Les Chargers l'emportent 33-28 face aux Lions

Philip Rivers a permis aux siens d'inscrire 30 points sans riposte, dimanche,... (PHOTO REUTERS)

Agrandir

PHOTO REUTERS

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page
Associated Press
San Diego

Philip Rivers a permis aux siens d'inscrire 30 points sans riposte, dimanche, notamment avec une passe de touché de 13 verges en direction de Ladarius Green au quatrième quart, et les Chargers de San Diego ont défait les Lions de Detroit 33-28.

Rivers a fait fi de deux interceptions, dont une qui a été retournée sur 31 verges par Glover Quin pour le touché, pour compléter 35 de ses 42 tentatives de passes pour des gains de 404 verges et deux touchés.

Green était le réserviste pour Antonio Gates, qui est suspendu sans salaire pour quatre matchs pour avoir utilisé des produits dopants. Keenan Allen a réussi 15 attrapés - égalant le record d'équipe établi par le membre du Temple de la renommée Kellen Winslow en 1984 - pour des gains de 166 verges.

Les Chargers tiraient de l'arrière 21-3 après que Matthew Stafford eut lancé une passe de touché de 18 verges à Eric Ebron en milieu de deuxième quart. La passe de Rivers a été interceptée par Darisu Slay dans la zone des buts juste avant la mi-temps pour conserver la marque à 21-10.

La deuxième demie a été l'affaire des Chargers. Rivers a aussi atteint Stevie Johnson sur 12 verges et la course d'une verge de Danny Woodhead a procuré aux Chargers une avance de 33-21.

«Nous sentions que nous les avions dans les câbles et qu'ils n'allaient pas nous arrêter si nous exécutions les jeux, a déclaré Rivers. Nous avons été en mesure de garder le rythme.»

Ce match d'ouverture pourrait bien avoir été le dernier à être disputé au Qualcomm Stadium. L'avenir des Chargers à San Diego est incertain puisque les propriétaires évaluent l'idée de déménager l'équipe à Los Angeles.

La victoire semblait elle aussi douteuse jusqu'à ce que Rivers anime l'attaque. Les Lions avaient dominé la première demie.

La recrue Ameer Abdullah a marqué facilement sur une course de 24 verges. Le retour d'interception de Quin sur une mauvaise décision de Rivers et le touché de Ebron ont mis le doute dans la tête des amateurs.

«Nous ne pouvions pas être pires qu'en première demie. Nous ne pouvions pas nous mettre en marche, et quand nous le faisions, nous leur lancions le ballon, a dit Rivers. J'étais tellement fâché à cause de cette interception que je ne savais pas le pointage.»

Melvin Gordon, des Chargers, a semblé marquer sur une course puissante de 21 verges, mais il a été jugé qu'il avait été mis au sol.

Les Chargers ont amorcé une remontée lorsque Danny Woodhead a franchi la ligne des buts sur une course de neuf verges au deuxième quart. Les Chargers ont voulu réduire l'écart davantage, mais Rivers s'est fait intercepté dans la zone des buts, juste avant la mi-temps.

La recrue des Chargers Kyle Emanuel a enregistré un sac et une interception dans la victoire.

Partager

publicité

publicité

Les plus populaires : Sports

Tous les plus populaires de la section Sports
sur Lapresse.ca
»

publicité

Autres contenus populaires

publicité

image title
Fermer