• Accueil > 
  • Sports > 
  • Hockey 
  • > Les Penguins échangent Brandon Sutter et embauchent Eric Fehr 

Les Penguins échangent Brandon Sutter et embauchent Eric Fehr

Les Penguins de Pittsburgh ont envoyé l'attaquant Brandon... (Photo Charles LeClaire, USA Today)

Agrandir

Les Penguins de Pittsburgh ont envoyé l'attaquant Brandon Sutter (photo) aux Canucks de Vancouver, mardi, obtenant en retour l'attaquant Nick Bonino et le défenseur Alex Clendening.

Photo Charles LeClaire, USA Today

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page

Sur le même thème

La Presse Canadienne
Pittsburgh

Le directeur général des Penguins de Pittsburgh Jim Rutherford apprécie grandement la polyvalence de l'attaquant Brandon Sutter, qu'il qualifie d'un de ses joueurs préférés. Ça n'a pas empêché Rutherford de l'échanger deux fois.

Les Penguins ont envoyé Sutter aux Canucks de Vancouver, mardi, obtenant en retour l'attaquant Nick Bonino et le défenseur Alex Clendening. Les équipes ont inclus dans la transaction des choix de repêchage en 2016, les Pens recevant un choix de deuxième tour et les Canucks un choix de troisième tour.

Les Penguins ont par ailleurs mis sous contrat le vétéran attaquant Eric Fehr pour les trois prochaines saisons, au coût de 6 millions US.

Rutherford a expliqué que les acquisitions des deux attaquants s'inscrivent dans le processus de remodelage des trios des supervedettes Sidney Crosby et Evgeni Malkin. Les Penguins ont mis la main dernièrement sur Phil Kessel dans un échange avec les Maple Leafs de Toronto afin de procurer à Crosby ou à Malkin un ailier productif.

Céder Sutter en retour du moins coûteux Bonino, tout en ajoutant Fehr, offrira plus de lattitude à l'entraîneur Mike Johnston.

«Le bon côté de tout ça, c'est qu'il y aura de la compétition au camp, a souligné Rutherford. Personne ne fera partie d'emblée du groupe des six premiers attaquants. Nous avons maintenant suffisamment de bons joueurs.»

Sutter a fait partie de ce groupe au cours des trois dernières saisons après que Rutherford - directeur général à l'époque des Hurricanes de la Caroline - l'eut échangé aux Penguins afin d'acquérir Jordan Staal.

Joueur fiable tant en défense qu'à l'attaque, Sutter peut être utile en infériorité numérique comme il peut apporter une contribution sur le plan offensif.

Il a égalé un sommet personnel de 21 buts en 2014-15, avant d'écouler la dernière saison de son contrat. Comme son salaire comptabilisé sous le plafond salarial sera de 3,3 millions US la saison prochaine, les Penguins ont décidé de se départir de ses services au moment où sa valeur est bonne.

Bonino, dont le salaire comptabilisé sous la masse sera de 1,9 million en 2015-16, vient de connaître une saison de 15 buts et de 24 passes en 75 matchs chez les Canucks, la saison dernière.

«Nick possède une belle intelligence au jeu», a dit Rutherford, qui estime que Bonino peut voir de l'action au sein de la seconde unité du jeu de puissance de l'équipe.

Fehr, qui empochera un salaire annuel moyen de 2 millions, est en quelque sorte une version plus âgée de Sutter, à l'âge de 29 ans. Il a passé neuf de ses 10 saisons dans la LNH dans l'uniforme des Capitals de Washington, réussissant 19 buts tout en récoltant 14 passes en 2014-15. Il a subi une opération à un coude en juin et on s'attend à ce qu'il rate les premières semaines d'activités, voire les premiers mois, de la nouvelle saison.

Rutherford n'a pas écarté la possibilité de procéder à d'autres acquisitions avant l'ouverture du camp, en septembre.

Partager

publicité

publicité

Les plus populaires : Sports

Tous les plus populaires de la section Sports
sur Lapresse.ca
»

publicité

Autres contenus populaires

publicité

image title
Fermer