• Accueil > 
  • Sports > 
  • Hockey 
  • > Les frères Benn vont s'affronter pour la première fois 

Les frères Benn vont s'affronter pour la première fois

La rencontre de mardi contre les Stars de... (Photos La Presse et AP)

Agrandir

La rencontre de mardi contre les Stars de Dallas sera l'occasion pour Jordie Benn (à gauche) de renouer avec son ancienne formation et d'affronter son frère Jamie (à droite) pour la première fois.

Photos La Presse et AP

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page

Heather et Randy Benn ont encore quelques heures pour décider pour quelle équipe ils vont prendre, mardi soir, alors que le Canadien recevra les Stars de Dallas et que leurs fils Jamie et Jordie seront opposés pour la première fois de leur carrière.

Le père, qui reste temporairement à Dallas pour s'occuper des chiens de Jordie, risque de demeurer très calme devant son téléviseur. Davantage que la mère, en tout cas, qui est demeurée à Victoria en Colombie-Britannique.

«Elle va être un paquet de nerfs», annonce d'emblée le défenseur du Canadien.

Jordie, qui est l'ainé de Jamie, a toujours joué pour la même organisation que son frère. «Nous avons deux ans d'écart mais à chaque fois que nous en avons eu l'occasion on a fait partie de la même équipe. Il n'y a que lors des parties dans la rue où l'on jouait un contre l'autre.»

C'est donc avec fébrilité que les frères Benn attendent leur tout premier face-à-face. Sauf que Jordie ne s'attend pas nécessairement à être souvent confronté à son frère, qui est l'une des deux vedettes incontestées des Stars.

«Dès qu'il va sauter sur la glace, on risque de me crier de rentrer au banc», a-t-il lancé avec autodérision.

Même s'ils ne jouent plus pour la même équipe, les deux frères ont maintenu un contact presque quotidien. Jordie estime que son jeune frère est probablement l'un de ses plus grands fans.

«Je regarde presque tous ses matchs quand on ne joue pas, ça me donne quelque chose à faire, confirme le capitaine de Stars. C'est rendu que je suis le Canadien sur Twitter! Je suis content pour lui, il est dans un très bon endroit. Le Canadien est une organisation de premier ordre et forme une très bonne équipe. Il joue bien et je suis content qu'il se soit bien intégré.

«J'ai vu son évolution en tant que joueur et en tant que personne et maintenant ça ne doit pas nuire qu'il puisse apprendre aussi au contact de Shea Weber et Andrei Markov.»

«Je me tire bien d'affaire»

Lorsqu'il évoluait à Dallas, Jordie Benn a toujours été le frère de l'autre. S'il n'a aucun problème à rester dans l'ombre d'un joueur du calibre de Jamie, il a toujours cherché à démontrer qu'il méritait sa place... indépendamment de son nom de famille.

«Plusieurs personnes disent que la seule raison pour laquelle j'ai atteint la LNH c'est à cause de lui, explique-t-il. Mais je pense avoir travaillé assez fort au fil des ans pour démontrer que j'étais un joueur de la Ligue nationale.»

En ce sens, l'arrivée dans le giron du Tricolore a pu favoriser cette distanciation.

«Ça a été une transition facile pour moi. Les gars ont été formidables avec moi et nous avons joué de l'assez bon hockey. J'ai beaucoup de plaisir. Je pense bien me tirer d'affaire. Je connais mon rôle ici et je bouffe des minutes en attendant de laisser le plancher à nos gros joueurs.»

Pour le moment, l'acquisition de Jordie Benn apparaît comme l'une des meilleures réalisées à travers la Ligue nationale autour de la date-limite des transactions. On comprend que les Stars craignaient de le perdre à l'occasion du repêchage d'expansion, mais Benn s'est révélé un élément stabilisateur à la ligne bleue du Tricolore en plus de détenir un contrat très favorable d'encore deux ans à 1,1 million par saison.

«Jordie a été un bon joueur pour nous, a reconnu l'entraîneur-chef des Stars Lindy Ruff. L'an dernier il a été un gros morceau de notre brigade défensive dans ce qui a été une bonne saison pour nous. On l'employait dans un rôle de 3e ou 4e défenseur.

«Il faut dire qu'il avait fait beaucoup de chemin pour en arriver là. Quand je suis arrivé à Dallas c'était davantage un 6e ou 7e défenseur...»

Jordie va payer

Selon Jamie Benn, les Stars ont «sous-performé» cette année, ce qui explique qu'un certain remaniement s'est imposé. En plus des blessures qui ont démarré leur saison du mauvais pied - et qui continue de les embêter alors que Patrick Sharp et Antoine Roussel sont à l'écart du jeu - les gros canons à l'attaque n'ont pas marqué suffisamment de buts pour compenser tous ceux qu'ils accordaient à l'adversaire. Lindy Ruff a d'ailleurs évoqué le différentiel négatif de ses joueurs-clés pour illustrer la chose.

C'est donc une saison à jeter aux orties pour les Stars. Mais Jamie Benn aura l'occasion de vivre au moins une expérience particulière en cette fin de calendrier en se mesurant pour la première fois à son frère Jordie demain.

Les deux entendaient souper ensemble ce soir.

«C'est lui qui va ramasser la note, c'est sûr, a lancé Jamie. Je ne connais pas les bons restos de Montréal alors il est mieux de m'amener dans un bon endroit. Et je vais m'assurer de glisser la facture de son côté...»




À découvrir sur LaPresse.ca

publicité

publicité

Les plus populaires : Sports

Tous les plus populaires de la section Sports
sur Lapresse.ca
»

publicité

publicité

Autres contenus populaires

publicité

image title
Fermer