Les Rangers à la recherche d'une solution en défense

Lors du dernier match, Johnson (9) a inscrit... (Photo Dirk Shadd AP/The Tampa Bay Times)

Agrandir

Lors du dernier match, Johnson (9) a inscrit son 12e but des séries, un sommet dans la Ligue.

Photo Dirk Shadd AP/The Tampa Bay Times

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page
Fred Goodall
Associated Press
TAMPA, Fla.

Les Rangers de New York ont alloué 12 buts à leurs deux dernières défaites, et un des meilleurs gardiens de la LNH a de la difficulté à expliquer pourquoi.

Si Lundqvist et ses coéquipiers ne peuvent trouver de réponses rapidement, leurs chances de combler le déficit de 2-1 dans leur série face au Lightning de Tampa Bay semblent minces.

«C'est un très bon défi pour moi, la manière dont ils bougent la rondelle et trouvent les espaces libres, la manière dont ils obtiennent des chances de marquer de l'enclave. Ils sont bons, mais je dois suivre mon plan de match», a dit le gardien après la défaite de 6-5 en prolongation, mercredi.

Le quatrième match de la série aura lieu vendredi alors que le Lightning tentera de s'approcher davantage d'une place en finale et que les Rangers voudront retourner à New York avec une égalité de 2-2.

«Parfois en tant qu'équipe, on peut être un peu meilleurs, mais je dois aussi l'être, a ajouté Lundqvist. Nous ne gagnerons pas si j'accorde six buts.»

Et les Rangers réalisent qu'ils doivent aider leur gardien.

Le rapide Lightning a déjà récolté la moitié des victoires nécessaires pour accéder au tour suivant et la manière dont ils ont rebondi après avoir échappé le premier match de la série 2-1 est impressionnante.

Les Rangers ont aussi beaucoup de vitesse, mais ils ont de la difficulté à garder le rythme imposé par le trio composé par Tyler Johnson, Ondrej Palat et Nikita Kucherov.

Lors du dernier match, Johnson a inscrit son 12e but des séries, un sommet dans la Ligue, Palat a touché la cible à deux reprises et Kucherov a donné la victoire aux siens en marquant à 3:33 de la prolongation.

«Nous avons trouvé le moyen, et ce sont les séries. Il faut trouver le moyen, a dit le capitaine du Lightning Steven Stamkos. Ça n'a pas toujours été beau, mais la victoire est tout ce qui importe.»

Les deux équipes ont bousillé des avances de deux buts, mercredi. Le Lightning a pris les devants avec un peu moins de six minutes à faire en temps réglementaire, avant de voir les Rangers créer l'égalité.

Lundqvist a affirmé qu'il était difficile de suivre la rondelle alors que le Lightning semble être en mesure de faire ce qu'il veut depuis deux rencontres.

Même si les Rangers savent qu'ils doivent faire un meilleur travail en défense, les deux formations s'entendent pour dire qu'il ne sera pas facile de ralentir le rythme du jeu.

«Je crois que les deux équipes veulent préconiser un style de jeu rapide. Je crois que ç'a été notre identité tout au long de la saison», a commenté Stamkos.

«Comment voulez-vous ralentir le jeu entre deux équipes rapides, a analysé l'entraîneur du Lightning, Jon Cooper. Ce sont deux équipes qui tentent de gagner un match. Que ce soit 6-5 ou 2-1, on tente quand même de gagner.»

Partager

publicité

publicité

Les plus populaires : Sports

Tous les plus populaires de la section Sports
sur Lapresse.ca
»

publicité

Autres contenus populaires

publicité

image title
Fermer