• Accueil > 
  • Sports > 
  • Football 
  • > NFL: le quart des Falcons Matt Ryan désigné joueur par excellence par AP 

NFL: le quart des Falcons Matt Ryan désigné joueur par excellence par AP

Ryan, qui a aussi reçu le titre de... (Photo USA Today Sports)

Agrandir

Ryan, qui a aussi reçu le titre de joueur offensif par excellence, a reçu 25 votes au scrutin mené auprès de 50 membres des médias couvrant la NFL sur une base régulière.

Photo USA Today Sports

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page
Associated Press

Le quart Matt Ryan est devenu le premier membre des Falcons d'Atlanta à être élu joueur par excellence de la NFL selon l'Associated Press.

Ryan, qui a aussi reçu le titre de joueur offensif par excellence, a reçu 25 votes au scrutin mené auprès de 50 membres des médias couvrant la NFL sur une base régulière. Il a devancé le quart des Patriots de la Nouvelle-Angleterre Tom Brady, qui a reçu 10 votes.

Les deux quarts s'affronteront dimanche au Super Bowl.

Les résultats des scrutins ont été dévoilés samedi, lors du gala des honneurs individuels de la NFL.

Ryan a dominé la NFL avec un ratio de 117,2. Il a lancé 38 passes de touché contre sept interceptions et il a guidé les Falcons (11-5) vers le titre de la section Sud de la Nationale.

Ryan n'était bien évidemment pas présent lors du gala. Il avait toutefois préenregistré un message.

«Je veux simplement dire merci. C'est un honneur incroyable. Il y avait tellement d'autres excellents candidats qui ont connu des saisons remarquables.

«Je veux remercier tous mes coéquipiers. Évidemment, tout ça aurait été impossible sans eux. Nous avons pu compter sur de nombreux joueurs qui ont réussi des jeux exceptionnels et qui ont connu des saisons spectaculaires pour nous, alors merci à vous tous.»

C'est la quatrième fois de suite qu'un quart reçoit cet honneur, et la neuvième fois lors des 10 dernières années.

Le porteur de ballon recrue des Cowboys de Dallas Ezekiel Elliott et le quart des Raiders d'Oakland Derek Carr ont reçu six votes chacun.

Par ailleurs, le receveur des Cardinals de l'Arizona Larry Fitzgerald et le quart des Giants de New York Eli Manning se sont partagé le prix Walter-Payton, soulignant leur contribution communautaire.

Mack, le meilleur en défensive

L'ailier défensif des Raiders d'Oakland Khalil Mack a remporté le titre du joueur défensif par excellence de la dernière campagne, selon l'Associated Press, devançant le joueur par excellence du dernier Super Bowl, Von Miller, par un vote.

Mack a obtenu 18 votes au scrutin mené auprès de 50 membres des médias couvrant la NFL sur une base régulière. Le secondeur Miller des Broncos de Denver a terminé en deuxième position avec 17 votes au scrutin dévoilé.

Mack a été de loin le meilleur joueur défensif des Raiders, qui se sont classés au 26e rang à ce chapitre. Au cours de la saison, il a accumulé 11 sacs du quart, a pris part à 73 plaqués, a provoqué cinq échappés et en a recouvert trois, en plus de réaliser une interception pour un touché. Il s'agit du deuxième joueur défensif des Raiders à obtenir ce prix. Le demi de coin Lester Hayes l'avait gagné en 1980.

Miller a également connu toute une saison avec 13,5 sacs, 78 plaqués et trois échappés provoqués, permettant à son équipe de se classer au quatrième rang en défensive.

Prescott honoré parmi les recrues

Dak Prescott a remporté une course à deux chevaux avec son coéquipier Ezekiel Elliott et il a été nommé recrue offensive par excellence de la dernière campagne dans la NFL par l'Associated Press.

Le choix de quatrième tour des Cowboys de Dallas a été projeté sous les réflecteurs quand le quart Tony Romo s'est blessé pendant le calendrier préparatoire. Il a finalement guidé les Cowboys vers une campagne de 13-3, la meilleure fiche dans l'Association nationale. Et il a reçu un bon coup de main du porteur de ballon Elliott, qui avait été sélectionné au quatrième rang du repêchage.

