Super Bowl: l'humeur est à la fête pour Von Miller

Von Miller lors d'une conférence de presse lundi... (PHOTO AP)

Agrandir

Von Miller lors d'une conférence de presse lundi à San Francisco.

PHOTO AP

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page
Arnie Stapleton
Associated Press
San Francisco

L'humeur est à la fête pour Von Miller: joueur par excellence du Super Bowl, il peut anticiper une parade, beaucoup de célébrations et un salaire faramineux.

«J'ai demandé à coach (Gary) Kubiak si l'avion qui nous ramenait à la maison pouvait faire des culbutes arrières, a dit Miller, 26 ans. Ça va être une semaine magique pour nous. J'ai bien hâte de vivre ça avec mes coéquipiers.»

Miller a brillé en défense dans la victoire de 24-10 des Broncos face à Cam Newton et les Panthers de la Caroline, dimanche.

Le directeur général John Elway a mis la main sur un troisième trophée Lombardi après ses deux triomphes comme quart, dans les années 1990.

Quant au propriétaire Pat Bowlen, qui combat l'Alzheimer, il ne s'est pas rendu en Californie pour le grand match.

«Nous allons lui amener le trophée pour qu'il puisse le savourer», a dit Elway.

Miller devrait être à l'avant-plan lors de la parade des champions, mardi. Suivront les derniers examens physiques des joueurs et plus tard, pendant la saison morte, une invitation à la Maison-blanche.

Miller se dirige vers l'autonomie sans compensation, mais Elway va le désigner comme joueur d'exception s'il le faut, ce qui voudrait dire près de 15 M $ de plus au compte en banque du secondeur.

Les négociations se feront dans un contexte où J.J. Watt, des Texans, et Justin Houston, des Chiefs, ont obtenu des contrats de 100 M $ et plus.

Il serait quand même étonnant que Miller quitte Denver.

«Je crois que nous allons réussir à garder ses services, a dit Elway. On ne sait jamais, mais nous voulons qu'il reste. Nous allons tout faire dans ce sens-là.»

Miller a donné de l'énergie aux siens avec son enthousiasme dans le vestiaire, tout en livrant aussi la marchandise sur le terrain.

«Il adore jouer, a dit Kubiak. Beaucoup de gars ont du talent, mais quand en plus un gars a vraiment du plaisir à jouer, c'est spécial. Von a été un mentor pour bien des plus jeunes de l'équipe. Ils le voient comme un modèle. Son avenir est très prometteur.»

Partager

À découvrir sur LaPresse.ca

  • Super Bowl: les Broncos s'imposent

    Football

    Super Bowl: les Broncos s'imposent

    S'il s'agissait du dernier match de la grande carrière de Peyton Manning, c'est probablement la meilleure manière d'y mettre un terme. Il peut... »

  • L'audience du Super Bowl en légère baisse

    Télévision

    L'audience du Super Bowl en légère baisse

    Le cinquantième match du Super Bowl a été vu dimanche par 111,9 millions d'Américains, un chiffre en légère baisse par rapport à 2015 mais qui reste... »

publicité

publicité

Les plus populaires : Sports

Tous les plus populaires de la section Sports
sur Lapresse.ca
»

publicité

Autres contenus populaires

publicité

image title
Fermer