Le Canadien perd le match et Plekanec

  • Wayne Simmonds et Travis Moen ont jeté les gants en 2e période. (Reuters)

    Plein écran

    Wayne Simmonds et Travis Moen ont jeté les gants en 2e période.

    Reuters

  • 1 / 11
  • Brandon Prust et Zac Rinaldo les ont imité quelques secondes plus tard. (AP)

    Plein écran

    Brandon Prust et Zac Rinaldo les ont imité quelques secondes plus tard.

    AP

  • 2 / 11
  • Brandon Prust célèbre son but en 2e période. (AP)

    Plein écran

    Brandon Prust célèbre son but en 2e période.

    AP

  • 3 / 11
  • Ilya Bryzgalov regarde la rondelle lancée par Prust. (Reuters)

    Plein écran

    Ilya Bryzgalov regarde la rondelle lancée par Prust.

    Reuters

  • 4 / 11
  • Sean Couturier a déjoué Carey price en 2e période. (AP)

    Plein écran

    Sean Couturier a déjoué Carey price en 2e période.

    AP

  • 5 / 11
  • Alexei Emelin est félicité pour son but en 1re période par Max Pacioretty, Andrei Markov et David Desharnais. (AP)

    Plein écran

    Alexei Emelin est félicité pour son but en 1re période par Max Pacioretty, Andrei Markov et David Desharnais.

    AP

  • 6 / 11
  • Brendan Gallagher ne semble pas trop intimidé de nager en mer orange. (AP)

    Plein écran

    Brendan Gallagher ne semble pas trop intimidé de nager en mer orange.

    AP

  • 7 / 11
  • Lars Eller est stoppé par Ilya Bryzgalov. (Reuters)

    Plein écran

    Lars Eller est stoppé par Ilya Bryzgalov.

    Reuters

  • 8 / 11
  • Brayden Schenn a étroitement surveillé P.K. Subban en 1re. (Reuters)

    Plein écran

    Brayden Schenn a étroitement surveillé P.K. Subban en 1re.

    Reuters

  • 9 / 11
  •  (Reuters)

    Plein écran

    Reuters

  • 10 / 11
  •  (AP)

    Plein écran

    AP

  • 11 / 11

Partager

(Philadelphie) Des fois, le Canadien s'en tire en faisant le minimum sur la glace. Mais pas mercredi soir.

Malgré une deuxième période de seulement quatre tirs, malgré un manque d'effort assez flagrant, le Canadien avait quand même une avance de 3-2 au début de la troisième période, mercredi soir à Philadelphie. Mais deux buts rapides des Flyers par la suite ont permis au club en noir et orange de remporter la victoire par la marque de 5-3.

> Le sommaire du match

Après la rencontre, l'entraîneur-chef Michel Therrien a dit les vraies affaires.

«On n'a pas joué un bon match, a-t-il reconnu. C'est aussi simple que ça. Les Flyers ont joué avec beaucoup plus d'intensité que nous.»

Pour le Canadien, ce match se résume en deux chiffres: quatre et deux. Quatre, c'est le nombre de tirs montréalais en deuxième. Et deux, c'est le nombre de tirs montréalais en troisième. Dur de voler un match de cette façon.

Malgré cela, le Canadien avait réussi à se donner un but d'avance en fin de deuxième, même en ne touchant presque pas à la rondelle. En fait, le premier tir du CH en deuxième est survenu alors qu'il ne restait que 8:15 à jouer dans la période. Les gars en blanc ont marqué deux fois sur quatre tirs, et deux fois en seulement 20 secondes. Brandon Prust tout d'abord, puis David Desharnais d'un tir flottant (et dévié), alors qu'Ilya Bryzgalov semblait se poser des questions sur la taille de l'univers.

Mais les Flyers ont pris le contrôle en troisième avec trois buts sans la moindre réplique des visiteurs. Leur dernier but a été réussi dans un filet désert.

Le Canadien, déjà aux prises avec son lot de blessés, a perdu un autre soldat en cours de route. Cette fois, c'est Tomas Plekanec qui est tombé au combat lors de la deuxième période, pour ne plus revenir par la suite. Il s'agit d'une blessure à l'aine pour le vétéran, et selon Michel Therrien, ce n'est rien de très sérieux.

«À partir du moment où il a dû quitter, notre équipe a été déstabilisée, a noté le pilote montréalais. C'est le temps de l'année où l'on remarque ces blessures-là, parce qu'on doit jouer beaucoup de matchs en peu de temps.»

L'attaquant Max Pacioretty semblait lui aussi mal en point au terme du match, possiblement blessé au pied droit. Il a refusé de répondre aux questions des médias.

Davis Drewiske, obtenu des Kings de Los Angeles mardi, a disputé son premier match avec le Canadien et a été employé pendant 15 minutes et 31 secondes.

Ryan White, Yannick Weber et Tomas Kaberle ont tous été laissés de côté. Dans le cas des deux derniers, on peut présumer qu'ils ne font plus partie des plans de l'équipe.

Le Canadien se prépare maintenant à accueillir les Jets de Winnipeg, jeudi soir au Centre Bell. Michel Therrien a déjà confirmé la présence du gardien réserviste Peter Budaj devant le filet montréalais.

Partager

lapresse.ca vous suggère

publicité

publicité

Les plus populaires : Sports

Tous les plus populaires de la section Sports
sur Lapresse.ca
»

publicité

la boite:2500684:box

publicité

Autres contenus populaires

publicité

image title
Fermer