La porte est ouverte pour Tanner Marsh

Tanner Marsh devrait être le quart-arrière partant des... (Photo Robert Skinner, archives La Presse)

Agrandir

Tanner Marsh devrait être le quart-arrière partant des Alouettes contre les Lions, jeudi soir.

Photo Robert Skinner, archives La Presse

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page

Tout indique que le quart Tanner Marsh en sera à un premier départ depuis la saison 2013 demain, alors que les Lions de la Colombie-Britannique seront de passage au stade Percival-Molson pour se mesurer aux Alouettes.

Son coéquipier Rakeem Cato, incommodé ces jours-ci par des douleurs à la hanche, était absent de la séance d'entraînement d'hier, au stade Hébert. L'entraîneur-chef Jim Popp a expliqué que le jeune pivot avait dû rentrer chez lui pour des raisons personnelles, et qu'il s'attendait à ce qu'il soit de retour à Montréal aujourd'hui au plus tard.

En l'absence de Cato, c'est donc Marsh qui s'est retrouvé derrière le centre de la première unité d'entraînement. Conséquemment, selon Popp, les chances que ce dernier soit désigné comme quart partant des Als demain soir semblent très bonnes.

«Puisque [Cato] n'était pas ici [hier], il n'amorcera probablement pas le match. Mais ça ne veut pas dire qu'il ne jouera pas», a indiqué Popp.

«Ce n'est que de la douleur. S'il revient ici et qu'il est dans l'alignement, c'est une question de tolérance à la douleur. Ce n'est pas une blessure sérieuse, c'est une ecchymose profonde. Plusieurs gars jouent malgré ce genre de choses.»

Popp a toutefois précisé du même souffle qu'il n'était pas assuré que Cato soit en uniforme pour l'affrontement, même s'il se sent assez bien pour jouer. «Ce n'est pas une garantie. Ça dépendra s'il est de retour», a-t-il fait savoir.

Se fier à ses coéquipiers

Marsh, pour sa part, était visiblement ravi d'avoir à nouveau la chance de se faire valoir - à moins d'une surprise, bien sûr.

Sa satisfaction n'est pas difficile à comprendre. Le Texan n'a pas amorcé un match depuis deux ans, alors qu'il n'était qu'une verte recrue de la LCF. Son jeu erratique avait d'ailleurs fini par lui coûter son poste de partant.

Après avoir vu très peu d'action l'année dernière, Marsh a commencé la campagne en se blessant au genou lors du camp d'entraînement. Rétabli depuis quelques semaines, il s'est surtout occupé des jeux courts, tels que les faufilades du quart.

Venu en relève à Cato la semaine dernière à Hamilton lorsque celui-ci est tombé au combat, il a complété 11 de ses 18 passes pour des gains de 99 verges. Il a également inscrit un touché au sol et a été victime d'une interception.

«J'ai été envoyé dans la mêlée lors du dernier match et je l'ai suffisamment bien géré pour le remporter, a fait valoir Marsh. C'est ce que j'ai l'intention de faire si j'ai l'occasion de jouer celui-ci, de même que laisser aller les autres autour de moi.

«Le plus important pour moi, en tant que quart-arrière, est de laisser mes fabricants de jeux travailler. J'ai plusieurs bonnes personnes autour de moi en attaque. Il s'agit donc de laisser partir le ballon et de gérer le match.»

Niveau de confort

Maintenant âgé de 25 ans, Marsh dit par ailleurs se sentir beaucoup plus en confiance qu'en 2013. Aux yeux de Popp, cette assurance découle notamment d'une meilleure compréhension du jeu canadien.

«Beaucoup de choses changent sur une période de trois ou quatre ans. Demandez à Toronto et à leur quart-arrière [Trevor Harris]. Le joueur comprend mieux le jeu. [...] Il s'agit d'avoir un niveau de confort et de comprendre tous les règlements. Le jeu ralentit pour les gens après leur saison recrue», a-t-il détaillé.

Chose certaine, Popp n'a pas l'intention de changer son plan de match si Marsh est effectivement choisi comme partant contre les Lions. Le jeune homme se retrouverait ainsi avec une grosse commande: en plus de continuer à s'occuper des jeux courts, il devrait également diriger toute l'attaque des Oiseaux.

«Ça s'annonce un match amusant!», a rigolé Marsh.

Partager

publicité

publicité

Les plus populaires : Sports

Tous les plus populaires de la section Sports
sur Lapresse.ca
»

publicité

Autres contenus populaires

publicité

image title
Fermer