Retour sur terre pour le Canadien

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page
François Gagnon
La Presse

Les Bruins de Boston sont de retour. Forts d'une victoire de 4-2, ils prennent la direction de Lake Placid où ils passeront les deux prochains jours avec, dans la ligne de mire, la chance de niveler les chances dans la série dès jeudi, au Centre Bell.

«Cette victoire était nécessaire. Elle l'était pour l'équipe et l'était aussi pour moi», a lancé Tim Thomas, qui a sauvé la mise pour son équipe en fin de troisième période en faisant trois, quatre, voire cinq arrêts magistraux aux dépens d'Andrei Kostitsyn, de P.K. Subban et de Scott Gomez, pour ne nommer que ceux-là.

> Le sommaire du match

«L'arrêt aux dépens de Kostitsyn était particulièrement important. Il a décoché un bon tir dès la mise en jeu et j'ai été chanceux de profiter d'une bonne poussée vers ma gauche pour faire l'arrêt», a lancé le vétéran gardien, qui a réussi l'arrêt avec la jambière.

Prises au premier degré, les statistiques de Thomas, qui a limité la Canadien à deux buts sur 34 tirs, dont 13 au cours du dernier tiers, révèlent une grosse soirée de travail. Une bien meilleure que celle de Carey Price, qui a accordé trois buts sur 24 tirs seulement.

Mais avant de jouer les héros en fin de rencontre, Thomas a joué avec le feu en concédant deux buts atroces qui ont fait fondre l'avance de 3-0 que ses coéquipiers lui avaient offerte.

Andrei Kostitsyn, en réplique au troisième but des Bruins marqué après 122 secondes en deuxième période, a profité du premier cadeau de Thomas, qui a laissé la rondelle bêtement glisser entre ses jambières.

Après deux périodes quelconques, le Canadien a amorcé la troisième comme il avait amorcé les deux premiers matchs. Avec force!

Après avoir frappé à la porte à quelques reprises et avoir raté des chances en or alors que Thomas a laissé des rondelles libres autour de son filet, Tomas Plekanec a reçu le deuxième cadeau offert par le gardien des Bruins, qui s'est encore fait surprendre par une rondelle entre ses jambières.

«Je ne connais pas un gardien qui aime accorder un but entre les jambières. Je ne fais pas exception à la règle. J'étais secoué, mais je devais rapidement m'en remettre. Je crois que c'est là que l'expérience a joué en ma faveur. J'ai accordé deux mauvais buts, c'est vrai. Mais ça fait partie du jeu. J'aime mieux me concentrer sur ma façon de réagir à ces deux buts. Nous ne pouvions nous permettre de glisser 0-3 dans cette série. Il fallait puiser dans nos réserves et dans notre fierté pour gagner et nous l'avons fait», a ajouté le gardien.

Les Bruins n'ont pas seulement remporté leur première victoire aux dépens du Canadien dans cette série. Ils ont mis un terme à une séquence noire de six revers de suite en séries éliminatoires, après l'hécatombe du printemps dernier face aux Flyers de Philadelphie.

Nervosité

«Ça fait du bien de gagner», a d'ailleurs reconnu Claude Julien dès le début de son point de presse après la rencontre.

Victimes du premier but lors des deux premiers matchs de la série, les Bruins savaient qu'ils ne pouvaient se permettre de le concéder dans un troisième match de suite. David Krejci a réglé le cas dès la quatrième minute de jeu en première. Il a déjoué Carey Price sur le tout premier tir du match après une belle passe offerte par Patrice Bergeron après une descente à deux contre un.

Beaucoup plus incisifs qu'ils ne l'avaient été à Boston, les Bruins ont aussi profité d'une nervosité évidente du Canadien et d'une baisse marquée et remarquée d'intensité, pour prendre le contrôle du jeu.

Avec un peu plus de cinq minutes à faire au premier tiers, Nathan Horton a confirmé cette domination en doublant l'avance des Bruins. De l'arrière du but, Horton s'est servi de Carey Price, pris hors position, pour faire ricocher la rondelle sur l'arrière de sa jambe et la faire pénétrer dans le filet.

Une passe arrière dangereuse de P.K. Subban, en entrée de zone des Bruins, a ouvert la voie à la contre-attaque qui a mené au but de Horton. Son premier de la série.

Price a fait cadeau du troisième but, marqué tôt en deuxième. Sorti de son filet pour dégager la rondelle, il l'a plutôt remise à Mark Recchi, qui l'a ensuite passée à Rich Peverley, qui a tiré dans une cage déserte.

Pendant que les Bruins s'entraîneront à Lake Placid, le Canadien profitera mardi d'une journée complète de congé.

Partager

lapresse.ca vous suggère

  • Philippe Cantin | Le retour de Zdeno Chara

    Philippe Cantin

    Le retour de Zdeno Chara

    On aurait dit un joueur de basketball. Du haut de ses 6'9, Zdeno Chara, une barbe de trois jours au visage et les traits tirés, était entouré d'une... »

  • Price: «On a eu ce qu'on méritait»

    Hockey

    Price: «On a eu ce qu'on méritait»

    Dès l'entraînement matinal, le Canadien n'avait pas l'air dans son assiette. Pas suffisamment axé sur la tâche à accomplir.                 ... »

  • Bergeron: «On n'a jamais perdu confiance»

    Hockey

    Bergeron: «On n'a jamais perdu confiance»

    «C'est une victoire qui fait du bien. Nous sommes de retour dans la série grâce à un bon départ. Je ne fais pas seulement allusion à ce but marqué... »

  • Bruins-Canadien: l'analyse du match

    Hockey

    Bruins-Canadien: l'analyse du match

    Vous ne pensiez tout de même pas que les Bruins de Boston allaient offrir une troisième contre performance de suite! Lors de ce troisième match, ils... »

  • Les partisans optimistes malgré la défaite du Tricolore

    Montréal

    Les partisans optimistes malgré la défaite du Tricolore

    Montréal vibre au son des séries et ni le froid ni la défaite du Canadien n'ont fait baisser la fièvre des partisans lundi soir. »

  • À Kahnawake, le coeur bat pour les Bruins

    Montréal

    À Kahnawake, le coeur bat pour les Bruins

    C'est l'évidence: la plupart des fans de hockey montréalais appuient le CH. Mais de l'autre côté du pont Mercier, à Kahnawake, le coeur bat plutôt... »

  • Des séries rentables pour les commerçants

    Montréal

    Des séries rentables pour les commerçants

    Le grand gagnant du match d'hier? Vrai, les Bruins ont réduit l'avance du Canadien à 2-1 dans la série. Mais le restaurateur Jean Bédard, lui, a plus... »

  • Joindre hockey et autre fête...

    Sports

    Joindre hockey et autre fête...

    S'il faut se fier aux quelques tables qui demeuraient libres en première période à la Cage aux sports, la fièvre du hockey n'a pas encore atteint les... »

  • Les Bruins dans la cour des miracles

    Hockey

    Les Bruins dans la cour des miracles

    Ce qui surprend en entrant dans vestiaire numéro 5 de la patinoire olympique de Lake Placid, c'est à quel point il est humble. En plein ce qui... »

publicité

publicité

Les plus populaires : Sports

Tous les plus populaires de la section Sports
sur Lapresse.ca
»

publicité

la boite:1600166:box; tpl:300_B73_videos_playlist.tpl:file;

publicité

Autres contenus populaires

publicité

image title
Fermer