Une pause salutaire pour le Canadien

Les joueurs du Canadien ont remercié leurs partisans... (Photo Bernard Brault, La Presse)

Agrandir

Les joueurs du Canadien ont remercié leurs partisans après avoir éliminé le Lightning, mardi soir. Place maintenant à un long repos avant la deuxième ronde.

Photo Bernard Brault, La Presse

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page
la liste:11552:liste;la boite:2558201:box

Multimédia

Simulateur des séries LNH 2014

Simulateur des séries LNH 2014

Prédisez vos séries de la LNH 2014! Utilisez notre simulateur pour... »

C'est peut-être Daniel Brière qui a le mieux résumé la situation du Canadien, une fois le dernier coup de balai donné, mardi soir au Centre Bell: «Personne ne s'attendait à ce qu'on sorte le Lightning en quatre matchs... mais la pause, on va la prendre.»

Pendant que les joueurs de Tampa Bay commencent leurs longues vacances, les joueurs du Canadien, eux, se demandent qui ils reverront au deuxième tour des séries. En attendant, le mot clé est le suivant: repos.

«Je crois qu'on va profiter de cette pause et j'espère qu'on va pouvoir s'en servir à notre avantage, a fait valoir l'attaquant Max Pacioretty. Je sais que j'en ai besoin; j'ai été blessé cette saison, il y a eu le tournoi olympique au mois de février... ce sera l'occasion de travailler en gymnase et de retrouver un peu de force.»

Pour le moment, tout ce que l'on sait, c'est que le prochain adversaire du Canadien sera le gagnant de la série Boston-Detroit, dont le quatrième match est présenté ce soir à Detroit. Sinon, on ne connaît pas encore le début de la suite des choses pour les joueurs du Canadien, qui doivent attendre ce résultat.

Ce qui fait bien leur affaire. Selon l'attaquant Dale Weise, plusieurs membres du CH ne sont pas au sommet de leur forme. «Cette pause, c'est immense à ce moment-ci de la saison, a expliqué Weise. Au final, ce sera peut-être une pause un peu plus longue que ce que l'on aurait voulu. Mais plusieurs joueurs traînent des petites blessures dans ce vestiaire.»

Bien sûr, Weise n'a pas voulu en dire plus, mais plusieurs ont remarqué que l'attaquant Thomas Vanek semble avoir un peu de mal à patiner à son aise ces jours-ci. Dans le vestiaire des visiteurs à Tampa, l'attaquant Brandon Prust a été aperçu le torse bien enveloppé d'un ruban athlétique.

«Cette pause est très importante pour nous, parce que ce sera l'occasion de se remettre des petites blessures», a noté le gardien Carey Price.

La bonne nouvelle, c'est que le Canadien pourrait recevoir un peu de renfort, avec le retour éventuel d'Alex Galchenyuk. Le jeune joueur, à l'écart du jeu depuis le 9 avril à la suite d'une mise en échec de Marián Hossa à Chicago, avait subi une blessure à la jambe droite sur le coup.

La direction montréalaise avait ensuite confirmé son retrait de la formation pour le premier tour des séries. Les jours de congé additionnels pourraient lui permettre de songer à un retour au cours de la deuxième ronde.

Sinon, le Canadien n'a aucun blessé majeur dans son camp, et personne n'est tombé au combat lors du premier tour contre le Lightning. Ce qui, en soi, est un autre genre de victoire.

«Encore une fois, on ne s'attendait pas à éliminer le Lightning aussi rapidement, a ajouté Daniel Brière. C'est un club qui nous a donné du mal toute la saison, et là, en séries, ce fut tout le contraire. On ne s'attendait pas à ça. Alors ça donnera à tout le monde une chance de guérir un peu au cours des prochains jours.

«Je ne me souviens pas d'avoir déjà été dans cette situation. Mon équipe a déjà été éliminée en quatre, mais je n'ai jamais fait partie d'une équipe qui a balayé l'adversaire, a dit Brière. C'est fou, la série Red Wings - Bruins est 2-1 alors que nous, on a terminé notre série. C'est un peu bizarre, mais c'est à nous d'utiliser cela à notre avantage. »

Il y a un piège toutefois: la deuxième ronde ne s'amorçant pas avant la semaine prochaine, on peut présumer que les joueurs du Canadien seront peut-être un peu rouillés au moment de reprendre le collier. Brière le reconnaît sans hésiter. «C'est sûr que lors du premier match, en partant, ça va être difficile de se remettre au travail et de retrouver notre rythme, a-t-il admis. C'est peut-être le seul point négatif.»




À découvrir sur LaPresse.ca

la boite:1600166:box; tpl:300_B73_videos_playlist.tpl:file;

Les plus populaires : Sports

Tous les plus populaires de la section Sports
sur Lapresse.ca
»

Autres contenus populaires

la boite:219:box
image title
Fermer