Les Alouettes ont un rendez-vous crucial avec le Rouge et Noir

Le directeur général et entraîneur-chef par intérim des... (Photo Ryan Remiorz, La Presse canadienne)

Agrandir

Le directeur général et entraîneur-chef par intérim des Alouettes, Kavis Reed

Photo Ryan Remiorz, La Presse canadienne

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page

Les Alouettes ont encore sept matchs à disputer et sont mathématiquement loin d'être éliminés dans la course aux séries. Mais afin de participer à un match éliminatoire pour la première fois depuis 2014, une victoire contre le Rouge et Noir d'Ottawa cet après-midi (13h) au stade Percival-Molson est pratiquement essentielle.

Anthony Calvillo a été intronisé au Temple de... (Photo Peter Power, La Presse canadienne) - image 1.0

Agrandir

Anthony Calvillo a été intronisé au Temple de la renommée du football canadien jeudi.

Photo Peter Power, La Presse canadienne

Le quart Drew Tate... (Photo Justin Tang, La presse canadienne) - image 1.1

Agrandir

Le quart Drew Tate

Photo Justin Tang, La presse canadienne

COMME UN LANCEUR

Il s'agira d'un premier match dans leurs nouvelles fonctions pour Kavis Reed (entraîneur-chef) et Anthony Calvillo (coordonnateur offensif), mais n'oublions pas Greg Quick, qui a remplacé Noel Thorpe. « Les changements surviennent dans ce milieu et on espère toujours qu'ils créeront du momentum. Ce match nous servira peut-être de catalyseur », a commenté Quick, hier. Le premier objectif du coordonnateur est que sa défense passe moins de temps sur le terrain à partir de maintenant. « On doit mettre fin aux séries de l'attaque adverse plus tôt. Le travail d'une défense est un peu comme celui d'un lanceur au baseball. On doit redonner le ballon à notre attaque, comme un lanceur doit permettre à ses frappeurs de retourner au bâton et d'avoir l'occasion de frapper des circuits. »

BOWMAN JOUERA MALGRÉ UNE FRACTURE

La défense des Alouettes n'aura pas à affronter Trevor Harris, blessé à une épaule, mais Drew Tate est certainement l'un des meilleurs quarts réservistes de la LCF. Il a été le partant des Stampeders de Calgary durant quelques saisons. Si Tate obtient le temps nécessaire derrière sa poche protectrice, il peut faire mal paraître une défense, comme Harris. Les Alouettes auront donc besoin d'une bonne performance de leur front défensif et de John Bowman, qui jouera en dépit d'une fracture à la main gauche. « Je ne laisserai jamais tomber mon équipe. Si je peux jouer un match, je vais toujours le jouer. Je me suis fracturé la main droite il y a six ou sept ans, et j'ai joué quand même. Personne ne pourra remettre en doute mon courage (toughness). »

MOINS D'INTENSITÉ

L'amateur moyen blâme Darian Durant pour la mauvaise séquence que connaît l'attaque des Alouettes, mais aucun quart-arrière ne réussira à bien jouer sur une base constante si la ligne devant lui joue mal. Même pas Tom Brady. Et plus la saison avance, moins la ligne offensive des Alouettes joue bien. « Avant même tout ce qui s'est passé cette semaine, notre groupe avait eu une bonne réunion. Il y a eu des blessures, mais il y a aussi eu une baisse d'intensité. Ce n'était pas parfait, mais on a commencé la saison en lion. Le niveau d'énergie et de vigueur était plus élevé que dans nos derniers matchs », a avoué Luc Brodeur-Jourdain.

PLUS ÉMOTIFS AVEC KAVIS REED

Quelle est la principale différence entre Kavis Reed et son prédécesseur, Jacques Chapdelaine ? Selon Luc Brodeur-Jourdain, c'est sur le plan de la personnalité des deux hommes que l'on observe les plus grandes différences. « On a vraiment une nouvelle dynamique. Tout est plus axé sur le côté émotif plutôt que sur le côté rationnel », a expliqué le centre. « Chaque équipe va ressembler à son entraîneur-chef. Le tout est de savoir si les joueurs vont se coller à cette mentalité-là ou pas. Dans le cas de Kavis Reed, ça ne prend pas 39 rencontres pour réaliser quel genre de personne il est. C'est quelqu'un qui est émotivement investi même dans une discussion. »

DE LA DÉFENSE À L'ATTAQUE

À sa première saison avec les Alouettes, en 2016, le Québécois Jason Hogan était un entraîneur adjoint en attaque, travaillant de près avec Anthony Calvillo. Cette saison, Hogan s'est retrouvé du côté défensif, avant de finalement revenir en attaque dans la foulée des changements des derniers jours. Il est extrêmement rare de voir un entraîneur passer d'un côté du ballon à l'autre en pleine saison. « J'aime la robustesse du côté défensif, mais l'attaque, c'est ce que je connais le mieux. J'ai appris un paquet de choses que je vais pouvoir mettre en pratique. J'ai vu de quels angles une défense voyait les choses et la façon dont elle préparait son plan de match », a expliqué l'entraîneur de 31 ans, qui est par ailleurs très heureux de retrouver Calvillo. « Ça fait notre affaire, car on travaille très bien ensemble tous les deux. »

BREF, MAIS AGRÉABLE

Anthony Calvillo a quitté Montréal pour Hamilton à 17 h et est revenu quelques heures plus tard, jeudi. Il estime toutefois avoir fait le bon choix en se rendant à la cérémonie de son intronisation au temple de la renommée du football canadien après avoir hésité jusqu'en milieu d'après-midi le jour même. « L'organisation a fait tout un travail afin que je puisse y assister et je suis très heureux de l'avoir fait. J'étais accompagné de ma femme, de mes deux filles et de ma mère. Ce fut bref, mais très agréable. »

APPORTEZ VOS SACS !

C'est aujourd'hui qu'aura lieu la 15e édition du Blitz contre la faim du Purolator. Les amateurs pourront donc faire don de denrées non périssables ou d'argent à tous les points d'entrée du stade Percival-Molson. Les âmes charitables auront ensuite l'occasion de se faire photographier aux côtés de la Coupe Grey. Le match d'aujourd'hui célébrera par ailleurs les Forces armées canadiennes. Deux avions CF-18 survoleront notamment le stade à deux occasions, précisément à 13 h 03 et à 13 h 08. Les Alouettes attendent une foule de plus de 22 000 spectateurs pour ce match crucial contre le Rouge et Noir, ce qui serait l'une de leurs bonnes foules de la saison. Les festivités aux abords du stade commenceront à 10 h 30 et les portes du stade ouvriront à 11 h 30.




publicité

publicité

Les plus populaires : Sports

Tous les plus populaires de la section Sports
sur Lapresse.ca
»

publicité

Autres contenus populaires

publicité

image title
Fermer