• Accueil > 
  • Sports > 
  • Hockey 
  • > Barry Trotz: «Alex met de la pression sur Carey Price» 

Barry Trotz: «Alex met de la pression sur Carey Price»

L'entraîneur des Capitals de Washington Barry Trotz affirme, comme... (Photo Nick Wass, AP)

Agrandir

L'entraîneur des Capitals de Washington Barry Trotz affirme, comme bien d'autres, que la course au trophée Hart se fera avant tout entre deux joueurs: Alexander Ovechkin (photo) et Carey Price.

Photo Nick Wass, AP

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page

Barry Trotz s'est un peu étouffé de rire lorsqu'on lui a demandé si les 50 buts d'Alexander Ovechkin vaudraient encore plus dans une autre époque.

«Les gardiens sont tellement bons maintenant, a expliqué l'entraîneur des Capitals de Washington. Ces gars-là ne font plus 5'7, ils font 6'5. Alors les 50 buts d'Alex équivalent probablement à 70 buts dans une autre époque... il faudrait demander à un expert des statistiques avancées!»

Oui, les Capitals sont en ville, et dans le vestiaire des visiteurs, ce matin au Centre Bell, le sujet principal avait pour nom Ovechkin. Un joueur que les membres du Canadien de Montréal devront, on le devine, surveiller de très près ce soir, quand les deux équipes vont s'affronter.  

Cette saison de 50 buts (la sixième de sa carrière) fait bien jaser sur la planète LNH, mais le principal intéressé, lui, ne semble pas trop impressionné par ses propres statistiques.

Ainsi, quand on lui demande d'expliquer ses 50 buts, sa recette magique, Alex Ovechkin hausse les épaulettes. «Il faut lancer la rondelle plus souvent, c'est ça la clé», a-t-il répété ce matin.

Mais encore? «Tout ce que ça prend, c'est un tir... Ça ne dérange pas qui prend ce tir-là.»

Du même souffle, l'attaquant vedette des Caps reconnaît que l'arrivée de Trotz derrière le banc y est pour beaucoup. «Il a eu un impact sur notre équipe, nous avons changé notre mentalité, notre philosophie...»

Puisque Ovechkin lui-même a du mal à expliquer ses propres succès, voyons un peu ce qu'en pense le coéquipier Brooks Laich.

«Alex a une saison spectaculaire, mais c'est aussi très routinier pour lui, très normal, de répondre l'attaquant des Capitals. Je crois qu'il y a trois ou quatre ans, il y a eu une période où Alex était devenu prévisible. Plus maintenant.»

Barry Trotz affirme, comme bien d'autres, que la course au trophée Hart se fera avant tout entre deux joueurs: Ovechkin et Carey Price.

«Je crois qu'Alex a rétréci l'écart qui le séparait (de Price)... Alex met de la pression sur Carey Price dans cette course. La barre des 50 buts, ce n'était peut-être pas si spécial il y a quelques années, mais Alex pourrait être le seul cette saison à atteindre cette marque. Les gars derrière lui dans la course au trophée Maurice-Richard ont marqué 20% de moins de buts... Avec Carey Price, Alex est un solide candidat au Hart.»

Ça tombe d'ailleurs très bien, puisque les deux hommes vont se croiser ce soir au Centre Bell.

«Carey Price est un gardien de premier plan, a reconnu Ovechkin. Mais c'est difficile de dire présentement qui est le meilleur gardien de la ligue. Le meilleur sera celui qui gagnera la Coupe Stanley.»

Du reste, Ovechkin ne voit pas le match de ce soir comme un avant-goût de ce qui pourrait survenir en séries. «Notre place en séries n'est pas encore assurée, alors on ne pense pas à ça. Mais il n'y a aucun doute que le match de ce soir est important pour nous.»

C'est le gardien Braden Holtby qui sera devant le filet des Capitals, lui qui prendra part ce soir à une 69e rencontre en saison.

Partager

À découvrir sur LaPresse.ca

publicité

publicité

Les plus populaires : Sports

Tous les plus populaires de la section Sports
sur Lapresse.ca
»

publicité

Autres contenus populaires

publicité

image title
Fermer