Greg Pateryn et Jiri Sekac dans la mêlée

Mike Weaver cèdera sa place au jeune Greg... (Photo Bernard Brault, archives La Presse)

Agrandir

Mike Weaver cèdera sa place au jeune Greg Pateryn (photo), qui n'a pas joué un match de la LNH en saison depuis le 13 mars 2013.

Photo Bernard Brault, archives La Presse

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page

(Kanata, Ontario) À force de l'évoquer à de nombreuses reprises au cours des dernières semaines, on espère que le Canadien finira par éviter le piège de jouer mollement face à une autre équipe en difficulté.

Les Sénateurs d'Ottawa vont rater les séries éliminatoires et, en l'absence de leurs gardiens principaux, vont s'en remettre à un certain Andrew Hammond qui, à l'âge de 27 ans, obtient son premier départ dans la LNH. 

«Ce n'était pas une situation à laquelle je m'attendais, mais c'est évidemment une belle opportunité qui s'offre à moi, a convenu Hammond, qui connaît une saison difficile avec les Senators de Binghamton dans la LAH. Il y aura de la pression, qu'on le veuille ou non, mais je me sens prêt. 

«Je mentirais si je disais que je n'étais pas nerveux, mais je suis aussi nerveux avant un match de la Ligue américaine. Ça fait partie du métier de gardien et c'est agréable de ressentir ces papillons. C'est le genre de chose dont les athlètes s'ennuient une fois qu'ils ont pris leur retraite. Mais c'est une journée dont je vais me souvenir pour le reste de ma vie.»

Pendant que les joueurs des Sénateurs promettent de resserrer la défensive le plus possible afin de donner une chance à leur nouveau gardien, le Tricolore, lui, apporte quelques changements à sa formation.

Le vétéran Manny Malhotra, qui n'a remporté que 24% de ses mises en jeu face aux Red Wings de Detroit lundi soir, laissera sa place à Jiri Sekac. Jacob De La Rose ou encore Brandon Prust devraient donc pivoter le quatrième trio.

«On a voulu qu'il prenne un certain recul, a expliqué Michel Therrien à propos de Sekac. On veut s'assurer qu'il complète ses jeux et qu'il soit plus efficace en échec-avant. On avait tenté l'expérience en début de saison et ça avait porté fruit. On espère qu'il va réagir de la bonne manière.»

En défense, Mike Weaver cèdera sa place au jeune Greg Pateryn, qui n'a pas joué un match de la LNH en saison depuis le 13 mars 2013.

«Je me suis appliqué à changer mon style de jeu quelque peu afin qu'il soit mieux adapté à la Ligue nationale, a expliqué l'arrière de 24 ans. Je veux jouer du hockey solide et fiable, déplacer la rondelle rapidement et me contenter de faire des jeux simples.»  

Pateryn sera jumelé à la ligne bleue à Nathan Beaulieu, avec qui il a joué abondamment avec les Bulldogs de Hamilton.

«Nous avons une bonne chimie ensemble car nous avons joué beaucoup ensemble à ses deux premières saisons là-bas, a rappelé Pateryn. On se trouve aisément sur la glace, Nathan parle beaucoup sur la glace et c'est un bon patineur. Ça va m'aider.»

Du côté des Sénateurs, le Québécois Jean-Gabriel Pageau est de retour dans la LNH après un très bref séjour à Binghamton. C'est lui qui prendra la place de Clarke MacArthur, blessé lors d'une collision avec le gardien Robin Lehner qui a également envoyé ce dernier sur la touche.

«J'ai toujours aimé jouer contre le Canadien et j'ai une bonne confiance contre cette équipe, a convenu Pageau. Mais je ne veux rien prendre pour acquis. J'avais été cédé à la Ligue américaine, je viens de revenir, et je veux tout donner pour rester ici jusqu'à la fin de la saison.»

Partager

lapresse.ca vous suggère

publicité

publicité

Les plus populaires : Sports

Tous les plus populaires de la section Sports
sur Lapresse.ca
»

publicité

Autres contenus populaires

publicité

image title
Fermer