David Foucault avec les Alouettes?

David Foucault (63) a été libéré par les... (Photo Jeff Hanisch, USA TODAY Sports)

Agrandir

David Foucault (63) a été libéré par les Panthers de la Caroline le week-end dernier.

Photo Jeff Hanisch, USA TODAY Sports

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page

Libéré par les Panthers de la Caroline durant le week-end, David Foucault pourrait se retrouver avec les Alouettes dans un avenir pas si lointain, puisqu'ils l'ont choisi au cinquième rang du repêchage de la LCF en 2014. Cela dit, il est peu probable que ce soit dans les prochains jours.

«On les a contactés [Foucault et son agent], mais il n'y a pas encore eu de pourparlers. Son nom restera au ballotage de la NFL jusqu'à demain [aujourd'hui], et je suis sûr qu'il voudra garder toutes ses options ouvertes pendant un certain temps», a commenté l'entraîneur-chef et directeur général Jim Popp, hier.

Les Alouettes ont remercié le plaqueur canadien Vaughn Martin il y a quelques semaines, et La Presse a appris que cette décision avait en partie été prise afin de libérer de l'argent sous le plafond salarial au cas où un joueur remercié par une équipe de la NFL et qui les intéressait devenait disponible. Foucault était l'un de ces joueurs.

Embauché à titre de joueur autonome par les Panthers il y a deux ans et demi, Foucault a passé la majorité de la saison 2015 avec leur équipe de développement. Il faisait partie des 53 joueurs réguliers des Panthers la saison précédente.

S'il n'obtient pas d'offre d'une autre équipe de la NFL et qu'il s'amène à Montréal, le bloqueur serait en compétition avec le jeune Jacob Ruby et le vétéran Jeff Perrett, les deux bloqueurs partants de l'équipe.

«La période d'adaptation varie beaucoup d'un joueur à l'autre. Le jeu de la LCF est différent de celui de la NFL, notamment en raison de la verge qu'il y a entre les joueurs de ligne offensive et ceux de la ligne défensive», a déclaré Popp.

«Je pense que les membres de notre unité sont de plus en plus à l'aise les uns avec les autres. On n'est pas parfaits, mais je pense qu'on s'améliore de semaine en semaine», a de son côté dit Ruby, qui ne changera pas son approche malgré la possible venue de Foucault.

«Ça ne change rien sur le plan de la motivation. On ne peut pas se laisser affecter par des joueurs qui ne sont même pas ici.»

---

Duron Carter (89) ne jouera pas jeudi soir... (Photo Bernard Brault, Archives La Presse) - image 2.0

Agrandir

Duron Carter (89) ne jouera pas jeudi soir contre le Rouge et Noir d'Ottawa.

Photo Bernard Brault, Archives La Presse

Carter perd son appel

Près de deux mois plus tard, on revient à la case départ. Duron Carter sera bel et bien suspendu pour un match, a tranché l'arbitre qui a entendu son appel il y a deux semaines. C'est ce qu'a annoncé la LCF hier après-midi. Carter ratera donc le match de jeudi soir alors que le Rouge et Noir d'Ottawa sera au stade Percival-Molson. Le receveur des Alouettes avait été suspendu pour un match pour avoir bousculé l'entraîneur-chef du Rouge et Noir, Rick Campbell.

---

Un ancien du Rouge et Or embauché

Au cours des derniers jours, les Oiseaux ont ajouté à leur formation un joueur qui pourrait aider leurs unités spéciales. Il s'agit du Québécois Seydou Junior Haidara, un ancien du Rouge et Or de Laval qui a roulé sa bosse depuis sont arrivée dans la Ligue canadienne (Colombie-Britannique, Hamilton, Saskatchewan et Winnipeg). 

«Ce ne sont pas tous les receveurs canadiens qui jouent sur les unités spéciales ou qui aiment jouer sur les unités spéciales. C'est le contraire pour moi, j'adore ça. Je pense même que c'est l'aspect du jeu que j'aime le plus», a expliqué Haidara, qui devrait être en uniforme dès cette semaine.

Partager

publicité

publicité

Les plus populaires : Sports

Tous les plus populaires de la section Sports
sur Lapresse.ca
»

publicité

Autres contenus populaires

publicité

image title
Fermer