Desharnais sauve le CH en marquant en prolongation

  • Les joueurs du Canadien festoient après leur victoire en prolongation. (Photo Don McPeak, USA Today)

    Plein écran

    Les joueurs du Canadien festoient après leur victoire en prolongation.

    Photo Don McPeak, USA Today

  • 1 / 10
  • Les joueurs du Canadiens festoient après un but compté lors de la première période. (Photo Don McPeak, USA Today)

    Plein écran

    Les joueurs du Canadiens festoient après un but compté lors de la première période.

    Photo Don McPeak, USA Today

  • 2 / 10
  • Kevin Klein monte avec la rondelle devant son coéquipier Matt Hendricks. (Photo Don McPeak, USA Today)

    Plein écran

    Kevin Klein monte avec la rondelle devant son coéquipier Matt Hendricks.

    Photo Don McPeak, USA Today

  • 3 / 10
  • David Desharnais, du Canadien, combat avec David Legwand lors de la mise au jeu. ()

    Plein écran

    David Desharnais, du Canadien, combat avec David Legwand lors de la mise au jeu.

  • 4 / 10
  • Rene Bourque passe près de la cage du gardien Marek Mazanec alors que la rondelle, tirée par P.K. Subban, entre dans le but. (Photo Mark Humphrey, AP)

    Plein écran

    Rene Bourque passe près de la cage du gardien Marek Mazanec alors que la rondelle, tirée par P.K. Subban, entre dans le but.

    Photo Mark Humphrey, AP

  • 5 / 10
  • Gabriel Bourque plaque le joueur du Canadien Lars Eller. (Photo Mark Humphrey, AP)

    Plein écran

    Gabriel Bourque plaque le joueur du Canadien Lars Eller.

    Photo Mark Humphrey, AP

  • 6 / 10
  • Gabriel Bourque, des Predators, bat Carey Price au-dessus de l'épaule. (Photo Mark Humphrey, AP)

    Plein écran

    Gabriel Bourque, des Predators, bat Carey Price au-dessus de l'épaule.

    Photo Mark Humphrey, AP

  • 7 / 10
  • Carey Price bloque le tir de Viktor Stalberg. (Photo Mark Humphrey, AP)

    Plein écran

    Carey Price bloque le tir de Viktor Stalberg.

    Photo Mark Humphrey, AP

  • 8 / 10
  • Les Predators festoient après un but compté lors de la deuxième période (Photo Don McPeak, USA Today)

    Plein écran

    Les Predators festoient après un but compté lors de la deuxième période

    Photo Don McPeak, USA Today

  • 9 / 10
  • pLe gardien Carter Hutton bloque un tir de Brian Gionta. (Photo Don McPeak, USA Today)

    Plein écran

    pLe gardien Carter Hutton bloque un tir de Brian Gionta.

    Photo Don McPeak, USA Today

  • 10 / 10

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page

(NASHVILLE) Grâce à David Desharnais, les pâtés à la viande et la dinde vont avoir un meilleur goût au cours des prochains jours lors des soupers qui auront lieu chez les joueurs montréalais.

>>> Le sommaire de la rencontre

Desharnais a sauvé son club avec un gros but en prolongation, samedi soir à Nashville. Un gros but qui a permis au Canadien d'obtenir une victoire de 4-3 avant le long congé des Fêtes qui arrive. 

Un gros but, oui, parce que le CH avait trouvé le moyen de perdre une avance de trois buts, face à des Predators qui ont marqué trois fois sans réplique. Il y avait alerte de tornade sur Nashville, et on ose à peine imaginer la tornade qu'il y aurait eu dans le vestiaire montréalais s'il avait fallu que le CH subisse la défaite. 

Mais David Desharnais s'est arrangé pour que ça n'arrive pas, grâce à un tir à la fois haut et poétique qui a battu le gardien réserviste Carter Hutton. 

«Le plus important, c'est que nous avons trouvé une façon de gagner, a dit le joueur québécois. C'était 3-0 pour nous et ils ont fait 3-3... mais on a trouvé une façon. J'ai pris la rondelle et la première chose que je voulais faire, c'était de lancer vers le haut du filet.» 

Une excellente idée, qui a permis au Canadien d'entreprendre le congé des Fêtes dans la joie et l'allégresse. 

«On avait besoin de cette victoire-là, a soupiré l'entraîneur Michel Therrien. Pour une raison que j'ignore, on s'est complètement sortis du match en deuxième période.»

La soirée avait pourtant bien commencé pour le Canadien dans la ville de la musique country. PK Subban, Max Pacioretty et Tomas Plekanec ont fait 3-0 en première période. Trois buts sur cinq tirs, et en moins de temps qu'il ne le faut pour dire Dwight Yoakam, c'était la fin pour le gardien tchèque Marek Mazanek, qui a dû laisser sa place à Hutton. 

Mais en deuxième période, la belle avance du Canadien a commencé à disparaître. Pendant que les Predators étaient partout et lançaient 20 fois sur Carey Price, les joueurs du Canadien, eux, s'accrochaient en ne lançant que six fois. 

Résultat: les joueurs en jaune ont marqué deux fois, Gabriel Bourque et Nick Spaling réussissant à déjouer Price. En troisième, un autre but des gars en jaune, celui de Shea Weber en avantage numérique, et puis voilà, c'était 3-3. 

Et c'était avant que David Desharnais ne se charge du reste, en prolongation. 

«Quel effort de David sur ce jeu, a ajouté Michel Therrien. L'important, c'était de pouvoir sortir d'ici avec les deux points.»

Daniel Brière, de retour de sa punition d'un match dans les gradins jeudi soir à St. Louis, a joué pendant 14:06. Pour lui faire une place, Michel Therrien a choisi de rayer Ryan White de son alignement.

Le défenseur Josh Gorges, blessé en bloquant un tir lors du match de jeudi soir à St.Louis, n'a pu prendre part au match. Pour lui, il s'agissait d'une première absence en 167 matchs, la dernière remontant à décembre 2010. 

Les Predateurs ont eux aussi subi un mauvais coup du sort en première période, quand le défenseur Seth Jones a dû quitter la rencontre pour le vestiaire, après avoir été atteint d'un tir en plein visage. On ne l'a pas revu. 

Le Canadien aura maintenant quelques jours de congé pour penser à tout ça et célébrer un peu. Le prochain entraînement du club n'est prévu que pour le 27 décembre, à Tampa Bay, et le prochain match du club aura lieu le lendemain, contre le Lightning.

Partager

publicité

publicité

Les plus populaires : Sports

Tous les plus populaires de la section Sports
sur Lapresse.ca
»

publicité

la boite:2500684:box

publicité

Autres contenus populaires

publicité

image title
Fermer