Le Canadien l'emporte contre l'Avalanche

  • La chanteuse Andee a interprété les hymnes nationaux. (Photo Bernard Brault, La Presse)

    Plein écran

    La chanteuse Andee a interprété les hymnes nationaux.

    Photo Bernard Brault, La Presse

  • 1 / 10
  • Le Canadien souligne le 2500e match du directeur du département de l'équipe, Pierre Gervais. (Photo Bernard Brault, La Presse)

    Plein écran

    Le Canadien souligne le 2500e match du directeur du département de l'équipe, Pierre Gervais.

    Photo Bernard Brault, La Presse

  • 2 / 10
  • Carey Price bloque du bout de la jambière un tir de Matt Duchene (Photo Bernard Brault, La Presse)

    Plein écran

    Carey Price bloque du bout de la jambière un tir de Matt Duchene

    Photo Bernard Brault, La Presse

  • 3 / 10
  • Pierre-Alexandre Parenteau du Canadien face à Nate Guenin et le gardien Calvin Pickard. (Photo Bernard Brault, La Presse)

    Plein écran

    Pierre-Alexandre Parenteau du Canadien face à Nate Guenin et le gardien Calvin Pickard.

    Photo Bernard Brault, La Presse

  • 4 / 10
  • Manny malhotra et Travis Moen font un changement de direction synchronisé. (Photo Bernard Brault, La Presse)

    Plein écran

    Manny malhotra et Travis Moen font un changement de direction synchronisé.

    Photo Bernard Brault, La Presse

  • 5 / 10
  • Le gardien du Canadien Carey Price bloque un tir de son ancien coéquipier Daniel Brière. ()

    Plein écran

    Le gardien du Canadien Carey Price bloque un tir de son ancien coéquipier Daniel Brière.

  • 6 / 10
  • Calvin Pickard frustre l'attaquant du Canadien Max Pacioretty. (Photo Bernard Brault, La Presse)

    Plein écran

    Calvin Pickard frustre l'attaquant du Canadien Max Pacioretty.

    Photo Bernard Brault, La Presse

  • 7 / 10
  • Andrei Markov tente de compliquer la tâche Jamie McGinn devant son gardien Carey Price. (Photo Bernard Brault, La Presse)

    Plein écran

    Andrei Markov tente de compliquer la tâche Jamie McGinn devant son gardien Carey Price.

    Photo Bernard Brault, La Presse

  • 8 / 10
  • Patrick Roy expressif derrière son banc. (Photo Bernard Brault, La Presse)

    Plein écran

    Patrick Roy expressif derrière son banc.

    Photo Bernard Brault, La Presse

  • 9 / 10
  • Le Canadien l'emporte 3-2. (PHOTO BERNARD BRAULT, LA PRESSE)

    Plein écran

    Le Canadien l'emporte 3-2.

    PHOTO BERNARD BRAULT, LA PRESSE

  • 10 / 10

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page

(MONTRÉAL) Depuis vendredi, les joueurs de l'Avalanche tenaient un discours rassurant sur le début de saison de leur équipe. Leur prestation de samedi soir n'aidera pas à calmer les inquiétudes.

Avec une unité défensive des plus permissive, l'Avalanche a permis au Canadien de livrer sa meilleure performance de la saison. Les Montréalais l'ont emporté 3-2.

> Le sommaire du match

Un doublé de P.K. Subban a permis au Tricolore de savourer une cinquième victoire en six matchs. Il s'agit du meilleur début de saison de l'équipe depuis 2008.

Carey Price et son unité défensive ont quant à eux offert une première prestation encourageante cette saison. Price avait accordé au moins trois buts à chacun de ses quatre premiers départs. Cette fois, c'était nettement plus à point, malgré un but douteux accordé à Jarome Iginla en fin de rencontre. On retiendra surtout son extension de la jambière aux dépens de Matt Duchene en troisième période, pour maintenir l'écart à deux buts. Le plus joli de ses 32 arrêts.

À l'inverse, l'Avalanche subit une cinquième défaite en six rencontres, et tarde à retrouver ses airs de champion de division.

Patrick Roy, pratiquement invincible à Montréal quand il défendait le filet de l'Avalanche, est maintenant 0 en 2 au Centre Bell dans sa nouvelle carrière d'entraîneur de la LNH.

Départ à oublier

Ça avait pourtant commencé tout croche - l'expression n'est pas exagérée - pour les hommes de Michel Therrien.

Il n'y avait pas 150 secondes d'écoulées qu'Alex Tanguay ouvrait la marque au terme d'un deux contre un, bien servi par une habile passe de John Mitchell. Ce même Tanguay a de nouveau frappé à la porte quelques instants plus tard, mais cette fois, Price s'est dressé.

Une échappée de Max Pacioretty, en milieu de première période, a toutefois semblé lancer le CH, malgré l'arrêt de Calvin Pickard, dont c'était le premier départ dans la Ligue nationale. Dès lors, l'action s'est déroulée essentiellement en territoire de l'Avalanche, et le Canadien a poivré le gardien recrue de 17 tirs.

Le déblocage

Le portier de l'Avalanche a fini par céder en période médiane. Un boulet de Subban de la pointe a permis à Montréal de rétablir la parité. Il s'agissait d'un troisième filet inscrit en avantage numérique au cours des deux derniers matchs, une belle façon pour ces unités de se racheter après un début de saison tranquille.

Deux jeux similaires ont ensuite coulé la bande à Patrick Roy. P.K. Subban et Alex Galchenyuk ont été punis, et tous deux ont marqué à leur sortie du banc des punitions. Galchenyuk a été alerte en interceptant une passe dès sa sortie du cachot. De son côté, Subban en doit une au défenseur Tyson Barrie, qui a chuté pendant que le numéro 76 contournait le filet de Pickard. Un but digne d'un numéro de cirque.

On soulignera donc que les unités spéciales, si problématiques jusqu'ici, ont joué un rôle clé dans cette victoire. L'équipe a été parfaite en quatre désavantages numériques.

Le CH tentera de maintenir la cadence mardi prochain, avec la visite des Red Wings de Detroit.

Partager

lapresse.ca vous suggère

  • Avalanche 2 - Canadien 3 (final)

    Clavardages

    Avalanche 2 - Canadien 3 (final)

    Relisez le clavardage du match entre le Canadien et l'Avalanche du Colorado animé par nos journalistes Richard Labbé et Guillaume Lefrançois. »

publicité

publicité

Les plus populaires : Sports

Tous les plus populaires de la section Sports
sur Lapresse.ca
»

publicité

Autres contenus populaires

publicité

image title
Fermer