Peyton Manning et les Broncos demeurent invaincus

Peyton Manning est devenu le deuxième quart dans l'histoire... (Photo Duane Burleson, AP)

Agrandir

Peyton Manning est devenu le deuxième quart dans l'histoire de la NFL après Brett Favre à compléter au moins 6000 passes en carrière.

Photo Duane Burleson, AP

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page
Larry Lage
Associated Press
Detroit

Peyton Manning a converti un quatrième essai avec une passe de touché de 45 verges à Demaryius Thomas avec cinq secondes à faire à la première demie et il a ajouté une passe de touché de 11 verges à Owen Daniels avec 2:28 à faire au match, propulsant les Broncos de Denver vers une victoire de 24-12, dimanche, face aux Lions de Detroit.

Manning a été 31 en 42 pour 324 verges de gains, deux touchés et une interception. Il est devenu le deuxième quart dans l'histoire de la NFL après Brett Favre à compléter au moins 6000 passes en carrière.

> Le sommaire du match

La dernière fois que les Broncos (3-0) ont gagné leurs trois premiers matchs de la saison, c'était en 2013, quand ils ont atteint le Super Bowl.

Manning a encaissé un seul sac, après avoir été victime de sept sacs lors des deux premiers matchs des Broncos en 2015.

«Nous l'avons mieux protégé que lors des derniers matchs», a noté l'entraîneur-chef des Broncos, Gary Kubiak.

Les Lions (0-3) connaissent leur pire début de campagne depuis 2010, quand ils ont compilé un dossier de 6-10.

«Il nous reste 13 matchs, a rappelé l'entraîneur-chef des Lions, Jim Caldwell. Ils ne donnent pas de trophées après trois matchs et vous ne pouvez pas être éliminés après trois matchs.»

Aqib Talib a bloqué une tentative de converti d'un point au deuxième quart, préservant une avance d'un point des Broncos. Ces derniers ont ensuite stoppé une tentative de converti de deux points afin de garder une avance de 14-12 tôt au troisième quart.

Matthew Stafford a été victime de trois revirements - un échappé et deux interceptions. Il a été constamment mis sous pression par la défensive des Broncos et DeMarcus Ware a réussi deux sacs à ses dépens.

«Quand vous commettez autant de revirements, vous allez avoir des ennuis», a dit Caldwell.

Les deux équipes ont connu des ratés au sol. Les Broncos ont eu plus de succès par la voie des airs et ils ont mieux protégé le ballon. Thomas a attrapé neuf passes pour 92 verges de gains et un majeur.

Stafford a été 31 en 45 pour 282 verges de gains et une passe de touché de 16 verges à Ameer Abdullah au troisième quart. Calvin Johnson a capté huit passes pour 77 verges de gains et il a provoqué une punition pour obstruction dans la zone des buts, ce qui a mis la table pour un touché de Joique Bell sur une course d'une verge.

Partager

publicité

publicité

Les plus populaires : Sports

Tous les plus populaires de la section Sports
sur Lapresse.ca
»

publicité

Autres contenus populaires

publicité

image title
Fermer