Lors du scrutin dévoilé samedi soir, Prescott a reçu 28,5 votes au scrutin mené auprès de 50 membres des médias couvrant la NFL sur une base régulière. Les autres 21,5 points sont allés à Elliott, qui a dominé la ligue avec 1631 verges de gains au sol et 15 majeurs.

Prescott a terminé troisième chez les passeurs derrière les deux quarts qui participeront au Super Bowl. Il a lancé 23 passes de touché contre quatre interceptions.

Il devient le premier membre des Cowboys à remporter cet honneur depuis Emmitt Smith en 1990. Les anciens des Cowboys Tony Dorsett, Duane Thomas et Calvin Hill ont aussi déjà reçu cet honneur.

Bosa honoré du côté de la défensive

L'ailier défensif des Chargers de San Diego Joey Bosa a été nommé recrue défensive par excellence de la campagne 2016.

Même s'il a raté les quatre premiers matchs de la saison après avoir fait la grève, Bosa a tout de même connu une campagne exceptionnelle. Sélectionné au troisième rang du dernier repêchage, Bosa a accumulé 12 sacs et demi et il a été une menace constante pour la défensive des Chargers, qui a conclu la saison au 16e rang de la NFL.

Bosa a reçu 37 votes au scrutin mené auprès de 50 membres des médias couvrant la NFL sur une base régulière. Il a facilement devancé le demi de coin des Jaguars de Jacksonville Jalen Ramsey, qui a reçu 10 votes. Le secondeur des Falcons d'Atlanta Deion Jones a reçu les trois autres votes.

Bosa devient le deuxième membre des Chargers à recevoir cet honneur, après le secondeur Shawne Merriman en 2005.

La persévérance de Nelson est soulignée

Le receveur des Packers de Green Bay Jordy Nelson a facilement remporté le titre du plus beau retour de l'année dans la NFL.

Nelson s'était gravement déchiré les ligaments du genou droit lors du calendrier préparatoire en 2015, ce qui l'avait forcé à rater l'ensemble de la campagne. Il a effectué un retour au jeu en 2016, captant six passes, dont une pour un touché, lors du match d'ouverture des Packers.

Il a conclu la saison avec 97 attrapés pour 1257 verges de gains et 14 touchés, un sommet dans la NFL, aidant les Packers à gagner le titre la section Nord de la Nationale. Ses performances lui ont permis d'obtenir 36 votes au scrutin mené auprès de 50 membres des médias couvrant la NFL sur une base régulière. L'ailier défensif des Dolphins de Miami Cameron Wake a reçu 11 votes.

Nelson est le premier membre des Packers à remporter cet honneur.

Garrett, entraîneur par excellence

L'entraîneur-chef des Cowboys de Dallas, Jason Garrett, a été nommé entraîneur-chef par excellence de la dernière campagne dans la NFL.

Garrett a aidé les Cowboys à compiler un dossier de 13-3, le meilleur de l'Association nationale, avant de perdre face aux Packers de Green Bay lors des éliminatoires.

À sa septième saison à la tête des Cowboys, Garrett a dû se fier à deux recrues, le quart Dak Prescott et le porteur de ballon Ezekiel Elliott. Ils ont toutefois été à la hauteur derrière une ligne offensive exceptionnelle et les Cowboys ont connu leur meilleure saison en neuf ans.

Garrett a reçu 25 votes au scrutin mené auprès de 50 membres des médias couvrant la NFL sur une base régulière. Il a facilement devancé Bill Belichick, des Patriots de la Nouvelle-Angleterre, et ses 14 votes. Adam Gase, des Dolphins de Miami, Jack Del Rio, des Raiders d'Oakland, et Andy Reid, des Chiefs de Kansas City, ont aussi reçu des votes.

Garrett devient le premier membre des Cowboys à remporter cet honneur depuis Jimmy Johnson en 1990. Tom Landry avait aussi été récompensé en 1966.

Le travail de Shanahan récompensé

Le coordonnateur offensif des Falcons d'Atlanta Kyle Shanahan a été élu entraîneur adjoint par excellence de la dernière saison dans la NFL.

