Mondial: le Canada bat difficilement la France

Tyler Seguin (au centre) a réussi un doublé... (PHOTO PETR DAVID JOSEK, AP)

Agrandir

Tyler Seguin (au centre) a réussi un doublé pour les vainqueurs.

PHOTO PETR DAVID JOSEK, AP

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page
Associated Press
PRAGUE, République tchèque

Le Canada a tenu tête à la France 4-3 pour conserver sa fiche parfaite au championnat du monde de hockey et devenir la première équipe à confirmer sa place pour les quarts de finale.

La Russie, championne en titre, a pour sa part déclassé le Bélarus 7-0 pour mériter sa quatrième victoire du tournoi.

L'attaquant Jordan Eberle des Oilers d'Edmonton a fait dévier un tir de Brent Burns lors d'un avantage numérique pour briser une égalité de 3-3 avec 10:42 à jouer à la troisième période. Il s'agissait de son deuxième but du match.

«Ils forment une bonne équipe, ils travaillent fort, a mentionné Eberle au sujet des joueurs français, qui avaient surpris les Canadiens avec une victoire de 3-2 en tirs de barrage au mondial l'an dernier.

«Chaque année, il y a toujours un match où c'est un vrai combat pour marquer, a-t-il poursuivi. Il faut trouver une façon de gagner et nous l'avons fait aujourd'hui grâce à notre avantage numérique.»

L'attaquant Tyler Seguin des Stars de Dallas a également enfilé deux buts en avantage numérique pour le Canada, qui a dominé la France 43-21 dans la colonne des tirs

Le Canada trône au sommet du groupe A avec 15 points après cinq matchs, suivi de la Suède avec 13 points et la République tchèque, pays hôte, avec 10. Les quatre meilleures équipes de chaque groupe accèdent aux quarts de finale. Le Canada affrontera la Suisse dans l'une des quatre rencontres à l'affiche dimanche.

Seguin et Eberle ont marqué en l'espace de 66 secondes au premier engagement pour s'offrir une priorité de 2-0 avant le but de Julien Desrosiers pour les Français.

Seguin a ajouté son second à la deuxième période, mais les Français ont réussi à créer l'égalité grâce aux buts de Yorick Treille et Damien Fleury, enfilés à 35 secondes d'intervalle à la troisième période.

La Suède s'est également qualifiée pour la ronde des quarts de finale grâce à un gain de 2-1 contre la Suisse, en prolongation. Les Suédois l'ont emporté grâce à un but de Filip Forsberg à 3:49 de la période supplémentaire, lors d'une supériorité numérique.

Dans un autre match du groupe A, Kaspars Daugavins a marqué après seulement 33 secondes de jeu en prolongation, et la Lettonie a vaincu l'Autriche 2-1.

Un but de Malkin

Evgeni Malkin des Penguins de Pittsburgh a réussi son premier but du tournoi et ajouté une passe pour la Russie. Sept joueurs différents ont marqué pour les Russes, dont le capitaine Ilya Kovalchuk.

«Nous n'avons pas toujours aussi bien joué que nous l'aurions dû, a déclaré Kovalchuk. Un bon match ne fait pas un tournoi.»

La Russie a rejoint les États-Unis au sommet du groupe B avec 12 points. La Finlande totalise également 12 points après sa victoire par le score de 3-0 contre la Slovaquie, plus tard samedi. Le Bélarus occupe le quatrième rang avec 10 points.

Dans une autre confrontation du groupe B, le Danemark a défait la Norvège 4-1.

Partager

publicité

publicité

Les plus populaires : Sports

Tous les plus populaires de la section Sports
sur Lapresse.ca
»

publicité

Autres contenus populaires

publicité

image title
Fermer