Alouettes: l'attention sera tournée vers Kevin Glenn dimanche

Kevin Glenn... (Photo Graham Hughes, PC)

Agrandir

Kevin Glenn

Photo Graham Hughes, PC

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page
Bill Beacon
La Presse Canadienne
MONTRÉAL

Kevin Glenn devrait amorcer un deuxième match consécutif au poste de quart face aux Tiger-Cats de Hamilton au cours du week-end, sauf qu'il le fera dans des couleurs différentes.

Le vétéran de 15 saisons dans la Ligue canadienne de football a été échangé des Roughriders de la Saskatchewan aux Alouettes au cours de la semaine, et il s'attend à faire ses débuts avec la formation montréalaise dimanche, alors que les Tiger-Cats s'arrêteront au stade Percival-Molson.

À sa dernière sortie, le 9 octobre dans l'uniforme des pauvres Roughriders (2-13), Glenn a été remplacé par Brett Smith pendant le troisième quart du match remporté 30-15 par les Tiger-Cats (9-5).

Glenn n'aura profité que de deux séances entières d'entraînement et de quelques longues séances de vidéo avant de prendre les rênes de l'attaque des Alouettes (5-9).

Les hommes de Jim Popp tenteront alors de mettre fin à une séquence de trois défaites et, surtout, de demeurer au plus fort de la lutte pour une place en ronde éliminatoire.

«Il faut comprendre que dans la LCF, beaucoup de jeux et de tracés sont identiques, a fait remarquer Glenn, qui en sera à sa sixième équipe différente dans la ligue.

«Tout le monde emprunte de tout le monde. L'aspect le plus important (à apprendre) est la lecture qu'en font les instructeurs, et les termes employés.»

Les Alouettes se sont tournés vers Glenn après que le quart recrue Rakeem Cato eut été victime d'une commotion cérébrale, lundi après-midi, dans la défaite de 25-17 face aux Argonauts de Toronto. Jonathan Crompton, qui a amorcé la rencontre d'ouverture, était déjà blessé.

Avec seulement quatre matchs au calendrier, et à la recherche de précieuses victoires dans l'espoir de se faufiler parmi les six équipes qui participeront aux séries éliminatoires,  Popp a cédé aux Roughriders un choix de cinquième ronde en retour du vétéran quart de 36 ans.

Les meilleures années de Glenn sont possiblement derrière lui, mais l'athlète de Detroit compte assez d'expérience pour donner un regain de vie à une attaque qui a des ennuis à faire avancer le ballon.

«Tout le monde est bien conscient de ce qu'il peut faire, a rappelé le receveur Nik Lewis, en parlant de Glenn. Avant qu'il ne se blesse, la Saskatchewan présentait la meilleure attaque dans la ligue. Je ne veux pas les discréditer, mais je pense que nous avons de meilleurs joueurs de soutien qu'eux.»

Malgré leurs piètres résultats depuis le début de la saison, les Alouettes ont vaincu Hamilton lors de leurs deux premiers rendez-vous, chaque fois avec Cato comme partant.

La formation montréalaise a arraché un gain de 17-13 à domicile, le 16 juillet, avant d'infliger aux Tiger-Cats un premier revers au stade Tim Hortons, 26-23 le 27 août. Lors de ce dernier duel, Tanner Marsh avait joué les héros en relève à Cato, à compter du deuxième quart.

«Lors de ces deux matchs, nous n'avons pas commis de revirements, a fait remarquer Popp, qui campait les lignes de côté pour la première fois de la saison lorsque les Alouettes l'ont emporté à Hamilton.

«Nous avons été réguliers, nous avons réussi à faire avancer le ballon et notre défensive et nos unités spéciales ont été remarquables.»

Les Tiger-Cats se présenteront à Montréal avec une allure différente, puisque Jeff Matthews en sera à son troisième départ au poste de quart, en relève à Zach Collaros, dont la saison est terminée. Face à la Saskatchewan, Matthews a accumulé des gains de 385 verges par la voie des airs et complété trois passes de touché, permettant aux Tiger-Cats de mettre fin à une courte séquence de deux défaites.

Les Tiger-Cats sont au coeur d'une chaude lutte avec les Argonauts (9-5) et le Rouge et Noir d'Ottawa (8-6) pour le premier rang dans la section Est. Le meilleur espoir des Alouettes est d'accumuler plus de victoires que les Lions de la Colombie-Britannique et les Blue Bombers de Winnipeg, pour se qualifier à titre de troisième formation de la section Ouest. Avant les matchs du week-end, les Lions et les Blue Bombers comptaient cinq victoires, tout comme les Alouettes.

Selon Lewis, Popp a envoyé un message clair aux Alouettes en faisant l'acquisition de Glenn, soit que la direction croit que l'équipe a le personnel requis pour prolonger sa saison au-delà du calendrier régulier.

«Tous les gestes qu'elle a posés nous font croire que nous pouvons gagner, a déclaré Lewis. Nous n'y sommes pas arrivés souvent, mais nous avons encore une chance.

«Je regarde la Colombie-Britannique et Winnipeg, et leur calendrier ne sera pas facile. Si nous gagnons ces quatre matchs, nous gagnerons en confiance. Et si nous connaissons une séquence de succès, je pense que nous formerons l'une des équipes les plus dangereuses pendant les séries.»

Partager

publicité

publicité

Les plus populaires : Sports

Tous les plus populaires de la section Sports
sur Lapresse.ca
»

publicité

Autres contenus populaires

publicité

image title
Fermer