Joueurs autonomes: de gros noms encore disponibles

Le duo Patrick Marleau-Joe Thornton sera-t-il de retour... (PHOTO BERNARD BRAULT, archives LA PRESSE)

Agrandir

Le duo Patrick Marleau-Joe Thornton sera-t-il de retour avec les Sharks de San Jose la saison prochaine?

PHOTO BERNARD BRAULT, archives LA PRESSE

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page

Au lendemain de l'ouverture du marché des joueurs autonomes, il reste encore quelques joueurs très en vue, dont Joe Thornton et Patrick Marleau qui évoluaient avec les Sharks de San Jose, et Andrei Markov et Alexander Radulov avec le Canadien de Montréal.

Les vétérans Jarome Iginla, Shane Doan, François Beauchemin, Mark Streit, Jaromir Jagr et Brian Gionta sont aussi disponibles, mais ils pourraient attendre encore un certain temps puisque leur carrière tire à sa fin.

JOE THORNTON

  • Plusieurs rumeurs faisaient état d'un retour avec les Sharks pour un an. Thornton, 38 ans, 50 points l'an dernier, voudrait une entente de plusieurs saisons, mais fera sans doute des compromis pour les Sharks.
PATRICK MARLEAU

  • Plusieurs lient le sort de Marleau à celui de Thornton. Les Maple Leafs de Toronto auraient tenté d'attirer les deux. Malgré ses 37 ans, Marleau vient de connaître une saison de 27 buts.
ALEXANDER RADULOV

  • Il y aurait une course à deux entre les Stars de Dallas et le Canadien. Les frères Jamie et Jordie Benn ont d'ailleurs publié un tweet amusant hier, dans les chandails de leurs équipes respectives, en se disant que le sort de Radulov allait se jouer lors de leur partie de hockey sur table.
ANDREI MARKOV

  • Les informations ne filtrent pas dans le cas de Markov puisqu'il se représente lui-même. Il serait à la recherche d'un contrat de deux ans pour 12 millions de dollars. Le Canadien peut-il se permettre de se passer de lui ?
THOMAS VANEK

  • Le gros ailier autrichien a relancé sa carrière l'an dernier avec 48 points en 68 matchs. Les Panthers de la Floride, qui l'ont acquis à la date limite des échanges, auraient eu des discussions avec lui. On devine que les Red Wings de Détroit sont aussi dans le portrait.
MIKE FISHER

  • Mike Fisher a peut-être 37 ans, mais il vient d'obtenir 42 points, dont 18 buts, à titre de deuxième centre des Predators de Nashville. Un club qui aspire à la Coupe Stanley pourrait être tenté de l'acquérir dans un rôle de troisième centre.




publicité

publicité

Les plus populaires : Sports

Tous les plus populaires de la section Sports
sur Lapresse.ca
»

publicité

publicité

Autres contenus populaires

publicité

image title
Fermer