Galchenyuk tranche en prolongation

Alex Galchenyuk a inscrit son 14e but de... (PHOTO REUTERS)

Agrandir

Alex Galchenyuk a inscrit son 14e but de la saison en prolongation.

PHOTO REUTERS

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page
La Presse Canadienne
Newark

Le temps supplémentaire commence à rapporter gros à Claude Julien et au Canadien de Montréal.

Alex Galchenyuk a profité d'une pénalité à Damon Severson pour trouver le fond du filet à 2:54 de la période de prolongation, et il a procuré au Tricolore une précieuse victoire de 4-3 face aux Devils du New Jersey lundi soir au Prudential Center.

> Le sommaire du match

Le but de Galchenyuk, son 14e de la saison, est venu couronner une belle remontrée des hommes de Claude Julien lors de la troisième période.

Aussi, il leur a permis de signer deux gains consécutifs pour la première fois depuis le 7 janvier. Samedi soir face aux Maple Leafs de Toronto, le Tricolore avait également profité d'une période supplémentaire pour l'emporter 3-2.

De plus, la première victoire de Julien avec le Canadien avait été acquise en tirs de barrage face aux Rangers de New York, le 21 février.

Le Canadien, qui reprend le collier dès mardi soir au Centre Bell en accueillant les Blue Jackets de Columbus, est assuré de conserver le premier rang du classement de la section Atlantique devant les Sénateurs d'Ottawa. Ces derniers ont subi un cinglant revers de 5-1 aux mains du Lightning de Tampa Bay lundi soir.

Avec 63 matchs de joués, le Tricolore totalise 76 points et détient maintenant une avance de quatre points sur les Sénateurs, qui ont cependant disputé deux rencontres de moins. Les Bruins de Boston suivent au troisième rang de la section Atlantique avec 70 points et une partie en banque sur le Canadien.

«Ça devient deux gros points pour nous, a déclaré Julien. Ça nous a pris deux périodes à nous mettre en marche. On n'avait pas accompli beaucoup après deux périodes, mais ce que j'ai aimé, c'est le caractère que nous avons démontré en troisième période.»

Max Pacioretty déjoue Cory Schneider.... (REUTERS) - image 2.0

Agrandir

Max Pacioretty déjoue Cory Schneider.

REUTERS

Max Pacioretty, avec ses 30e et 31e de la saison, et Alexander Radulov (15e), ont réussi les autres buts du Canadien contre Cory Schneider, qui a fait face à 33 tirs, dont six lors de la seule période de prolongation.

Le deuxième but de Pacioretty a été inscrit à 19:07 de la troisième période alors que le Canadien avait retiré le gardien Al Montoya au profit d'un sixième attaquant. Du coup, le capitaine du Canadien a surpassé sa récolte de 30 buts en 82 matchs de la saison dernière.

Radulov a par ailleurs connu sa meilleure sortie en carrière alors qu'il a récolté des mentions d'aide sur les trois autres buts de siens. Plus tôt en saison, il avait connu trois matchs de trois points, dont un contre ces mêmes Devils, au Prudential Center, le 20 janvier.

Le défenseur Shea Weber a aussi contribué au triomphe avec des mentions d'aide sur le but égalisateur et le filet victorieux.

Julien a d'ailleurs rendu hommage aux piliers de son équipe.

«Les «gros» joueurs ont fait leur travail ce soir, ils ont marqué de gros buts. Ils nous ont transportés ce soir, surtout en troisième période. Pour avoir une bonne équipe, tes «gros» joueurs doivent être bons dans les bonnes circonstances et ils l'ont été ce soir.»

Kyle Palmieri et Travis Zajac ont mené l'attaque des Devils avec un but et une aide chacun. John Moore a complété la marque aux dépens de Montoya, tenu fort occupé alors qu'il a reçu 37 tirs.

Avant que Galchenyuk ne joue les héros, le Canadien s'était retrouvé face à deux déficits de deux buts au troisième vingt, lors duquel les deux formations ont explosé avec cinq buts, après 40 minutes de jeu plutôt ennuyantes.

Radulov a marqué le premier but du Canadien à 2:49 de la troisième période grâce à un vif tir des poignets, voilé, qui est passé à la droite de Schneider.

Ce filet de Radulov, son premier depuis le 9 février contre les Coyotes de l'Arizona, est venu seulement 11 secondes après que Moore eut procuré aux Devils une avance de 2-0.

Les Devils ont repris une avance de deux buts grâce à Zajac, qui a déjoué Montoya à 7:54, seulement six secondes après le début d'une punition à Phillip Danault.

Mais là encore, le Canadien n'a pas tardé à répliquer, Pacioretty atteignant le plateau des 30 buts pour la cinquième fois de sa carrière, et pour une quatrième saison d'affilée, 43 secondes après le filet de Zajac.

«Ils ont pris l'avance 2-0 et de la façon qu'on jouait, il aurait été facile de baisser les bras, mais on a marqué un but rapide. À 3-1, on n'a pas lâché, on a continué de travailler. C'est ce que je retiens de positif, le caractère qu'on a démontré en troisième», a repris Julien, dont les trois victoires à la barre du Canadien ont été acquises à l'étranger.




À découvrir sur LaPresse.ca

publicité

publicité

Les plus populaires : Sports

Tous les plus populaires de la section Sports
sur Lapresse.ca
»

publicité

Autres contenus populaires

publicité

image title
Fermer