Blessure de Carey Price: le CH retient son souffle

Carey Price avait été retiré du match du... (PHOTO AP)

Agrandir

Carey Price avait été retiré du match du 25 novembre contre les Rangers en raison d'une blessure au genou. L'arthroscopie qu'il doit subir aujourd'hui déterminera s'il a besoin d'une intervention chirurgicale.

PHOTO AP

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page

C'est aujourd'hui que la saison du Canadien pourrait prendre une tournure imprévue.

Selon des informations obtenues par La Presse, Carey Price, le gardien-vedette de l'équipe, doit subir une arthroscopie au genou droit en cours de journée, et les résultats pourraient avoir une incidence directe sur la suite des choses dans le camp montréalais.

En coulisses, on chuchote que la direction montréalaise se croise les doigts quant aux résultats concernant l'état de santé de son gardien. Pour Price, le meilleur scénario serait une blessure jugée mineure, qui ne nécessiterait pas d'intervention chirurgicale et qui ouvrirait la possibilité à un retour au jeu au cours des prochaines semaines, voire des prochains jours avec un peu de chance.

Mais le scénario catastrophe, celui des ligaments déchirés au genou droit, serait une possibilité à ce moment-ci, selon nos informations. Un tel scénario mènerait Price à la table d'opération et à une convalescence de très longue durée, qui pourrait se traduire en une absence de plusieurs mois.

La possibilité d'une opération serait évidemment la pire des nouvelles pour Price, dont les présents problèmes remontent au match du 29 octobre à Edmonton, contre les Oilers. C'est ce soir-là que le joueur de 28 ans a subi une première blessure au genou droit, qui l'a forcé à déclarer forfait lors des neuf matchs suivants. Le joueur au numéro 31 aurait aussi eu à composer avec des douleurs à une hanche et à l'aine lors de cette période d'inactivité.

Tomber au combat (bis)

Price a fini par reprendre le collier le 20 novembre lors d'un match à Brooklyn contre les Islanders de New York, mais il s'est blessé de nouveau cinq jours plus tard à New York, lors d'une rencontre face aux Rangers. Il n'a pu prendre part qu'à trois matchs avant de devoir de nouveau abdiquer.

Le gardien numéro un du Canadien a participé à 12 matchs cette saison, obtenant une fiche de 10 victoires et 2 défaites, lui qui revient d'une saison magique couronnée, entre autres, par l'obtention d'un trophée Vézina en juin, le premier de sa carrière.

En son absence, c'est le réserviste Mike Condon qui a obtenu tous les départs devant le filet montréalais. Condon, qui a une fiche de 8-2-3 en 14 rencontres depuis le début de la saison, sera de toute évidence appelé à jouer un rôle grandissant avec l'équipe dans l'immédiat.

«Mike a un style qui est similaire à celui de Carey et comme lui, il prend beaucoup de place devant le filet. Ça nous met en confiance», a dit le capitaine Max Pacioretty au sujet du gardien de 25 ans, après le match de samedi soir au Centre Bell.

Malgré le mauvais sort qui semble s'acharner sur Carey Price, Pacioretty estime qu'il est tout de même possible pour lui et son club d'aborder les prochains jours avec optimisme.

«Avec toutes ces blessures, nous faisons évidemment face à beaucoup d'adversité ces jours-ci, a fait remarquer le capitaine samedi soir au Centre Bell. Mais c'est aux leaders de cette équipe de se lever. Si ça se trouve, la blessure [de Carey Price] est quelque chose qui pourrait nous rapprocher. Je crois qu'on aura tous à se rallier à la cause et à rehausser notre jeu sans lui. On peut se servir de ça comme source de motivation.»

Partager

À découvrir sur LaPresse.ca

publicité

publicité

Les plus populaires : Sports

Tous les plus populaires de la section Sports
sur Lapresse.ca
»

publicité

Autres contenus populaires

publicité

image title
Fermer