Parenteau avec le CH: «Un rêve...»

«Je n'ai pas été surpris de l'apprendre, a... (PHOTO ARCHIVES USA TODAY)

Agrandir

«Je n'ai pas été surpris de l'apprendre, a commencé par dire Pierre-Alexandre Parenteau lundi, en conférence téléphonique. Je suis très content, c'est comme un rêve d'enfance pour moi. Je suis content de tourner la page et de penser à l'avenir.»

PHOTO ARCHIVES USA TODAY

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page

Il y a des joueurs qui encaissent tout un choc lorsqu'ils apprennent qu'ils doivent changer d'adresse, mais ça n'a pas été le cas de Pierre-Alexandre Parenteau.

Le joueur québécois a reçu l'appel du changement de décor lundi, et il n'a pas bronché. Probablement parce que l'intérêt du CH pour lui était l'un des secrets les moins bien gardés sur la planète LNH. 

Après tout, la direction du Canadien avait eu des pourparlers avec lui il y a deux ans, avant qu'il ne dise oui à une offre de l'Avalanche sur le marché des joueurs autonomes. La saison dernière, le Canadien avait tenté de l'obtenir une autre fois. 

Cette fois, c'est fait. Le Canadien a officialisé la chose lundi, en refilant Daniel Brière au club du Colorado. Le Canadien a aussi obtenu un choix de cinquième ronde lors du repêchage de 2015. 

«Je n'ai pas été surpris de l'apprendre, a commencé par dire l'attaquant lundi, en conférence téléphonique. Je suis très content, c'est comme un rêve d'enfance pour moi. Je suis content de tourner la page et de penser à l'avenir.»

Parenteau, 31 ans, était bien au fait des rumeurs d'échange qui l'ont envoyé dans le camp du Canadien en cours de saison. 

«J'essayais de ne pas trop y penser... Mais je suis maintenant un membre du Canadien, et je suis très excité du défi qui m'attend. L'entraîneur Michel Therrien est un gars qui exige de l'intensité, et il s'agit là de quelque chose que je suis capable d'apporter à l'équipe.»

L'attaquant, ralenti par des ennuis de santé au genou la saison dernière, a récolté 33 points en 55 rencontres en 2013-14. Il a juré que les problèmes de genoux sont maintenant derrière lui. 

«Je suis de retour à 100 % de ma condition physique, et je n'aurai pas besoin d'être opéré», a-t-il juré.

Partager

lapresse.ca vous suggère

publicité

publicité

Les plus populaires : Sports

Tous les plus populaires de la section Sports
sur Lapresse.ca
»

publicité

la boite:2500684:box

publicité

Autres contenus populaires

publicité

image title
Fermer