• Accueil > 
  • Sports > 
  • Football 
  • > Les Alouettes souhaitent que le changement d'entraîneur les fouettera 

Les Alouettes souhaitent que le changement d'entraîneur les fouettera

Le directeur général et entraîneur-chef par intérim des... (Photo François Roy, La Presse)

Agrandir

Le directeur général et entraîneur-chef par intérim des Alouettes, Kavis Reed, dirigera son premier match, dimanche, face au Rouge et Noir d'Ottawa.

Photo François Roy, La Presse

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page
Bill Beacon
La Presse Canadienne

Les Alouettes de Montréal espèrent que leur changement d'entraîneur leur procurera l'étincelle dont ils ont besoin pour regagner la course aux éliminatoires dans l'Est.

Le directeur général et entraîneur-chef par intérim Kavis Reed dirigera son premier match, dimanche, face au Rouge et Noir d'Ottawa, au stade Percival-Molson. Reed a pris les rennes à la suite des congédiements de Jacques Chapdelaine et du coordonnateur en défense Noel Thorpe, virés mercredi.

«J'espère que nous pourrons trouver une certaine force et et former une certaine unité, puisqu'on ne peut compter que sur nous-mêmes présentement. On doit se serrer les coudes, a déclaré le secondeur Kyries Hebert. Nous devrons jouer d'une façon très physique, très dure.

«On ne peut pas s'en remettre qu'au système, car nous n'aurons pas eu le temps de mettre sur pied un livre de jeux complexe en quelques jours. Nous devrons nous présenter et être prêts dès le départ.»

La formule a fonctionné à Hamilton: les Tiger-Cats ont signé deux gains d'affilée pour porter leur fiche à 2-8 depuis que June Jones a remplacé Kent Austin. Leur dernière victoire, 26-22 face aux Rouge et Noir d'Ottawa, a resserré la course dans l'Est. Ottawa mène avec neuf points, un de plus que les Argonauts de Toronto et trois de plus que les Alouettes. Même les Ti-Cats, à quatre points, sont dans la course.

Au rythme où vont les choses, il semble bien que seules les deux premières formations accéderont aux matchs éliminatoires.

En plus de mettre fin à leur série de trois victoires, la défaite à Hamilton a coûté son quart partant au Rouge et Noir: Trevor Harris a quitté au troisième quart en raison d'une blessure à l'épaule qui le tiendra à l'écart pour six matchs.

L'équipe compte toutefois sur un substitut de qualité en Drew Tate, un vétéran de 11 saisons dans la LCF. Il a complété huit passes pour 114 verges et un touché alors que le Rouge et Noir a tenté une remontée en deuxième demie.

Du côté des Alouettes, l'équipe vient de perdre quatre matchs consécutifs, dont trois défaites à sens unique. Qui plus est, l'ailier défensif John Bowman, meneur chez les Alouettes avec six sacs cette saison, devra jouer avec un plâtre à la main gauche: il a subi une fracture vendredi dernier, en Colombie-Britannique.

L'entraîneur des quarts, Anthony Calvillo, recommencera à appeler les jeux à l'attaque, une tâche qu'on lui avait retiré quand Chapdelaine avait été nommé en poste l'an dernier.

«On doit faire le mieux qu'on peut pour «AC', a déclaré le quart Darian Durant. Espérons qu'on puisse faire tourner le vent. On doit d'abord nettoyer notre jeu, en premier lieu au chapitre des pénalités. Ensuite, il ne faut pas manquer nos assignations. Nous devons jouer de façon plus intelligente.»

Blitz contre la faim

Les Alouettes, en association avec Purolator, tiendront la 15e édition de leur collecte de denrées non périssables et de dons, le Blitz contre la faim.

Les partisans qui assisteront à la rencontre sont invités à remettre leurs dons aux conjointes des joueurs et aux bénévoles de Moisson Montréal, qui seront postés à chaque entrée du stade et dans la zone «tailgate» dès 10h30.

Tous les produits de l'événement soutiendront Moisson Montréal, qui distribue des aliments à plus de 250 organismes communautaires sur l'île de Montréal, ce qui représente 137 000 personnes, dont 45 000 enfants.

L'an passé, ce sont 23 049 livres de nourriture qui ont été recueillies.

Par ailleurs, l'organisation des Alouettes honorera les Forces armées canadiennes avant la rencontre de dimanche. Dans le cadre de ces festivités, deux avions CF-18 survoleront le stade Mémorial Percival-Molson à 13h03 et 13h08 précisément. Bien que très courts, l'organisation rappelle que les passages de ces deux aéronefs causeront un bruit susceptible de surprendre les passants ou les habitants des quartiers avoisinants.

Pour l'occasion, l'équipe portera son uniforme signature en l'honneur du 425e Escadron.




publicité

publicité

Les plus populaires : Sports

Tous les plus populaires de la section Sports
sur Lapresse.ca
»

publicité

Autres contenus populaires

publicité

image title
Fermer