Parenteau ne jouera pas, Pacioretty incertain

Max Pacioretty s'est présenté à l'entraînement avec sa visière... (PHOTO ANDRÉ PICHETTE, LA PRESSE)

Agrandir

Max Pacioretty s'est présenté à l'entraînement avec sa visière régulière, laissant de côté la visière teintée qu'il avait arborée depuis le début de la semaine.

PHOTO ANDRÉ PICHETTE, LA PRESSE

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page

Max Pacioretty se rapproche d'un retour au jeu... mais ce ne sera peut-être pas pour ce soir.

C'est à peu près tout ce que l'on peut conclure suite à l'entraînement du Canadien, ce matin à Brossard.

L'attaquant vedette du Canadien était bel et bien là, mais Michel Therrien n'a pas voulu confirmer sa présence en vue du match de ce soir au Centre Bell, le deuxième de la série face aux Sénateurs d'Ottawa.

«Je n'ai pas parlé à notre équipe médicale», s'est contenté de répondre l'entraîneur montréalais.

Petit détail intéressant dans le cas de Pacioretty, toutefois: il s'est présenté à l'entraînement avec sa visière régulière, laissant de côté la visière teintée qu'il avait arborée depuis le début de la semaine.

«C'est un bon signe, a ajouté Michel Therrien. Mais je ne suis pas en mesure de confirmer sa présence pour le match.»

Rappelons que La Presse révélait ce matin que l'état de santé du hockeyeur vedette n'est pas un secret dans l'entourage de l'équipe, un joueur ayant admis sous le couvert de l'anonymat que Pacioretty doit ces jours-ci s'assurer de franchir toutes les étapes du protocole de commotion cérébrale, tel qu'établi par la Ligue nationale. Pacioretty a dû rater les trois derniers matchs de l'équipe.

Pierre-Alexandre Parenteau, lui, a pris part à l'entraînement du matin, mais Michel Therrien a déjà confirmé que l'attaquant québécois n'allait pas être en mesure de jouer ce soir. Parenteau s'est blessé lors du match de mercredi soir, le premier de la série. L'équipe n'a évidemment pas voulu dévoiler les détails de cette blessure.

Les options de Michel Therrien seront limitées si jamais ces deux attaquants doivent rater le match de ce soir. Un seul autre attaquant est disponible, le vétéran Manny Malhotra, qui a pris part à un seul des dix derniers matchs de l'équipe. L'autre option serait une formation à sept défenseurs, une stratégie employée à quelques reprises par Michel Therrien cette saison. Coïncidence ou pas, le vétéran Sergei Gonchar n'a pas fait de temps supplémentaire ce matin à Brossard.

L'entraînement du matin fut par ailleurs un entraînement optionnel, et cinq joueurs ont choisi de s'offrir un congé, incluant P.K. Subban, qui sera assurément un joueur que les Sénateurs vont avoir à l'oeil ce soir...

Partager

lapresse.ca vous suggère

publicité

publicité

Les plus populaires : Sports

Tous les plus populaires de la section Sports
sur Lapresse.ca
»

publicité

Autres contenus populaires

publicité

image title
Fermer