Coupe d'Angleterre: Liverpool contraint de rejouer

Daniel Sturridge... (PHOTO PAUL ELLIS, AFP)

Agrandir

Daniel Sturridge

PHOTO PAUL ELLIS, AFP

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page
Agence France-Presse
LONDRES

Liverpool, après un match nul plein de frustration face à Blackburn (0-0), devra rejouer son quart de finale de Coupe d'Angleterre pour essayer de s'offrir une demi-finale à Wembley.

Toujours invaincus en 2015, les «Reds» pensaient pouvoir faire de ce quart de finale de FA Cup contre Blackburn, 11e en Premier League, une formalité, mais ils n'ont jamais réussi à trouver la faille chez leur adversaire, déjà tombeur de Swansea et Stoke City lors des tours précédents.

C'est le deuxième match nul et vierge de ce tour de FA Cup après celui de Bradford-Reading samedi, qui sera rejoué lundi alors qu'Arsenal et Manchester United s'affronteront le même jour. Aston Villa, vainqueur de West Bromwich samedi (2-0), est donc pour l'instant le seul qualifié pour les demi-finales.

Les «Reds», largement dominateurs sur leur pelouse d'Anfield (70% de possession de balle), aurait pu s'éviter une «reprise» qui sera disputée chez leur adversaire, s'ils avaient fait preuve de plus de précision (21 tirs, 4 cadrés).

Une rencontre en plus à jouer qui tombe mal dans le calendrier chargé de Liverpool, toujours en course pour une qualification en Ligue des Champions, opposé à Swansea, Arsenal et Manchester United en mars. Ce quart pourrait toutefois être repoussée jusqu'en avril.

L'entraîneur de Liverpool Brendan Rodgers, qui a estimé que «la demi-finale ne devrait pas se jouer à Wembley», a fait de la victoire en «Cup» un des objectifs de cette saison après les éliminations successives en Coupe de la Ligue puis en Europa League.

Partager

publicité

publicité

Les plus populaires : Sports

Tous les plus populaires de la section Sports
sur Lapresse.ca
»

publicité

Autres contenus populaires

publicité

image title
Fermer