• Accueil > 
  • Sports > 
  • Soccer 
  • > Didier Drogba offre une victoire sur le fil à l'Impact 

Didier Drogba offre une victoire sur le fil à l'Impact

Drogba a envoyé un long coup franc direct... (Photo Bernard Brault, La Presse)

Agrandir

Drogba a envoyé un long coup franc direct vers le filet du Galaxy. Le gardien a été incapable de maîtriser le ballon, qui est entré dans les buts.

Photo Bernard Brault, La Presse

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page
Alexis Bélanger-Champagne
La Presse Canadienne
MONTRÉAL

Si le Galaxy de Los Angeles était arrivé à Montréal avec sa constellation de vedettes, c'est finalement l'étoile de l'Impact qui a eu le dernier mot.

Didier Drogba a marqué sur un coup franc pendant la quatrième et dernière minute des arrêts de jeu et il a permis à l'Impact de mettre fin à sa séquence de six matchs sans victoire, grâce à un gain de 3-2, samedi.

Drogba a brisé l'égalité sur la dernière action de la rencontre. Le gardien du Galaxy Brian Rowe a tenté de boxer le long coup franc de la légende ivoirienne, mais le ballon a plutôt dévié sur ses mains et a abouti dans les cordages derrière lui.

«Je voulais juste cadrer la frappe et j'ai mis un petit effet qui a réussi (à surprendre Rowe), a raconté Drogba, qui totalise cinq buts et quatre aides cette saison. Ce sont des gestes sur lesquels je travaille à l'entraînement et je suis content de voir que c'est payant.»

Ignacio Piatti et Lucas Ontivero, avec son premier dans l'uniforme montréalais, ont aussi touché la cible pour l'Impact (5-4-4), qui a donc signé une première victoire depuis le 16 avril, face au Fire, à Chicago.

La troupe de Mauro Biello a aussi gagné un premier match cette saison au stade Saputo (1-1-3), qui était rempli à capacité avec 20 801 spectateurs.

La foule a été très animée au cours de la rencontre et tout le monde dans le camp de l'Impact parlait de la réaction après le but vainqueur de Drogba.

«C'était incroyable, a dit Biello. Je n'avais jamais entendu le stade Saputo aussi bruyant. Quand la foule est dans le match, ça pousse les joueurs.»

«On voit parfois les gens quitter avant la fin quand le score est égal ou quand nous sommes en retard, mais ce soir tout le monde était là, a noté le gardien Evan Bush. Quand on a marqué, c'était complètement fou.»

Giovani dos Santos et Mike Magee ont marqué du côté du Galaxy (5-2-5), qui n'avait pas perdu depuis le 12 mars.

L'Impact était entre autres privé des défenseurs Laurent Ciman, Ambroise Oyongo, Donny Toia et Victor Cabrera. Ciman et Oyongo ont été rappelés par leur équipe nationale, tandis que Toia et Cabrera sont blessés.

Kyle Fisher, premier choix de l'équipe lors du Super repêchage de janvier dernier, a disputé son premier match de la MLS. Il jouait sur le flanc droit, tandis que Maxim Tissot se retrouvait du côté gauche. Wandrille Lefèvre et Hassoun Camara étaient dans l'axe central.

Les étoiles du Galaxy ont profité de deux moments de faiblesse de la jeune défensive.

Sur le premier but, dès la huitième minute, une erreur entre Bush et Tissot a permis à Dos Santos de tirer dans un filet ouvert.

«(Tissot) m'a entendu appeler le ballon, a raconté Bush. Je m'attendais à ce qu'il se tasse du chemin, mais il pensait être correct en ne faisant que se pencher. Nous sommes les deux à blâmer. C'est plus un malentendu qu'un problème de communication.»

Après que l'Impact eut pris les devants grâce aux réussites de Piatti, à la 26e minute, et d'Ontivero, à la 56e, le Galaxy a profité d'une rare ouverture pour niveler le pointage à la 58e minute.

Steven Gerrard a rejoint Magee au centre de la surface. Lefèvre a été incapable de le neutraliser et Magee a pu surprendre Bush à bout portant.

«Il faut qu'on arrive à se reconcentrer après l'euphorie d'un but, a mentionné Drogba. Les cinq ou 10 minutes après un but sont très importantes. Malheureusement, l'euphorie a été plus forte et c'est une chose sur laquelle on doit travailler.»

Heureusement pour l'Impact, l'offensive a fait le nécessaire pour que ce ne soit pas un facteur.

Par ailleurs, l'infirmerie de l'Impact pourrait accueillir deux autres patients cette semaine. Marco Donadel a quitté la rencontre en première demie en raison d'un problème à une cheville. Lefèvre a aussi semblé se blesser lorsqu'il a encaissé un coup de coude sur le coup franc victorieux de Drogba.

L'Impact disputera maintenant sa demi-finale du Championnat canadien contre le Toronto FC. La formation montréalaise sera de passage à Toronto mercredi et le TFC rendra visite à l'Impact la semaine suivante pour compléter la série aller-retour au total des buts.

Partager

À découvrir sur LaPresse.ca

publicité

publicité

Les plus populaires : Sports

Tous les plus populaires de la section Sports
sur Lapresse.ca
»

publicité

Autres contenus populaires

publicité

image title
Fermer