Britton Colquitt accepte une diminution de salaire

Deux ans après être devenu le botteur le mieux rémunéré de la ligue, Britton... (PHOTO AP)

Agrandir

PHOTO AP

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page
Arnie Stapleton
Associated Press
Englewood, Colorado

Deux ans après être devenu le botteur le mieux rémunéré de la ligue, Britton Colquitt a augmenté ses chances de percer la formation de Broncos de Denver en acceptant une diminution de salaire de 1,4 million $.

Colquitt touchera 1,6 million $ cette saison à la suite de cette renégociation. Son salaire de 3,25 millions $ en 2016 reste inchangé.

Colquitt a signé une entente de 11,7 millions $ pour trois ans en 2013 mais sa production a diminué l'année dernière. Pendant la saison morte, les Broncos ont embauché Karl Schmitz, un puissant botteur de 28 ans qui peut être envoyé dans la mêlée pour les bottés de dégagement et de placement. L'ancien de l'Université de Jacksonville n'a pas joué depuis 2008.

Colquitt est le deuxième joueur des Broncos à accepter une baisse de salaire cette année. Peyton Manning a accepté une réduction de 4 millions $. Il touchera un montant de 15 millions $ en 2015. Une victoire des Broncos au Super Bowl lui permettrait toutefois de récupérer les 4 millions $.

Partager

publicité

publicité

Les plus populaires : Sports

Tous les plus populaires de la section Sports
sur Lapresse.ca
»

publicité

Autres contenus populaires

publicité

image title
Fermer