Le Canadien s'impose à Boston

Brendan Gallagher célèbre son but.... (Photo Associated Press)

Agrandir

Brendan Gallagher célèbre son but.

Photo Associated Press

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page

(Boston) Le Canadien joue comme un club qui veut rapidement faire oublier sa saison précédente.

Cette fois, ce sont les Bruins qui ont été les victimes, eux qui ont vu le Canadien débarquer dans leur propre cour et leur infliger une défaite de 4-2 samedi soir.

>>> Le sommaire du match

Cette victoire, la neuvième de suite du Canadien à Boston (en saison et en séries), vient permettre au club montréalais de récolter neuf points sur une possibilité de dix en ce début de saison.

Après une première période sans le moindre but et sans histoire, c'est Brendan Gallagher, avec son troisième de la saison, qui a fait 1-0 Montréal, sur une belle passe de Max Pacioretty. En fin de deuxième, Philip Danault, qui avait passé la soirée à faire les « petites choses », a aussi fait une grande chose en réussissant un but, son premier cette saison, sur une belle passe d'Alexander Radulov, un jeu qui n'a laissé aucune chance au gardien réserviste Anton Khudobin. Rappelons que les Bruins ont dû se débrouiller sans leur gardien numéro un, Tuukka Rask, toujours blessé.

À l'autre bout, Carey Price n'a pas été super occupé-les Bruins n'ont obtenu que 14 tirs lors des 40 premières minutes de jeu-mais il a été solide à la moindre occasion lors des deux premières périodes, souvent grâce à un positionnement presque parfait devant son filet.

Devant des partisans bien en forme, les Bruins n'allaient toutefois pas s'écrouler si facilement, et lors d'une descente à deux contre un, l'attaquant Dominic Moore a coupé l'avance du Canadien à un seul but avec son deuxième but de la saison, un tir parfait dans le haut du filet réussi en début de troisième, à 5:34.

Alexei Emelin, complètement hors de position sur ce jeu, a ensuite lancé la rondelle dans les estrades, un geste vilain qui l'a poussé en direction du banc des punitions. Mais Paul Byron, dit « Biron », en a profité pour marquer en désavantage numérique lors d'une échappée... avant que les Bruins, sur une superbe passe de David Backes à Ryan Spooner, ne réduisent de nouveau l'écart à un seul but. Brad Marchand, à peine quelques instants plus tard, a raté une chance inespérée devant un filet presque vide.

Torrey Mitchell a réussi le but d'assurance du Canadien, le quatrième, tout en se prenant un bâton au visage. Il a d'ailleurs dû rentrer au vestiaire sans pouvoir vraiment célébrer son troisième but de la saison.

Après des punitions au CH en fin de match, les Bruins se sont retrouvés avec un 6 contre 3, mais n'ont pu en profiter.

Le Canadien aura congé d'entraînement dimanche. Le prochain match de l'équipe est prévu pour lundi soir au Centre Bell, contre les Flyers de Philadelphie.

Partager

publicité

publicité

Les plus populaires : Sports

Tous les plus populaires de la section Sports
sur Lapresse.ca
»

publicité

Autres contenus populaires

publicité

image title
Fermer