Soccer féminin: tirage favorable pour le Canada

L'équipe canadienne féminine de soccer se retrouve dans le... (Photo Matt Kryger, archives USA Today Sports)

Agrandir

L'équipe canadienne féminine de soccer se retrouve dans le même groupe que Trinité et Tobago, le Guatemala et la Guyane, au tournoi de qualifications pour les Jeux olympiques de Rio.

Photo Matt Kryger, archives USA Today Sports

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page
Neil Davidson
La Presse Canadienne
Toronto

Le Canada a bénéficié d'un tirage au sort favorable, lundi, pour son parcours en vue d'une participation au tournoi olympique de soccer féminin.

L'équipe féminine, classée 11e au monde, se retrouve dans le groupe B à Houston avec Trinité et Tobago, 48e, le Guatemala, 84e, et la Guyane, 92e, pour ce tournoi de qualifications aux Jeux olympiques prévu du 10 au 21 février.

Les États-Unis, favoris, ont été placés dans la groupe A à titre de pays hôte à Frisco, au Texas, en compagnie du Mexique, 26e, du Costa Rica, 34e, et Porto-Rico, 115e.

Les deux finalistes représenteront la Confédération de soccer d'Amérique du Nord, d'Amérique centrale et des Caraïbes lors des Jeux olympiques de Rio de Janeiro l'année prochaine.

Les Américaines ont hérité d'un groupe relevé mais elles ne devraient pas se retrouver en difficulté compte tenu de leur statut de championne du monde avec une fiche de 18-0-4 depuis leur dernière défaite - 2-0 face à la France en février.

Les Américaines ont pris part aux cinq tournois olympiques de soccer féminin, remportant l'or à quatre reprises, dont les trois dernières compétitions. Le Canada a remporté le bronze en 2012 et a terminé huitième en 2008 après avoir perdu contre les États-Unis en quarts de finale.

Le tirage au sort de lundi permet d'envisager une finale probable entre le Canada et les États-Unis. Les Canadiennes, qui chercheront à terminer en tête de leur groupe pour éviter d'affronter les États-Unis avant la finale, devront probablement avoir raison des Mexicaines en demi-finales.

L'entraîneur canadien John Herdman a précisé que le Canada aura un rôle de favori compte tenu de son mélange d'expérience et de jeunes talents.

«Quand vous regardez l'ensemble, nous devrions être l'équipe la plus forte du groupe, a-t-il déclaré lors d'une conférence téléphonique à la suite du tirage au sort. C'est à nous d'être à la hauteur.»

Il a qualifié le tirage au sort «d'un peu surprenant, mais il s'agit en même temps d'une belle surprise.»

Les Canadiennes n'ont pas l'intention de prendre les choses pour acquises, a-t-il ajouté.

«Je ne pense pas que nous pouvons prendre aucune équipe à la légère dans notre groupe. Il y a certainement des défis à relever.»

Le Canada l'a appris à ses dépens en 2004 lorsque le Mexique a surpris les Canadiennes 2-1 en demi-finales des qualifications de la CONCACAF pour s'assurer l'autre billet de la région pour les Jeux olympiques.

Les États-Unis étaient les seuls représentants de la CONCACAF en 2000 et 1996 quand le tournoi olympique était limité à huit équipes.

Le Canada amorcera le tournoi de qualifications contre la Guyane, le 11 février, avant de faire face à Trinité et Tobago, le 14, et le Guatemala, le 16 février. L'équipe n'aura pas à voyager puisque les éliminatoires auront lieu à Houston.

L'équipe canadienne est présentement en camp d'entraînement à Vancouver pour se préparer en vue d'un tournoi invitation au Brésil. Un autre camp est prévu en janvier avant les qualifications de la CONCACAF.

Partager

publicité

publicité

Les plus populaires : Sports

Tous les plus populaires de la section Sports
sur Lapresse.ca
»

publicité

Autres contenus populaires

publicité

image title
Fermer