Bryan Bickell: un coéquipier à part entière

Bryan Bickell souffre de la sclérose en plaques.... (Photo Sergei Belski, archives USA TODAY Sports)

Agrandir

Bryan Bickell souffre de la sclérose en plaques.

Photo Sergei Belski, archives USA TODAY Sports

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page

Les Hurricanes de la Caroline ont appris une bien triste nouvelle au début novembre quand les médecins ont découvert que l'attaquant Bryan Bickell, obtenu cet été des Blackhawks de Chicago en compagnie de Teuvo Teravainen, souffrait de la sclérose en plaques.

«C'est une leçon d'humilité pour tout le monde, a indiqué l'entraîneur-chef Bill Peters. On avance dans la vie en tenant certaines choses pour acquises, mais on devrait au contraire être reconnaissant de ce que nous avons dans la vie et vivre chaque jour au maximum.»

Selon le Raleigh News & Observer, Bickell trouvait que quelque chose clochait avec ses facultés motrices dernièrement et qu'un bras et une jambe ne répondaient pas bien aux commandes du cerveau. Après une série de tests, les Hurricanes ont publié le diagnostic le 11 novembre. Bickell demeure présent autour de l'équipe lorsqu'elle est en Caroline, mais il a considérablement réduit ses activités physiques. 

En s'inspirant du gardien Josh Harding, qui a continué de jouer pendant un certain temps malgré la maladie, le colosse de 30 ans peut néanmoins s'accrocher à l'espoir de faire un retour au jeu. «Il fait partie de l'équipe et c'est notre travail de nous assurer qu'il le sente», a mentionné le défenseur Justin Faulk.

Venu en Caroline dans un contexte où les Hawks ne voulaient plus verser son salaire, Bickell espérait relancer sa carrière auprès de Bill Peters, un entraîneur qui l'avait dirigé dans la Ligue américaine il y a sept ans.

---

Un autre retour en terrain connu pour Michael Leighton

Victime d'une commotion cérébrale tout juste avant le départ de l'équipe pour un voyage de trois matchs, le gardien Eddie Lack est au rancart, ce qui a forcé les Hurricanes à rappeler le gardien Michael Leighton de leur club-école à Charlotte.

Le vétéran de 35 ans a roulé sa bosse depuis son arrivée chez les pros, mais ce qui est particulier dans son cas, c'est que même s'il a joué des matchs pour seulement quatre équipes de la LNH, il a fait au moins deux séjours dans trois de ces organisations!

Ainsi, c'est un retour en Caroline pour Leighton qui avait porté les couleurs des Hurricanes de 2007 à 2009. Il a également fait deux séjours avec les Blackhawks de Chicago et trois avec les Flyers de Philadelphie.

Partager

À découvrir sur LaPresse.ca

  • Alexander Radulov veut rester

    Hockey

    Alexander Radulov veut rester

    Même s'il n'a disputé que 18 matchs dans le maillot du Canadien, Alexander Radulov songe déjà à la possibilité de poursuivre sa carrière à Montréal. »

publicité

publicité

Les plus populaires : Sports

Tous les plus populaires de la section Sports
sur Lapresse.ca
»

publicité

Autres contenus populaires

publicité

image title
Fermer