Sepp Blatter plaide sa cause pendant 14 heures

Sepp Blatter conteste sa suspension de six ans de... (PHOTO PIERRE ALBOUY, REUTERS)

Agrandir

Sepp Blatter conteste sa suspension de six ans de toute activité liée au soccer.

PHOTO PIERRE ALBOUY, REUTERS

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page
Agence France-Presse
LAUSANNE

L'ancien président de la FIFA Sepp Blatter a plaidé sa cause devant le Tribunal arbitral du sport (TAS) pendant près de 14 heures, jeudi à Lausanne, où il est venu contester sa suspension de six ans de toute activité liée au soccer.

«C'était une longue journée. Je ne peux faire aucun pronostic», a-t-il réagi à la sortie du TAS.

L'ex-patron du soccer mondial avait débuté son audience devant la plus haute instance de la justice sportive vers 8 h 30 et en est sorti vers 22 h 30, ont constaté des journalistes de l'AFP.

Ancien président de l'Union européenne de soccer (UEFA), Michel Platini a également témoigné dans ce dossier, les cas des deux hommes étant liés. Tous deux ont été suspendus pour un paiement controversé de 1,8 million d'euros de Blatter à Platini en 2011.

En première instance, les deux hommes avaient écopé d'une suspension de 8 ans par la justice interne de la FIFA, instance secouée depuis mai 2015 par un vaste scandale de corruption. Ils avaient été jugés coupables d'«abus de position», «conflit d'intérêts» et «gestion déloyale».

Dans un deuxième temps, leur sanction avait été réduite à six ans en appel par la Commission des recours de la FIFA.

Platini avait ensuite fait appel devant le TAS, qui a ramené en mai la durée de sa sanction à 4 ans. C'est à cette procédure que se pliait lui aussi Blatter jeudi. Il avait lui-même témoigné lors de l'audience consacrée à Platini le 29 avril.

Partager

publicité

publicité

Les plus populaires : Sports

Tous les plus populaires de la section Sports
sur Lapresse.ca
»

publicité

Autres contenus populaires

publicité

image title
Fermer