Ezekiel Elliott suspendu six matchs par la NFL

Ezekiel Elliott dispose d'un délai de trois jours ouvrables... (PHOTO MICHAEL AINSWORTH, ARCHIVES ASSOCIATED PRESS)

Agrandir

Ezekiel Elliott dispose d'un délai de trois jours ouvrables pour contester la décision de la ligue.

PHOTO MICHAEL AINSWORTH, ARCHIVES ASSOCIATED PRESS

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page
La Presse Canadienne

La NFL a suspendu le demi-offensif étoile des Cowboys de Dallas Ezekiel Elliott pour six matchs pour avoir enfreint la politique comportementale de la ligue, vendredi, à la suite d'une enquête qui s'est poursuivie pendant un an en lien avec un incident qui se serait produit en Ohio.

Le meneur au chapitre des verges de gains au sol en 2016 a été sanctionné en dépit du fait que les procureurs à Columbus, en Ohio, aient décidé il y a un an de fermer le dossier impliquant l'ex-amie de coeur d'Elliott dans la même ville où il brillait dans l'uniforme des Buckeyes de l'Université Ohio State.

La ligue a toutefois indiqué qu'« une preuve substantielle et convaincante » démontrait qu'Elliott avait été impliqué dans plusieurs confrontations physiques l'été dernier avec son ex-copine, Tiffany Thompson.

Cette décision a été prise à la suite d'une enquête de la NFL portant sur de nombreux incidents impliquant Elliott, notamment sur des accusations de violence conjugale qui auraient été formulées par une femme qui se serait identifiée auprès des autorités comme étant une ex-amie de coeur.

Selon la jeune femme, il y aurait eu cinq incidents distincts impliquant Elliott au cours d'une même semaine en juillet 2016, selon le Bureau du procureur de la ville de Columbus, en Ohio. Il n'a jamais été mis en état d'arrestation et les procureurs n'ont jamais déposé d'accusations contre lui, faute de preuves.

Elliott, qui est âgé de 22 ans, a nié les allégations et peut contester la décision de la ligue. L'un des agents d'Elliott a été contacté et n'a toujours pas retourné l'appel. Il dispose d'un délai de trois jours ouvrables pour le faire. L'Association des joueurs de la NFL a mentionné qu'elle analysait la décision et qu'elle était en contact avec les représentants d'Elliott afin d'étudier toutes les options qui s'offrent à lui.

Entre-temps, la décision de la ligue stipule qu'Elliott doit être évalué par un spécialiste afin de déterminer s'il a besoin de mentorat ou de traitements, et afin de démontrer qu'il suit toutes les recommandations qui pourraient lui être faites.

Si la suspension de six matchs est maintenue, alors Elliott serait admissible à un retour au jeu le 29 octobre contre les Redskins de Washington.

Elliott a été impliqué dans de nombreux incidents à l'extérieur du terrain depuis que les Cowboys l'ont sélectionné au quatrième rang universel du repêchage de la NFL en 2016. Il a été observé dans un commerce de vente légale de marijuana pendant le calendrier préparatoire à Seattle l'an dernier et a aussi été impliqué dans une bagarre dans un bar de Dallas une semaine avant le début du camp d'entraînement cette saison.

Le joueur étoile a amassé 1631 verges de gains au sol et permis aux Cowboys de présenter le meilleur dossier de l'Association nationale à 13-3, avant de s'incliner en éliminatoires devant les Packers de Green Bay. Il a établi des records pour une recrue au chapitre des verges de gains, des touchés au sol (15) et du nombre total de touchés (16).




publicité

publicité

Les plus populaires : Sports

Tous les plus populaires de la section Sports
sur Lapresse.ca
»

publicité

publicité

Autres contenus populaires

publicité

image title
Fermer