Dylan Strome mène les Otters vers la victoire contre les Thunderbirds

TJ Fergus, Troy Timpano, Dylan Strome et Alex... (Photo Dave Chidley, La Presse Canadienne)

Agrandir

TJ Fergus, Troy Timpano, Dylan Strome et Alex DeBrincat.

Photo Dave Chidley, La Presse Canadienne

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page
Kyle Cicerella
La Presse Canadienne
Windsor

Dylan Strome a marqué le but de la victoire en début de troisième période et les Otters d'Erie ont doublé les Thunderbirds de Seattle 4-2, samedi, dans le premier match des deux équipes à la Coupe Memorial.

Alex DeBrincat, Jordan Sambrook et Christian Girhiny, dans un filet désert, ont aussi touché la cible pour les Otters (1-0-0), les champions de la Ligue de l'Ontario. Troy Timpano a réalisé 19 arrêts dans la victoire.

«C'est important d'obtenir cette première victoire. Ça enlève la nervosité, a fait savoir DeBrincat. Nous pouvons nous calmer un peu plus maintenant et jouer notre style.»

Scott Eansor et Austin Strand ont répliqué pour les Thunderbirds (0-1-0), les champions de la Ligue de l'Ouest. Carl Stankowski a stoppé 31 des 34 tirs dirigés vers lui et il a encaissé la défaite malgré plusieurs beaux arrêts. Le gardien de 17 ans a notamment volé Anthony Cirelli et Strome au premier engagement.

«Une partie de notre identité n'était pas présente durant la rencontre. Nous devrons corriger certaines choses, a mentionné l'entraîneur-chef des Thunderbirds, Steve Konowalchuk. Certains joueurs sont capables de rebondir.»

Les Otters ont compliqué la tâche des Thunderbirds en appliquant beaucoup de pression en échec avant. Ces derniers ont cependant trouvé leur rythme dans les dernières minutes du premier vingt, ce qui a mené à un avantage numérique.

«Nous nous sommes rendus ici en jouant d'une certaine façon et nous n'allons pas changer, a affirmé l'entraîneur-chef des Otters, Kris Knoblauch. C'est le style de hockey des Otters d'Erie, c'est ce qui nous a amenés à ce tournoi et c'est de cette façon que nous allons le terminer.»

La meilleure chance des Thunderbirds est toutefois survenue lors d'un désavantage numérique. Après que Warren Foegele eut commis un revirement, Eansor s'est amené en échappée, mais Timpano a effectué l'arrêt.

Stankowski ne s'est pas fait voler la vedette par son vis-à-vis et dès le début de la période médiane, il a repoussé un tir de Taylor Raddysh, lors d'une échappée, avant de voler DeBrincat de la mitaine, lors d'une attaque à cinq.

DeBrincat a toutefois pris sa revanche quelques secondes plus tard, logeant la rondelle entre le bras et le corps du gardien des Thunderbirds.

Eansor a créé l'égalité en déjouant Timpano, mais Sambrook a redonné l'avance à sa troupe alors qu'il restait 2:01 à jouer en deuxième période. Malgré une domination au chapitre des tirs au but, les Otters sont rentrés au vestiaire sur un pied d'égalité avec leurs adversaires, que Sambrook a nivelé le pointage à 1:08.

Strome a cependant permis aux Otters de prendre les devants pour de bon en début de troisième. Il a enfilé l'aiguille en complétant une passe de Raddysh. Girhiny a scellé l'issue de la rencontre dans un filet désert, à 18:41.

«Pour quelques-uns d'entre nous, c'est notre dernière chance de remporter la coupe Memorial, a dit DeBrincat, un choix de deuxième ronde des Blackhawks de Chicago en 2016. C'est le genre d'année où nous avons tout donné pour y arriver et nous espérons que ça va porter ses fruits.»




publicité

publicité

Les plus populaires : Sports

Tous les plus populaires de la section Sports
sur Lapresse.ca
»

publicité

publicité

Autres contenus populaires

publicité

image title
Fermer