Du mouvement dans la LHJMQ

Le Drakkar de Baie-Comeau a fait l'acquisition de... (Photo Pascal Ratthé, Le Soleil)

Agrandir

Le Drakkar de Baie-Comeau a fait l'acquisition de l'attaquant Charles Hudon.

Photo Pascal Ratthé, Le Soleil

François Parenteau
La Presse

Depuis hier midi, les transactions ne sont plus permises dans la LHJMQ. Quelles équipes se sont améliorées? Qui sont les prétendants à la Coupe du Président? Voici un survol des transactions les plus importantes.

Charles Hudon, de Chicoutimi à Baie-Comeau

Le Drakkar était déjà l'équipe à battre cette année, et avec l'acquisition du vétéran Charles Hudon, Baie-Comeau a frappé un grand coup dès l'ouverture du marché. L'espoir du Canadien, qui vient de participer au Mondial junior, sera une menace en attaque. Maxime St-Cyr, un marqueur de 30 buts, arrive aussi de Rouyn-Noranda. Le seul point d'interrogation demeure le manque de profondeur en défense.

L'Océanic répond au Drakkar

Dans la section Est, le Drakkar est favori, mais l'Océanic n'abandonne pas. La compétition entre les deux équipes sera féroce. Rimouski a amélioré son attaque avec le vétéran Sébastien Sylvestre (Chicoutimi), qui a marqué 20 buts jusqu'ici cette saison. En défense, une position où il y a du talent chez l'Océanic, Loïc Leduc arrive de Cap-Breton avec ses 6'6 et 218 lb, prêt pour la guerre.

Plus de poids chez l'Armada

L'Armada de Blainville-Boisbriand, au sommet du classement de la LHJMQ, a grossi un peu sa formation en allant chercher Matthew Bursey (Charlottetown) et Dominic Talbot-Tassi (Sherbrooke), deux joueurs de caractère. Le défenseur Talbot-Tassi a aussi un flair offensif, bon pour l'avantage numérique. Le directeur général Joël Bouchard n'a pas l'habitude des coups d'éclat à la date limite des transactions. Il estime avoir ce qu'il faut pour le reste de la saison.

Gatineau ne règle pas son problème devant le filet

Les Olympiques ont acquis l'attaquant Alexis Pépin (Charlottetown), le deuxième choix au total du repêchage de 2012. Ce n'est pas un gage de succès, parce que Pépin, malgré son grand potentiel, affiche des statistiques décevantes depuis son arrivée dans la LHJMQ. Pendant ce temps, le duo de gardiens Steeves-Brodeur soulève toujours autant de questions.

Du «punch» à l'attaque des Tigres

Tout juste avant la date limite, les Tigres ont ajouté de la force de frappe à leur ligne offensive avec l'acquisition de Jean-François Plante (Sherbrooke), le troisième buteur de la LHJMQ. Pour sa dernière saison junior, Plante a déjà 33 buts, seulement 4 de moins que son total en carrière. Il sera bien alimenté par Yan Pavel Laplante, un bon passeur acquis de Charlottetown.

Anthony Mantha bien entouré à Val-d'Or

Le meilleur pointeur de la LHJMQ, Anthony Mantha, a obtenu du renfort chez les Foreurs. Val-d'Or a acquis le meilleur défenseur disponible, le géant Ryan Graves, des Islanders de Charlottetown (6'4 et 225 lb). Très imposants encore une fois cette année, les Foreurs. Devant le filet, Antoine Bibeau, aussi des Islanders, apportera de la stabilité.

Les Huskies ne lâcheront pas le morceau

Les Huskies de Rouyn-Noranda ne figurent pas parmi les équipes favorites, mais ils pourraient causer des surprises. Ils ont ajouté du talent en attaque, de l'expérience et de la robustesse en faisant l'acquisition de Francis Beauvillier (Shawinigan) et Jack Nevins (Charlottetown), deux «vétérans» de 20 ans. Les matchs en Abitibi s'annoncent durs et intenses.

Des Voltigeurs actifs

Les Voltigeurs de Drummondville sont à prendre très au sérieux. Ils ont recruté le défenseur Ryan Culkin (Québec) ainsi que les attaquants Frédérick Gaudreau (Shawinigan) et William Carrier (Cap-Breton), tous des vedettes à leur position respective. Avec les Foreurs, c'est l'une des deux équipes qui se sont le plus renforcées dans la section Ouest.

Rien du côté des champions en titre

Les Mooseheads de Halifax ont tout gagné l'an dernier. Ils ont encore des joueurs talentueux pour se rendre loin cette saison, ils n'ont donc pas jugé nécessaire de transiger pour s'améliorer. Aucun nouveau joueur ne s'est joint à l'équipe pour épauler Jonathan Drouin, Zachary Fucale et la jeune sensation Nikolaj Ehlers.

Liquidation à Charlottetown

Avez-vous l'impression d'avoir lu souvent «Charlottetown» dans ce texte? Ce n'est pas une erreur. Les Islanders ont procédé à 12 transactions et ont liquidé presque tous leurs bons joueurs. Daniel Sprong, la meilleure recrue de la LHJMQ et le meilleur pointeur du club, va se sentir bien seul.




À découvrir sur LaPresse.ca

Rondelle Libre >

123302:liste;4317250:box; 300_billet-brunet.tpl:file;
la boite:1600166:box; tpl:300_B73_videos_playlist.tpl:file;

Les plus populaires : Sports

Tous les plus populaires de la section Sports
sur Lapresse.ca
»

Autres contenus populaires

la boite:219:box
image title
Fermer