• Accueil > 
  • Sports > 
  • Hockey 
  • > Evander Kane veut repartir à neuf avec les Sabres de Buffalo 

Evander Kane veut repartir à neuf avec les Sabres de Buffalo

Evander Kane... (PHOTO ARCHIVES LA PRESSE CANADIENNE)

Agrandir

Evander Kane

PHOTO ARCHIVES LA PRESSE CANADIENNE

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page
John Wawrow
Associated Press
BUFFALO, N.Y.

L'attaquant Evander Kane dit avoir eu de la difficulté à s'adapter à une ville où le hockey occupe tant de place, comme à Winnipeg, et avait le sentiment qu'un changement de décor était dû.

Le joueur choisi au quatrième rang du repêchage de 2009 aura la chance de «repartir à neuf» - une expression qu'il a utilisée à trois reprises au cours de sa première conférence de presse avec sa nouvelle équipe, samedi -, en tant qu'élément clé dans la reconstruction des Sabres de Buffalo.

«Parfois, les choses ne fonctionnent simplement pas, a dit Kane en revenant sur les cinq saisons et demie qu'il a passées dans l'organisation des Jets, qui ont quitté Atlanta pour Winnipeg en 2011. J'espère pouvoir m'épanouir ici, à Buffalo.»

Kane devra toutefois patienter jusqu'à la prochaine saison. Le jeune homme de 23 ans se remet d'une opération à l'épaule et sa campagne est terminée.

Même si la procédure a été plus complexe qu'anticipée, Kane s'attend à être remis à temps pour le début du camp en septembre prochain.

Kane a été la pièce centrale pour les Sabres dans une transaction impliquant sept joueurs le 11 février dernier. Les Sabres ont aussi acquis le défenseur Zach Bogosian et le jeune gardien Jason Kasdorf. En retour, ils ont cédé aux Jets le défenseur Tyler Myers, l'attaquant Drew Stafford, deux espoirs et un de leurs trois choix de premier tour au prochain repêchage.

Kane a inscrit au moins 19 buts à trois reprises et a connu sa meilleure campagne en 2011-12, quand il a récolté 30 buts et 27 aides. À six pieds trois pouces et 225 livres, il peut aussi utiliser son imposant physique pour donner de bons coups d'épaule.

La transaction a été conclue un peu plus d'une semaine après une autre controverse impliquant Kane.

Kane, qui avait ouvertement remis en question son avenir avec les Jets l'été dernier, a été laissé de côté par l'entraîneur Paul Maurice le 3 février lors d'un match à Vancouver, sa ville natale. Quelques jours plus tard, Kane a décidé d'être opéré à l'épaule. Il jouait malgré un problème à l'épaule depuis un certain temps et avait aggravé la blessure une semaine plus tôt dans un match face aux Flyers de Philadelphie.

Sans entrer dans les détails, Kane a nié qu'il avait été laissé de côté puisqu'il s'était présenté à une réunion d'équipe en tenue d'entraînement. Il a cependant confirmé qu'il avait demandé à être échangé et il a ajouté qu'il avait eu de la difficulté à s'adapter à la vie à Winnipeg après avoir amorcé sa carrière à Atlanta.

«Winnipeg est une très petite ville, mais un énorme marché de hockey. C'est plus difficile qu'à Vancouver ou Toronto, où on peut se mêler un peu dans la foule, a déclaré Kane. Quand vous êtes un membre des Jets de Winnipeg, tout le monde le sait. Les gens veulent toujours vous parler, ce qui est bien.»

Il a tout de même ajouté: «Ça peut cependant devenir lourd quand ça ne va pas bien.»

Les Sabres sont populaires à Buffalo, mais ils jouent aussi dans l'ombre des Bills, particulièrement pendant la saison de la NFL.

Kane a aussi défrayé les manchettes en raison de son comportement hors glace. Après avoir signé un contrat de six saisons et 31,5 millions $ US en 2012, Kane a publié sur Twitter une photo où il tient une pile de billets d'argent à son oreille comme s'il s'agissait d'un téléphone. L'an dernier, il a publié une photo où il fait des pompes avec une montagne de billets sur le dos.

«Disons que je suis très heureux de pouvoir repartir à neuf», s'est contenté de dire Kane.

Partager

publicité

publicité

Les plus populaires : Sports

Tous les plus populaires de la section Sports
sur Lapresse.ca
»

publicité

Autres contenus populaires

publicité

image title
Fermer