Didier Drogba aurait choisi l'Impact

Didier Drogba célèbre le championnat de la Premier League... (PHOTO GLYN KIRK, ARCHIVES AFP)

Agrandir

Didier Drogba célèbre le championnat de la Premier League remporté par Chelsea.

PHOTO GLYN KIRK, ARCHIVES AFP

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page

Selon le réseau ESPN, l'Impact de Montréal aurait obtenu dimanche auprès du Fire de Chicago les droits d'acquisition de Didier Drogba. Il manque maintenant le plus important: la signature de l'ancien attaquant Chelsea au bas du contrat proposé par le club montréalais.

L'Impact de Montréal a affirmé dimanche à La Presse ne pas vouloir commenter cette information d'ESPN, qui stipule que l'accord passé avec Chicago est conditionnel à la signature du joueur à Montréal. Si cette signature était annoncée dans les heures qui viennent, l'Impact de Montréal réaliserait le plus gros coup de son existence, sportivement parlant.

International ivoirien, ancien joueur - entre autres - de Marseille, Chelsea et du Galatasaray Istanbul, Didier Drogba a remporté le titre de champion d'Angleterre avec Chelsea ce printemps, son 17e trophée au sein d'un club, au cours d'une carrière professionnelle entreprise en 1998 en France avec Le Mans, alors en deuxième division.

Si Didier Drogba a tout remporté au sein des divers clubs où il a évolué (championnat, coupe nationale, Coupe de la Ligue, Supercoupe et Ligue des champions), il n'a par contre jamais été titré avec la Côte d'Ivoire.

Le CV de Didier Drogba est donc suffisamment étoffé pour attirer les foules. Sportivement, son ancien entraîneur à Chelsea, José Mourinho, a estimé la semaine dernière que le joueur était en parfaite condition physique pour jouer encore deux ans malgré ses 37 ans passés. « Il est en super condition pour deux années de plus », a jugé le Portugais.

Si l'on en croit ESPN, l'Impact lui aurait proposé un contrat de 18 mois pour un salaire annuel de plus de 3 millions. Rien n'indiquait que le joueur avait signé ce contrat au moment d'écrire ces lignes. Ni même qu'il existait un engagement officieux de sa part.

Le chemin a été tortueux avant d'en arriver là. Ce printemps, le Fire de Chicago a le premier couché le nom de Didier Drogba sur ce que l'on appelle la « liste de découvertes ». En vertu du règlement de la MLS, pour obtenir les droits d'acquisition du joueur en vue de le recruter, l'Impact devait alors verser une compensation financière à Chicago. Comme le Fire a lui aussi fait une offre à Drogba, cette compensation devrait être à six chiffres. La suite, on la connaît.

Au cours des 48 dernières heures, certaines indications ont laissé croire que Drogba se rapprochait de Montréal. Vendredi soir, le Fire de Chicago n'avait pas eu de réponse officielle du joueur à son offre. Dimanche, on a appris que l'Inter de Milan - qui aurait été intéressé par Drogba - allait se faire prêter l'attaquant de Manchester City Stevan Jovetic. Au même moment, une offre provenant de l'Indian Super League se heurtait, semble-t-il, à un refus de l'Ivoirien.

Du côté de Montréal, les amateurs de ballon rond attendent maintenant la fameuse signature.

Partager

publicité

publicité

Les plus populaires : Sports

Tous les plus populaires de la section Sports
sur Lapresse.ca
»

publicité

Autres contenus populaires

publicité

image title
Fermer