NFL: c'est déjà parti

Le plaqueur étoile Ndamukong Suh aurait accepté un contrat... (Photo Rebecca Cook, Reuters)

Agrandir

Le plaqueur étoile Ndamukong Suh aurait accepté un contrat de 6 saisons avec les Dolphins de Miami pour la coquette somme de 114 millions, dont 60 millions seraient garantis.

Photo Rebecca Cook, Reuters

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page

C'est aujourd'hui à 16h que la nouvelle année de la NFL débutera officiellement. Le marché de l'autonomie s'ouvrira au même moment, bien que les 32 organisations du circuit aient déjà pu faire la cour aux joueurs qui les intéressent depuis samedi.

Au fait, dans bien des cas, les équipes ont fait plus que flirter avec les joueurs autonomes qu'elles avaient dans leur ligne de mire. Plusieurs ententes auraient déjà été conclues, ce qui a forcé la ligue à servir un avertissement aux équipes, hier. Aucun contrat ne pouvait être signé avant 16h aujourd'hui, et la NFL enquêtera afin de voir si certaines équipes n'ont pas respecté le règlement.

Un plafond salarial de 143,28 millions

Le plafond salarial pour chacune des équipes a été établi à 143,28 millions, une augmentation de plus de 10 millions par rapport à 2014. Des joueurs étoiles comme Ndamukong Suh et Randall Cobb ont été les premiers à en profiter.

Suh aurait accepté un contrat de 6 saisons avec les Dolphins de Miami pour la coquette somme de 114 millions, dont 60 millions seraient garantis. Le plaqueur deviendra ainsi le joueur défensif le mieux payé de l'histoire. De son côté, Cobb a choisi de rester avec les Packers de Green Bay en signant un contrat de 40 millions pour 4 saisons.

Puisqu'ils sont demeurés avec l'équipe qui les employait déjà, Cobb, Devin McCourty (47,5 millions pour 5 saisons avec les Patriots de la Nouvelle-Angleterre), Jerry Hughes (5 saisons pour 45 millions avec les Bills de Buffalo) et Mark Sanchez (2 saisons pour 9 millions avec les Eagles de Philadelphie) ont officiellement pu signer leur contrat.

L'imprévisible Chip Kelly très actif

Comme c'est presque toujours le cas, la plupart des équipes qui auront le plus de flexibilité sous le plafond salarial sont celles qui ont le plus perdu au cours des dernières années. Les Jaguars de Jacksonville, les Browns de Cleveland, les Raiders d'Oakland, les Jets de New York, les Titans du Tennessee, les Buccaneers de Tampa Bay...

Il y a toutefois des exceptions. Les Colts d'Indianapolis et les Bengals de Cincinnati pourront ajouter environ 40 millions chacun à leur masse salariale, et les Packers et les Eagles, entre 20 et 30 millions.

Toujours aussi imprévisible, l'entraîneur-chef des Eagles, Chip Kelly, a pris plusieurs décisions importantes au cours de la dernière semaine, lui qui a officiellement reçu le titre de DG il y a quelques mois.

Les Eagles ont remercié des vétérans dont le salaire prévu pour la saison prochaine était élevé: le garde Todd Herremans, le demi de coin Cary Williams et le secondeur extérieur Trent Cole. Kelly a également surpris tout le monde en échangeant le demi offensif LeSean McCoy aux Bills en retour du secondeur Kiko Alonso, qu'il a dirigé avec les Ducks de l'Université de l'Oregon. McCoy devait toucher un salaire de 10,5 millions en 2015, alors qu'Alonso recevra un peu plus de 1 million.

D'autres mouvements des Eagles

En plus de McCoy, les Eagles ont laissé partir leur meilleur receveur pour la deuxième année de suite. Après avoir libéré DeSean Jackson il y a un an, les Eagles ont perdu les services de Jeremy Maclin, qui aurait choisi de rejoindre Andy Reid, l'homme qui l'a repêché à Philadelphie, avec les Chiefs de Kansas City. Kelly croit décidément en son système de jeu...

Les Eagles n'ont pas seulement perdu des joueurs. Ils auraient embauché l'ancien demi de coin des Seahawks de Seattle Byron Maxwell et le vétéran demi offensif Frank Gore.

Des 49ers méconnaissables

En plus de Gore, les 49ers de San Francisco devront probablement dire au revoir à l'excellent garde Mike Iupati et au receveur Michael Crabtree au cours des prochains jours. Et ce n'est pas tout.

Selon ce qu'a rapporté le site Yahoo! Sports, hier, le secondeur Patrick Willis annoncera aujourd'hui qu'il prend sa retraite à l'âge de 30 ans. Willis est ennuyé par une blessure à un orteil, qui lui a fait rater 10 matchs la saison dernière. Or, le joueur étoile avait dit l'année dernière qu'il croyait pouvoir disputer plusieurs autres saisons.

La nouvelle que l'ailier défensif Justin Smith allait lui aussi se retirer était moins inattendue, mais son départ portera un autre dur coup aux Niners, qui seront méconnaissables en septembre. Jim Harbaugh, Smith, Willis, Gore... Quatre membres-clés des belles saisons que les 49ers ont connues de 2011 à 2013.

Des rumeurs selon lesquelles les 49ers tentaient également d'échanger Colin Kaepernick ont circulé hier matin. L'organisation a nié qu'elle cherchait à se départir de son quart-arrière, mais c'est à se demander s'il y a encore du sable dans l'engrenage au sein de ce club malgré le départ de Harbaugh.

Partager

publicité

publicité

Les plus populaires : Sports

Tous les plus populaires de la section Sports
sur Lapresse.ca
»

publicité

Autres contenus populaires

publicité

image title
Fermer