• Accueil > 
  • Sports > 
  • Hockey 
  • > Maurice Richard crédité d'une nouvelle mention d'aide 

Maurice Richard crédité d'une nouvelle mention d'aide

Maurice Richard... (Photo archives La Presse)

Agrandir

Maurice Richard

Photo archives La Presse

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page
Bill Beacon
La Presse Canadienne

Ce n'est pas comme s'il s'agissait d'une injustice, mais la légende du Canadien de Montréal Maurice Richard a vu une aide être ajoutée au total de sa prestigieuse carrière dans la LNH.

Une équipe de statisticiens de la LNH a passé les six dernières années à réviser les sommaires des matchs disputés entre 1917 et 1987 et plus de 6000 corrections ont été effectuées - particulièrement lors des premières années du circuit.

Parmi les trouvailles, les statisticiens ont trouvé une erreur sur un but de Toe Blake à 10:15 de la deuxième période lors d'une victoire de 6-5 des Bruins de Boston face au Canadien le 4 novembre 1945, à l'époque où la «Punch Line» composée de Richard, Blake et Elmer Lach dominait la LNH.

Sur la feuille de pointage, la seule mention d'aide était donnée avec raison à Richard. Cependant, le marqueur officiel de la LNH a probablement mal lu la note et a accordé l'aide à Émile «Butch» Bouchard.

Le «Rocket» a donc récolté 422 aides au cours de sa carrière de 18 saisons qui a pris fin en 1960. Son total de points est finalement de 966. Il a donc récolté 27 buts et 22 aides en 1945-46 et les statistiques de Richard ont été ajustées sur le site officiel de la LNH.

C'est une bonne chose que ce n'est pas le total de buts de Richard qui a été changé, puisque son total de 544, ce qui était un record à l'époque, est devenu un chiffre iconique dans la LNH. Il est toujours particulier de voir un joueur atteindre ce plateau, comme quand Alexander Ovechkin l'a fait le 10 janvier dernier face au Canadien, à Montréal.

Au début des années 1960, le «Rocket» avait ouvert la Taverne 544/9, en référence à son total de buts et au numéro de son chandail.

Depuis 1999, la ligue remet chaque année le trophée Maurice-Richard au meilleur marqueur de la saison.

Une trouvaille comme celle concernant Richard est le résultat d'un travail colossal pour mettre à jour et moderniser les archives et la base de données de la ligue, qui sera relancée cette semaine.

Le statisticien en chef de la LNH, Benny Ercolani, a noté que de simples vérifications, comme ajouter un match disputé au total de Ron Stackhouse, ont pris deux ans et demi.

«Ce n'est pas tant que ça 6000 petites corrections quand vous considérez le nombre de matchs à vérifier, a-t-il ajouté. Ça peut paraître énorme, mais ça couvre la période allant de la saison 1917-18 à la saison 1986-87.»

Parfois, les buts en avantage numérique et désavantage numérique n'étaient pas comptabilisés comme aujourd'hui. Des changements aux règlements ont aussi provoqué des complications. Les pénalités mineures duraient trois minutes à la place de deux lors des débuts de la LNH. Il y a aussi eu des saisons où l'on pouvait donner jusqu'à quatre mentions d'aide sur un but.

«À l'époque, on ne notait pas la nature de la punition et maintenant nous le faisons», a ajouté Ercolani.

Il a mentionné que le nouveau site Internet allait permettre aux utilisateurs de trouver des informations complètes sur l'ensemble des 100 années d'histoire de la LNH et y accéder de nouvelles manières.

«Ce n'est que la pointe de l'iceberg, a-t-il mentionné. Il y a d'autres choses à venir.

«Maintenant que nous avons les données, nous pouvons faire beaucoup de choses avec celles-ci.»




publicité

publicité

Les plus populaires : Sports

Tous les plus populaires de la section Sports
sur Lapresse.ca
»

publicité

publicité

Autres contenus populaires

publicité

image title
Fermer