C'est terminé pour le Canadien

  • La tentative de remontée du Canadien a pris fin, mardi, en même temps que sa saison, le Lightning enlevant les honneurs du sixième match de la série. (AP)

    Plein écran

    La tentative de remontée du Canadien a pris fin, mardi, en même temps que sa saison, le Lightning enlevant les honneurs du sixième match de la série.

    AP

  • 1 / 8
  • Avec 4:57 à faire, Max Pacioretty a enfin pu déjouer Ben Bishop. Pour la forme, pour la fierté. (AP)

    Plein écran

    Avec 4:57 à faire, Max Pacioretty a enfin pu déjouer Ben Bishop. Pour la forme, pour la fierté.

    AP

  • 2 / 8
  • Nikita Kucherov a inscrit le premier but du match, en 1re période. (AP)

    Plein écran

    Nikita Kucherov a inscrit le premier but du match, en 1re période.

    AP

  • 3 / 8
  • J.T. Brown entre en collision avec Carey Price. (AP)

    Plein écran

    J.T. Brown entre en collision avec Carey Price.

    AP

  • 4 / 8
  • Ondrej Palat a déjoué Carey Price en 2e période. (AP)

    Plein écran

    Ondrej Palat a déjoué Carey Price en 2e période.

    AP

  • 5 / 8
  • Steven Stamkos tente de se défaire de Jeff Petry. (AP)

    Plein écran

    Steven Stamkos tente de se défaire de Jeff Petry.

    AP

  • 6 / 8
  • Carey Price se relève après avoir accordé un but à Steven Stamkos. (AP)

    Plein écran

    Carey Price se relève après avoir accordé un but à Steven Stamkos.

    AP

  • 7 / 8
  • Des fans du Canadien affichaient leurs couleurs à l'entrée du Amalie Arena. (Reuters)

    Plein écran

    Des fans du Canadien affichaient leurs couleurs à l'entrée du Amalie Arena.

    Reuters

  • 8 / 8

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page
la liste:11926:liste;la boite:3187755:box

Séries LNH

(Tampa) Le temps d'une soirée pluvieuse et humide à Tampa Bay mardi soir, les 110 points et les 50 victoires du Canadien se sont envolés au vent comme un lointain souvenir. Quelque trois heures plus tard, pour la formation montréalaise, c'était terminé.

> Le sommaire du match

Le Lightning de Tampa Bay a choisi ce sixième match de la série pour rappeler au monde du hockey que ses 262 buts marqués en saison (un sommet dans la LNH), ce n'était pas de la chance. Ce Lightning-là, rapide et précis, porté sur l'attaque sans arrêt, le Canadien l'a vite retrouvé au Amalie Arena, et le résultat a été sans appel.

Lightning 4, Canadien 1.

Non, le Canadien n'a jamais été dans le coup. Il y avait des éclairs dans le ciel de Tampa en soirée, mais il y avait aussi des coups de tonnerre sur la glace. Les visiteurs n'ont à peu près pas touché à la rondelle lors de la première période. En deuxième, le Canadien a obtenu son premier tir sur le gardien Ben Bishop avec 13:45 à jouer dans la période. Le ton était donné, et le Lightning, visiblement, n'avait pas le goût de retourner à Montréal pour un septième match jeudi.

Devant son filet, le pauvre Carey Price a fait ce qu'il a pu, trop souvent laissé à lui seul, trop souvent sollicité pour réparer les gaffes de ses coéquipiers comme un antiquaire répare les pots de porcelaine. Il a peut-être été le meilleur de sa bande mardi soir, ce qui ne serait pas si mal si ce n'était de ce léger détail: Carey Price ne sait pas marquer des buts.

Price a bien tenté de tenir le fort, mais ça arrivait de tous les bords. Le premier à marquer fut Nikita Kucherov, qui a profité d'une énorme bourde de Tomas Plekanec. En deuxième, le Lightning a ajouté deux buts, ceux de Steven Stamkos et d'Ondrej Palat, celui-là lors d'un avantage numérique.

Le but de Palat, survenu lors d'une punition à Devante Smith-Pelly, a fait particulièrement mal, étant réussi avec seulement 1:04 à jouer lors de cette deuxième période.

Le Canadien a bien eu l'occasion de se relancer en début de troisième période, lors d'une punition à Brenden Morrow, mais même à quatre contre cinq, c'est le Lightning qui a eu la meilleure occasion de marquer. Encore une fois, l'avantage numérique montréalais aura échoué, un thème trop souvent récurrent lors de ces séries 2015. Avec 4:57 à faire, Max Pacioretty a enfin pu déjouer Ben Bishop. Pour la forme, pour la fierté.

Aucun changement n'a été apporté à la formation du CH. Chez le Lightning, le vétéran Ryan Callahan, opéré d'urgence pour une appendicite lundi soir, manquait à l'appel. En son absence, le jeune joueur québécois Jonathan Marchessault a pu disputer le premier match de sa carrière en séries dans la LNH.

Pendant que le Lightning poursuit sa route et passe au troisième tour, les prochains jours seront des jours de bilan chez le CH. Qui va rester, qui va partir? Que faire pour permettre à l'équipe de passer à l'autre étape et de frayer parmi l'élite de la Ligue nationale?

Marc Bergevin, Michel Therrien et le reste de l'équipe auront des jours occupés au bureau. Même si les joueurs, eux, sont maintenant en vacances.

Partager

lapresse.ca vous suggère

publicité

publicité

Les plus populaires : Sports

Tous les plus populaires de la section Sports
sur Lapresse.ca
»

publicité

Autres contenus populaires

publicité

image title
Fermer