• Accueil > 
  • Sports > 
  • Soccer 
  • > Ligue des champions: Monaco éliminé, Valence et Donetsk qualifiés 

Ligue des champions: Monaco éliminé, Valence et Donetsk qualifiés

Monaco n'a pu complètement renverser une situation à... (Photo AFP)

Agrandir

Monaco n'a pu complètement renverser une situation à ce point compromise que son équipe n'avait environ qu'une chance sur quatre de se qualifier.

Photo AFP

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page
Agence France-Presse
PARIS

Monaco, quart de finaliste de la précédente édition, a été éliminé en barrage de la Ligue des champions par Valence, qui devient le 5e club espagnol qualifié pour la phase de groupes, comme le Shakhtar Donetsk, de justesse, mardi.

Battue 3-1 la semaine passée à Mestalla, l'ASM a marqué les deux buts nécessaires à réussir son pari. Mais elle en a aussi encaissé un, si bien que sa victoire à Louis-II s'avère insuffisante.

Monaco n'a donc pu complètement renverser une situation à ce point compromise que son équipe n'avait environ qu'une chance sur quatre de se qualifier.

Si les Monégasques étaient condamnés à l'exploit sur cette seconde manche, leur entame catastrophique, sanctionnée par l'ouverture du score précoce de Negredo, auteur d'un lob superbe après une mauvaise passe de Fabinho, a donné à leurs 86 minutes restantes des allures de mission impossible.

Si Andrea Raggi a sonné un semblant de révolte avec son égalisation à la 18e minute, d'un tir au ras du poteau, Monaco a eu trop d'imprécisions et de déchets dans son jeu pour espérer faire vaciller Valence. Même le but quelque peu confus d'Echiejile à un quart d'heure du terme n'y a rien changé.

Dans les autres rencontres de ce mardi, le Shakhtar Donetsk s'est qualifié, mais a souffert pour écarter le Rapid Vienne, dans un match où tout s'est joué dans la première demi-heure.

Le club ukrainien, 8e de finaliste la saison passée, pourtant fort de son succès initial en Autriche (1-0), a concédé le nul (2-2) à Lviv après avoir été mené 2-1. Suffisant pour obtenir le sésame.

Autre habitué de la C1 ces dernières années, le FC Bâle est lui en revanche éliminé, pénalisé par son nul (2-2) concédé à domicile à l'aller. À Tel-Aviv face au Maccabi, il a été contraint au 1-1.

Le Celtic Glasgow, vainqueur de la C1 en 1967, s'arrête également là, battu 2 à 0 à Malmö qui efface sa défaite de l'aller (3-2) en Écosse.

Enfin, le Dinamo Zagreb jouera la C1 après sa facile victoire 4-1 face au Skënderbeu Korçë, confirmant celle de l'aller (2-1).

Partager

publicité

publicité

Les plus populaires : Sports

Tous les plus populaires de la section Sports
sur Lapresse.ca
»

publicité

Autres contenus populaires

publicité

image title
Fermer