Impact: une occasion pour Jackson-Hamel et Oduro

Anthony Jackson-Hamel a marqué trois buts en seulement 105... (Photo Graham Hughes, PC)

Agrandir

Anthony Jackson-Hamel a marqué trois buts en seulement 105 minutes de jeu cette saison et il semble déterminé à prouver qu'il a sa place en MLS.

Photo Graham Hughes, PC

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page
Alexis Bélanger-Champagne
La Presse Canadienne

Un des nombreux clichés du sport soutient que lorsqu'un joueur se blesse, c'est une occasion pour un autre de lui voler son poste. C'est ce qu'Anthony Jackson-Hamel et Dominic Oduro vont essayer de faire au cours des prochaines semaines chez l'Impact de Montréal.

L'équipe a confirmé mardi que l'attaquant Matteo Mancosu allait rater de six à huit semaines de jeu en raison d'une blessure à une cuisse et la porte est donc grande ouverte pour les deux footballeurs.

Si l'entraîneur-chef Mauro Biello base sa décision sur les récentes performances, Jackson-Hamel pourrait être titulaire samedi, à Washington, contre le D.C. United.

Le Québécois a marqué trois buts en seulement 105 minutes de jeu cette saison et il semble déterminé à prouver qu'il a sa place en MLS.

De son côté, Oduro a surtout été employé comme milieu offensif sur le flanc droit, là où il avait eu du succès dans le dernier droit de la campagne 2016 et lors des éliminatoires. Cependant, la fusée ghanéenne est plus effacée cette saison, n'inscrivant qu'un seul but en huit rencontres.

Biello a même préféré donner le départ au jeune Ballou Jean-Yves Tabla samedi dernier, face aux Whitecaps de Vancouver, limitant Oduro à 25 minutes de jeu comme réserviste.

«Nous allons regarder quel profil nous voulons employer comme attaquant, comme nous le faisons avec chaque position, a mentionné l'entraîneur-adjoint Jason Di Tullio, mercredi. Il faut analyser l'adversaire et voir comment nous pouvons lui faire mal. Nous prendrons ensuite une décision.»

Puisque l'Impact a prêté Michael Salazar au Fury d'Ottawa, l'attaquant Nick DePuy se retrouve aussi un peu plus haut dans la hiérarchie. Il présente également un profil différent de Jackson-Hamel et Oduro, du haut de ses six pieds, cinq pouces.

«Oduro, nous savons tous ce qu'il peut faire comme attaquant et il avait bien fait en début de saison l'an dernier pendant l'absence de (Didier) Drogba, a rappelé Di Tullio. Jackson peut faire mal à l'adversaire quand il y a un peu plus d'espace sur le terrain. DePuy, nous ne l'avons pas encore vu beaucoup, mais il a un grand gabarit et il peut appliquer de la pression.

«C'est dommage pour Mancosu, mais nous allons devoir trouver une solution.»

Jackson-Hamel et Oduro sont restés diplomates quand ils ont été questionnés sur la situation, notant tous les deux qu'ils allaient se plier aux décisions de l'entraîneur.

C'est Jackson-Hamel qui avait remplacé Mancosu dès la cinquième minute face aux Whitecaps. Il avait ensuite été forcé de quitter la rencontre à la 73e minute en raison de crampes à une jambe.

Âgé de 23 ans, le footballeur de Québec a effectué seulement deux départs malgré ses 23 participations en carrière en MLS. Il se dit toutefois prêt à jouer pendant 90 minutes si nécessaire.

«Quand je rentre en fin de match, c'est parce que l'équipe pousse pour un but, a rappelé celui qui a marqué ses trois buts cette saison dans cette situation. Si je commence le match, j'ai plus de responsabilités, mais l'objectif est le même, c'est de marquer des buts et d'aider l'équipe à gagner.

«C'est plus difficile, mais c'est comme ça.»

De son côté, Oduro a répété ne pas avoir de préférence entre jouer à la pointe ou sur le flanc droit.

«J'ai été formé comme attaquant avant d'être déplacé à l'aile, a-t-il souligné. En pointe, je peux me concentrer sur mes courses, tandis qu'à l'aile, je dois être plus prudent si mon coéquipier me double vers l'avant.

«L'avantage en jouant comme attaquant, c'est que je n'ai que deux défenseurs à battre. Il suffit d'une bonne course ou d'une belle passe pour que je m'avance seul contre le gardien.»

Avec une seule victoire en huit matchs cette saison, l'Impact doit espérer voir ce type de scénario se produire samedi.




À découvrir sur LaPresse.ca

publicité

publicité

Les plus populaires : Sports

Tous les plus populaires de la section Sports
sur Lapresse.ca
»

publicité

Autres contenus populaires

publicité

image title
Fermer