'emportant par la marque de 2 à 1 au Red Bull Arena. Il y a eu des temps faibles dans ce match, pour les Reds, mais Sebastian Giovinco a fait la différence avec un énième but sur coup-franc. Maintenant, le TFC retrouve son BMO Field où il n'a perdu qu'une seule fois - face à l'Impact - tout au long de la saison. Mission compliquée pour la formation new-yorkaise? Jesse Marsch, entraîneur des Taureaux rouges, a carrément comparé la situation de son équipe à celle des Américains face à l'Union soviétique lors de la finale de hockey des Jeux olympiques de 1980. «Je sais que ce Toronto n'est pas un endroit facile, que le stade sera plein et qu'il s'agit de la meilleure équipe de la ligue. Et alors? Allons-y et battons-nous pour la qualification.» Victor Vazquez et Drew Moor, blessés au match aller, représentaient des cas incertains dans les derniers jours.

> TFC-Red Bulls: dimanche à 15h

Net avantage pour le Crew

Dire qu'à un moment donné, on avait ciblé le Crew de Columbus comme l'une des équipes que l'Impact pourrait rattraper au classement... Si le onze montréalais a piqué du nez, le Crew a connu une bonne fin de saison avec 10 matchs sans défaite. Cette séquence s'est prolongée en séries avec un match de barrages remporté à Atlanta (aux tirs et but), puis une victoire de 4 à 1 face à New York City FC pour démarrer les demi-finales d'Association. Ce match aller a été riche en spectacle avec cette avalanche de buts, bien entendu, mais aussi avec son lot d'erreurs, ses occasions ratés et des controverses arbitrales. Bref, à défaut d'un sommet technique, on a donc eu droit à un match particulièrement divertissant. Et maintenant? La troupe de Patrick Vieira devra combler un retard de trois buts, ce qui n'a jamais été fait dans l'histoire de la MLS - en trois occasions. «Quand tu encaisses quatre buts à l'extérieur, tu te rends la tâche très difficile. Évidemment, ce sera un énorme défi, mais nous allons essayer de bien nous préparer et être prêts», a annoncé l'entraineur new-yorkais Patrick Vieira.

> NYCFC-Crew: dimanche à 17h

Blessures à Portland

Le match opposant le Dynamo de Houston aux Timbers de Portland, lundi au Texas, ne restera pas comme la plus belle affiche de l'histoire de la MLS. En vrac, on y a vu des sièges vides, une pelouse atroce et un flagrant manque de qualité offensive avec seulement quatre tirs cadrés. Au final, le 0-0 avantage les Timbers, en vue du match retour, même s'ils ont perdu quelques plumes sur le champ de patates du BBVA Compass Stadium. Larrys Mabiala et Darlington Nagbe ont rejoint l'infirmerie en cours du match tandis que Diego Chara a subi une fracture à un pied. Ses séries sont évidemment terminées. Toujours au chapitre médical, il ne faut pas compter sur le retour de Fanendo Adi. L'attaquant nigérian, qui tourne à un but tous les deux matchs, se remet toujours d'une blessure aux muscles ischio-jambiers.

>Timbers-Dynamo: dimanche à 19h30

Les champions sont là

L'an dernier, Clint Dempsey avait raté une bonne partie de la saison -incluant les séries et la Coupe MLS - en raison de problèmes d'arythmie cardiaque. Suspendu lors du match aller de la demi-finale contre les Whitecaps de Vancouver, il a célébré son retour en séries avec un doublé, jeudi soir. La victoire des champions en titre est logique face à un adversaire bien trop prudent qui n'a cadré qu'une seule frappe en 180 minutes de jeu. Même menés au score, jeudi, les Whitecaps n'ont jamais semblé posséder les ressources pour prendre à revers la défense des Sounders . «Dès les premiers instants, on a montré que nous étions l'équipe qui voulait ce match, a indiqué Nicolas Lodeiro. Ils sont venus à Seattle pour défendre. Il n'y avait qu'une équipe sur le terrain qui voulait gagner et c'était nous.» Les Caps participaient à la demi-finale d'Association pour la deuxième fois en trois ans, mais ils n'y ont toujours pas inscrit le moindre but. Les duels de Cascadie, avec leurs moments de tension, ne sont probablement pas terminés puisque les Sounders devraient être rejoints par les Timbers.




publicité

publicité

Les plus populaires : Sports

Tous les plus populaires de la section Sports
sur Lapresse.ca
»

publicité

publicité

Autres contenus populaires

publicité

image title
Fermer