Soirée à oublier pour les Alouettes

Le quart Jonathan Crompton n'a rien fait pour... (Photo Olivier Jean, La Presse)

Agrandir

Le quart Jonathan Crompton n'a rien fait pour rassurer l'équipe et ses partisans.

Photo Olivier Jean, La Presse

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page

Un peu à cause de la pluie, un peu à cause d'un spectacle digne d'un match préparatoire, il restait à peu près 1000 spectateurs dans les gradins du Stade Percival-Molson lorsque la rencontre entre les Alouettes et les Argonauts de Toronto a pris fin, jeudi soir.

Profitant d'une mauvaise performance de l'attaque des Moineaux, les Argos l'ont facilement emporté, 30-10. À moins d'une semaine de l'ouverture de la saison régulière, les Alouettes ne savent probablement pas plus que vous et moi quel genre d'attaque ils possèdent.

Jonathan Crompton a joué jusqu'au milieu du deuxième quart et n'a certainement rien fait pour rassurer l'équipe et ses partisans. Il a lancé deux interceptions en un peu plus de 20 minutes de jeu et aurait facilement pu en totaliser trois ou quatre.

La première interception de Crompton, réalisée par A.J. Jefferson, a été le résultat d'une passe qui manquait de force lancée en direction de Fred Stamps. Sentant la pression qui se dirigeait vers lui, Crompton s'est débarrassé du ballon trop rapidement lors de sa deuxième interception. Akwasi Owusu-Ansah a reçu le ballon directement sur lui et a inscrit un touché facile de 40 verges, qui donnait les devants 13-7 aux Argos.

L'attaque des Alouettes n'était pas au bout de ses peines. Dès sa première série dans l'uniforme des Oiseaux, Dan LeFevour a lancé la troisième interception de l'équipe en première demie. Samuel Giguère a été incapable de maîtriser le ballon, qui s'est retrouvé dans les mains de Branden Smith qui a filé dans la zone des buts. C'était 20-7 et à cet instant précis, ceux qui critiquaient Anthony Calvillo pendant si longtemps ont peut-être compris certaines choses...

Des unités spéciales décevantes

Les nombreux changements qu'ont effectués les Alouettes afin d'améliorer leurs unités spéciales devraient éventuellement rapporter. Mais jeudi, le rendement du groupe dirigé par Kavis Reed a été décevant. Les unités de couverture ont notamment accordé plusieurs longs retours aux Argos.

De son côté, Boris Bede n'a pas amélioré ses chances de se tailler une place dans la formation régulière en ratant complètement un botté de dégagement au deuxième quart. Le botté n'a franchi qu'une distance de 17 verges. Le Français s'est racheté avec un botté de dégagement de 53 verges. Il a aussi réussi un placement de 31 verges en seconde demie.

Il n'y a pas eu que du mauvais. Pour un deuxième match consécutif, Stefan Logan a bien fait. Dès le premier jeu de la soirée, il a réussi un retour de botté de 56 verges. S'il n'avait pas déjà cimenté sa place dans l'équipe grâce à sa belle performance du week-end dernier à Québec, le petit demi offensif l'a fait jeudi. L'autre «retourneur» principal de l'équipe, James Rodgers, a quant à lui été forcé de quitter la rencontre au deuxième quart après avoir été victime d'un solide plaqué de Herve Tonye-Tonye sur un retour.

Comme c'est toujours le cas lors des matchs préparatoires, les deux équipes ont toutefois utilisé des stratégies rudimentaires, s'assurant ainsi d'en montrer le moins possible aux autres équipes de la ligue. Il ne faudrait donc pas sonner l'alarme.

On a toutefois pu constater qu'il restait encore beaucoup de travail à faire pour les Alouettes. Comme ils disputeront trois de leurs quatre premiers matchs à domicile, dont le premier contre le Rouge et Noir d'Ottawa jeudi prochain, il serait très risqué pour eux d'entamer le calendrier régulier du mauvais pied.

La désastreuse première moitié de saison de l'équipe en 2014 leur a non seulement nui au classement, elle a fait très mal aux guichets. Les Alouettes ne peuvent donc pas se permettre de commencer leur campagne de la même façon que les deux dernières.

Partager

publicité

publicité

Les plus populaires : Sports

Tous les plus populaires de la section Sports
sur Lapresse.ca
»

publicité

Autres contenus populaires

publicité

image title
Fermer