Shanahan, qui devrait devenir l'entraîneur-chef des 49ers de San Francisco après avoir aidé les Falcons face aux Patriots de la Nouvelle-Angleterre lors du Super Bowl, a reçu 13,5 votes au scrutin mené auprès de 50 membres des médias couvrant la NFL sur une base régulière. Il a devancé le coordonnateur défensif des Cowboys de Dallas Rod Marinelli par trois votes, alors que 10 adjoints différents ont reçu des votes.

Fils de l'ancien entraîneur Mike Shanahan, Kyle Shanahan a dirigé l'offensive la plus prolifique de la dernière saison dans la NFL, alors que les Falcons ont marqué 540 points. Le quart Matt Ryan et le receveur Julio Jones ont été nommés au sein de l'équipe d'étoiles.

Tomlinson, Warner et Davis au Temple de la renommée 

LaDainian Tomlinson, Terrell Davis et Kurt Warner ont été élus au Temple de la renommée du football, samedi.

Se joindront à eux Jason Taylor, qui a été sélectionné à sa première tentative, tout comme Tomlinson, et le botteur Morten Andersen, qui est le meilleur pointeur de l'histoire de la NFL.

Le demi de sûreté des Seahawks de Seattle Kenny Easley a été élu au sein du comité des vétérans tandis que le propriétaire des Cowboys de Dallas, Jerry Jones, a été élu en tant que bâtisseur. L'ancien commissaire de la NFL Paul Tagliabue n'a quant à lui pas obtenu sa place au Temple, lui qui a minimisé la gravité du problème des commotions cérébrales au sein de la ligue.

Lors de neuf saisons avec les Chargers de San Diego et deux avec les Jets de New York, Tomlinson a redéfini la position de porteur de ballon en prouvant que quelqu'un de sa taille et possédant sa vitesse pouvait devenir un joueur important.

Aussi dangereux en captant le ballon (4772 verges en carrière) qu'au sol (13 684 verges), Tomlinson est devenu le premier joueur à amasser 1000 verges au sol et à attraper 100 passes en une saison, en 2003. Il a inscrit au moins un touché au sol lors de 18 parties de suite, entre les saisons 2004 et 2005, et il a enregistré 145 touchés en carrière dans la NFL.

La victoire de Tomlinson a mis un peu de lumière sur la sombre année des partisans des Chargers, qui ont perdu leur équipe.

«Ces partisans m'ont inspiré à courir plus fort et à aller puiser dans mes dernières ressources lorsque je ne croyais plus avoir d'énergie au quatrième quart», a affirmé Tomlinson.

Warner a connu ses meilleurs moments en carrière avec les Rams de St. Louis, entre 1999 et 2001. Il a quitté son emploi d'emballeur pour jouer dans l'Arena Football League avant d'obtenir un essai avec les Rams.

Une blessure au quart Trent Green lui a ouvert la porte, en 1999. L'entraîneur-chef de l'équipe, Dick Vermeil, a pleuré quand il a perdu son quart vedette, mais il en a trouvé un autre. Aux côtés du porteur de ballon Marshall Faulk et des receveurs Torry Holt et Isaac Bruce, Warner a été nommé le joueur le plus utile de la NFL à deux reprises. Il a également remporté le Super Bowl, au terme de la saison 1999-2000.

«Nous avions des rêves et nous croyions accomplir plusieurs belles choses. Nous nous attendions au meilleur de nous-mêmes, mais je ne m'attendais pas à une si bonne saison», a mentionné Warner.

Davis a été un choix de sixième ronde en 1995. Il est devenu le porteur de ballon partant des Broncos de Denver et entre 1996 et 1998, il a conjugué ses efforts avec John Elway pour aider sa formation à triompher deux fois de suite au Super Bowl. En 1998, Davis est devenu le quatrième porteur à dépasser le plateau des 2000 verges avec un total de 2008.

«Je me disais qu'il n'y avait aucune chance qu'ils élisent deux porteurs de ballon dans la même année. Surtout avec un porteur de ballon qui serait choisi dès sa première année d'éligibilité, a indiqué Davis. Quand j'ai su que j'étais élu, j'étais sous le choc.»




publicité

publicité

Les plus populaires : Sports

Tous les plus populaires de la section Sports
sur Lapresse.ca
»

publicité

Autres contenus populaires

publicité

image title
Fermer