• Accueil > 
  • Sports > 
  • Hockey 
  • > Subban: «Il aurait fallu travailler de façon plus intelligente» 

Subban: «Il aurait fallu travailler de façon plus intelligente»

«Nous avons travaillé suffisamment pour gagner ce soir,... (Photo: Reuters)

Agrandir

«Nous avons travaillé suffisamment pour gagner ce soir, mais il aurait fallu le faire de façon plus intelligente en coupant sur les erreurs qui ont permis aux Leafs de marquer», a analysé le défenseur recrue (au centre, sur la photo).

Photo: Reuters

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page
la liste:2166:liste;la boite:78162:box

Blogue

François Gagnon
La Presse

(Toronto) P.K. Subban aurait préféré une victoire pour saluer son premier match en carrière devant ses parents et amis venus partager ce grand moment avec lui au Air Canada Centre.

Mais avec 22:22 d'utilisation - seuls Hal Gill et Josh Gorges ont joué plus que lui chez le Canadien -, cinq tirs en direction du filet des Leafs, trois mises en échec et trois tirs bloqués, il a connu un match solide.

Seule ombre au tableau: il n'a pas été en mesure d'orchestrer quoi que ce soit au sein de la première unité d'attaque massive.

«Nous avons travaillé suffisamment pour gagner ce soir, mais il aurait fallu le faire de façon plus intelligente en coupant sur les erreurs qui ont permis aux Leafs de marquer», a analysé le défenseur recrue.

Et aussi difficiles à combler soient les absences des Cammalleri, Markov et Hamrlik, Brian Gionta refusait de les brandir comme justification aux ratés en attaque massive.

«Nous avions encore bien assez de bons joueurs dans ce vestiaire pour marquer en attaque à cinq. Les blessures frappent toutes les équipes. On a perdu des joueurs l'an dernier. Mais nous avons trouvé le moyen de marquer quand même», a plaidé le capitaine dans un vestiaire où personne ne semblait trop abattu.

«Tout le monde veut entreprendre la saison avec une victoire, et nous ne sommes certainement pas heureux d'avoir accordé les deux premiers buts du match. En même temps, nous avons réalisé de bons jeux également. Il faudra simplement être meilleurs lors du prochain match», a ajouté Hal Gill.

Malgré trois buts accordés sur 24 tirs, Carey Price ne s'apitoyait pas sur l'issue du match lui non plus.

«J'étais remis de ma grippe et cela n'a pas été un facteur ce soir. Je crois avoir réalisé de bons arrêts, mais ils ont su capitaliser sur les jeux qui ont mené à leurs buts. Mais c'est la victoire qui compte avant tout et nous devrons en faire davantage samedi (à Pittsburgh) pour gagner», a expliqué le gardien.

Comme ses joueurs, Jacques Martin relevait les aspects positifs de la rencontre, plus que ceux qui ont coûté la défaite à son équipe.

«Nous avons commis deux erreurs qui ont mené à leurs deux buts en première. Une période qui a été la moins bonne des trois. Après coup, j'ai aimé la façon dont nous sommes revenus et avec laquelle nous avons travaillé. Dustin Boyd, entre autres, a connu un fort match», d'analyser l'entraîneur-chef.

Remplacé par Mathieu Darche au cours de la rencontre au sein du premier trio (avec Gomez et Gionta), Benoît Pouliot a récolté une passe sur le deuxième but du Canadien. Pour le reste, il s'est fait plutôt discret.

Au centre de l'attention médiatique à Toronto hier, P.K. Subban, un petit gars de la place, a reconnu que le match Canadien-Leafs ne pouvait être mieux choisi pour lancer sa première vraie saison dans la LNH.

«J'ai grandi en écoutant les matchs des Leafs à la radio. Mais je suis un fan du Canadien depuis que j'ai été repêché. Ce scénario est parfait», a lancé Subban, qui a fait l'acquisition, à fort prix, de 13 billets qu'il a offerts à ses parents, à ses plus proches amis et à un entraîneur qui l'a toujours épaulé dans les rangs mineurs à Toronto.

«Mes parents n'ont jamais raté un match à Hamilton malgré les 40 minutes de route. Ils n'ont jamais raté un match lorsque j'étais à Belleville dans les rangs juniors, et c'est à deux heures d'ici. Il fallait donc qu'ils soient présents ce soir», a lancé en riant le jeune Subban à la dizaine de collègues torontois qui l'encerclaient après l'entraînement matinal.

Partager

lapresse.ca vous suggère

publicité

publicité

Les plus populaires : Sports

Tous les plus populaires de la section Sports
sur Lapresse.ca
»

publicité

la boite:1600166:box; tpl:300_B73_videos_playlist.tpl:file;

publicité

Autres contenus populaires

publicité

image title
Fermer